AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Lee Hyuk Jae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lee Hyuk Jaeavatar
Passant


Messages : 17
Masculin Age : 21

Votre personnage
Âge : 16 ans
Classe ou Emploie: Troisième Année
Club : Aucun

MessageSujet: Lee Hyuk Jae   Dim 13 Mai 2012 - 16:01

Lee Hyuk Jae





Sexe: Homme

Nationalité: Coréen

Date de naissance: 12 mai 1995

Lieu de naissance: Corée, Daejeon

Âge: 16 ans

Religion: Catholique

Niveau scolaire: Première année

Tuteur légal: Yuzuru Shino, mère.
Lee Seung Hyun, père.

Numéro: 090-1417-7819

Avatar: Original Création ~



Particularité ?

Nouvel élève qui a déjà un retard considérable dans toutes les matières. Probablement dû à son adaption, il a changé de pays et doit apprendre une nouvelle langue.

_________________

<< Fumer me garde en vie,
Jusqu'à ce que je meurs. >>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shigesuke Kahoruavatar
Passante


Messages : 60
Féminin Age : 19

Votre personnage
Âge : 16 ans
Classe ou Emploie: Première année
Club : Club d'écriture

MessageSujet: Re: Lee Hyuk Jae   Dim 13 Mai 2012 - 16:20

Bienvenue à toi !

Ton personnage me plait bien.
Bon courage pour le test RP !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Lee Hyuk Jae   Dim 13 Mai 2012 - 18:20

Bienvenue à toi! J'espère rp avec toi très vite, ton personnage m'a l'air intéressant Wink

Kancel Leah

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lee Hyuk Jaeavatar
Passant


Messages : 17
Masculin Age : 21

Votre personnage
Âge : 16 ans
Classe ou Emploie: Troisième Année
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Lee Hyuk Jae   Dim 13 Mai 2012 - 20:31



TEST DE RP
*pas super....


<< Tu m'avais donné un léger baiser sur le bout du nez. Tu avais le don de me faire sourire. Tes mains douces se posèrent sur mon visage et tu collas ton front contre le mien. Il faisait beau, il faisait bon, tout était parfait, et nous nous regardions droits dans les yeux. C'était salement romantique. Tes lèvres se posèrent contre les miennes. Je savais que j'étais le seul.
Je ne m'aimais pas, Je ne t'aimais pas, Je nous aimais. C'était comme ça que je pensais. Tu taquinais ma langue, je me délectais de tes caresses. Jamais nous n'étions seuls, car je t'avais et tu m'avais. Les édifices si hauts la population abondante, nous étions loin de cela, dans un parc aux infrastructures de vitrail. Il y avait toutes sortes de couleur qui de reflétait grâce au soleil.

Kiss the rain
Whenever I'm gone, too long
If your lips
Feel lonely and thirsty
Kiss the rain
And wait for the dawn.
Keep in mind
We where under the same sky
And the nights
As empty for me as for you


Des moments pour nous, on en avait jamais assez. Mon horaire chargé, sans compter mes cours de danses et de chants, tous les spectacles que j'adorais voir... Je me trouvais idiot, autrefois, d'avoir cru qu'entre toi et moi, ça ne marcherait pas. Tu as raison, les romances interdites sont les plus palpitantes. Il m'arrivait souvent de penser que je rêvais, car je vivais sur un nuage rose bonbon à tes côtés. Je t'enviais autant que tu m'enviais...

Plus les jours passaient, et mon goût pour la musique faiblisse. Tout ce dont j'avais besoins, c'était de toi. De ma dose de toi. Les concerts ne rimaient plus avec joie, mais déchirement entre toi et moi. Lorsque je rentrais, je courais vers ton appartement, espérant que nous soyons seuls... Te rappelles-tu de ce soir là?


<< -Tu es parti longtemps... Avais-tu murmuré, couché dans ton lit.

Je t'avais réveillé en pleine nuit, impatient de te voir à nouveau. Une bouteille d'alcool traînait sur le sol de ta chambre, elle a suffi à me faire comprendre. J'étais perdu entre la colère et la joie... C'était mignon, d'avoir bu parce que je te manquais... Tu m'avais fait boire, à moi aussi, jusqu'à ce que je sois saoul. On s'embrassait dans ta lit, on se caressait et nous fîmes l'amour à en perdre la tête, mais le plus important fut tes mots, qui restèrent encrer dans mon cœur...

- Jae, J'ai jamais autant aimé faire l'amour, >> avais-tu dis en me serrant contre toi, avant d'éclater d'un rire vraiment pas sobre.

J'étais si heureux, car moi aussi, j'aimais faire l'amour avec toi. On s'était endormi sur cette note, collé l'un à l'autre, dans notre univers à deux... Où nous étions les Rois, seul et libre, rien que toi et moi...

Laughing with your pretty mouth
Laughing with your broken eyes
Laughing with your lover's tongue
In a lullaby


______________________________________________________________________

<< -Jae, j'en ai marre de me cacher... Avais-tu murmuré

-Mais il le faut.

-Non, c'est barbant. On peut pas s'aimer à jouer un jeu comme ça. On a l'air de deux pauvres gamins qui ont hontes... Et moi, j'ai pas honte.

-On peut pas.

-Peut pas quoi Jae, Hein? Toi, tu peux pas, mais moi je peux.

-On peut pas.. Je peux.. Pas.. je ne veux pas que les autres le sache. Tu serais dans la merde, et j'ai pas envie. Tu peux comprendre ça? Ou tu veux tout gâcher ?!

-C'est pas de ma faute si monsieur a tout et qu'il vit la grosse vie, alors que moi j'ai rien. >>


_______________________________________________________________________

When the time comes
Baby don't run, just kiss me slowly

Don't run away....
And it's hard to love again
When the only way it's been
When the only love you knew
Just walked away.
It gets something that you want
Darling you don't have to run
You don't have to go



Dans notre idylle, les chicanes se faisaient de plus en plus. Je te comprenais, à quoi bon s'aimer si on ne peut même pas se tenir la main sans avoir peur de se faire voir. Il t'arrivait de me claquer la porte au nez, de me traiter de trouillard... Je t'ai craché dessus, je t'ai dit que je ne t'aimais plus, mais nous savions que c'était des mensonges... On se disputait, pour s'embrasser cinq minutes plus tard, on se battait,à se donner des coups de poings un peu partout... Pour se caresser longuement et murmurer jusqu'où on allait s'aimer... J'eu la conviction que c'était pour toujours, mais fallait-il croire que tout avais une fin... >>

__________________________________________________________________________


Lee Hyuk Jae ferma son journal d'un soupire lourd. Il ne pleurait pas, non, ce n'était pas le genre pleurnichard. Il était assis confortablement dans son siège d'avion, bien à son aise. Sa respiration était lente. Il sortit du chocolat à la menthe.. Ce qu'il avait envie de fumer pour éloigner tous ces souvenirs noircis. On annonçait que le départ Séoul-Tokyo décollerait bientôt. Il enfonça ses dents dans le chocolat avec une sale rage. Il le mangeait sans rien déguster. La jeune dame à ses côtés, aux cheveux de jade posa sa douce main sur la sienne. Elle semblait compatissante à son égard, ses doigts chatouilla la peau du jeune adolescent de seize ans, sa voix soufflait des mots doux, l'avion partit.

-Chéri... Tout ira bien, peu importe où on sera, on sera ensemble, chuchota sa mère.

Hyuk Jae regardait les nuages, tournant la tête à sa douce mère... Il ne fut même pas impressionné de voir les nuages et son ancienne ville au dessus de lui, plutôt préoccupé par ses pensées :

<< Papa, Déménager? C'est quoi cette idée? C'est de ta faute! Nous étions heureux, pas vrai? Maman, toi et moi..? Pourquoi a-t-il fallu que.. Toute ta vie tu préfères ton travail à nous? Je te déteste... Tu avais tout. Une femme parfaite, une belle maison, une belle auto, un fils...
Pourquoi préfères-tu cette Chinoise à maman? Hein? Elle est peut-être plus jeune, plus sexy, mais elle n'a pas le cœur de maman. Elle ne t'aimera jamais autant que maman peut t'aimer. Mais t'es trop moche pour comprendre ça! Tu l'as détruite! Tu l'as apporté dans ton pays pour seize ans et la voilà, seule avec moi, à retourner sur sa terre... Je n’arrive pas à croire que tu puisses être mon père. >>


Hyuk Jae eu le haut le cœur en repensant à l'histoire d'amour entre son père et sa mère. Lee Seung Hyun, un homme d'affaire voyageait souvent pour vendre des produits à l’effigie d'une riche compagnie. Il était partie cinq mois au Japon, là, où il avait rencontré Yuzuru Shino. Une douce japonaise, timide, mais sympathique. Paraît-il qu'ils étaient tombés amoureux dès la première seconde. Shino avait suivit ce charmeur, malgré les craintes de ses parents. Elle avait renié son pays et sa famille pour vivre en Corée avec cet homme. Elle avait appris une nouvelle langue et tombé enceinte d'un joli fils... Lee Hyuk Jae. Ils l'avaient bien élevé, un garçon poli et respectueux.. Enfin, il pouvait être très cynique. Il avait ses propres avis sur certain sujet et impossible de le faire changer d'avis. Il avait la tête dure. On pouvait le croire distant, vu sa timidité poussé à l'extrême. Il ne fallait surtout pas le brusqué ou l'insulter. Il préférait la musique aux relations sociales, l'écriture à la parole, les gestes aux demandes.

Sa mère le connaissait parfaitement, elle le trouvait très charmant. Son rire aigu, ses petites mains attachantes et ses yeux bruns faisait de lui un vrai ange. Il avait un visage fin, un corps plus petit, pas très grand, mais assez musclé des jambes puisqu'il adorait toutes les sortes de danses possible. Son fils avait hérité de sa délicatesse, mais du mental de son père. Il lui arrivait d'être bête par moment et de répondre froide. C'était une sorte de coquille qu'il avait formé pour empêcher qu'on le traite de timide. Elle savait pourtant qu'une fois amis avec lui, il devenait tendre et chaleureux.

-Hyuk Jae, tu as gardé le numéro de Park Min Young? Comme c'était ton meilleur ami.. J'ai pensé que je pourrais te payer, un forfait pour que vous puissiez garder contact? Tu aimerais?

Lee Hyuk Jae regarda sa mère en baissant les yeux.

-On s'est chicané avant de partir. Les relations à distance, ça ne marche pas, maman. Tu le sais parfaitement... Murmura-t-il en faisant référence à son père qui trompait sa mère à l'étranger. Min Young m'aurait oublié... Loin des yeux, loin du cœur.

Sa mère baissa à son tour les yeux, navré de la dispute entre lui et son fils. Il était toujours à la maison et prêt à aider. Un véritable ami, elle était convaincue qu'il aurait continué à parler à son fils... Mais savait-elle qu'ils étaient bien plus que des amis?...

__________________________________________________________________________


<< -Tu pars?!

-Oui... Murmura Hyuk Jae gravement.

-Où?! À Séoul?

-Au Japon.


Park Min Young s'était aussitôt sur le lit. Japon.. C'était loin. Très loin. Il fallait prendre le bateau ou l'avion. Il retenait ses larmes. Après deux ans d'amour, ça finirait ainsi? Hyuk Jae s'assit à côté de lui et lui prit la main doucement. Leurs doigts s'entrecroisèrent... La première fois qu'ils s'étaient croisés, c'était lors de ses quatorze ans. Les feux d'attitude resplendissaient, il avait pris son courage à deux mains et avait déclaré sa flemme à un garçon plus jeune que lui, Lee Hyuk Jae. Il lui avait expliqué son attirance pour les garçons, il lui avait expliqué son amour d'une façon douce et chavirant. Il avait gagné son cœur. Ils avaient caché leur relation, deux garçons, c'était interdit.

Park Min Young le prit dans ses bras et le dit basculer pour le serrer contre lui. Ils essayèrent de dormir pour oublier, mais impossible. Lee Hyuk Jae lui raconta la situation, tandis que son copain essayait de trouver une solution. Pouvait-il rester avec son père? Non. Rester chez lui, son amoureux? Non.
Jae le savait, c'était le Japon, aucune possibilité. Il détestait son père, pas question de rester avec lui ou un membre de sa famille.

-Tu pars quand...?'

Il passa ses doigts dans les cheveux bruns, que son amant faisait teindre plus pâle.

-Demain.

Le plus jeune avait choisis de ne rien dire pour vivre les derniers jours sans que ce soit nostalgique.

-Je t'aimerai toujours Min Young... Ajouta-t-il.

-Super alors! On continuera à s'aimer alors, on s'enverra des textes, je t'appellerai sur Skype et puis, je trouverai un travail pour venir au Japon durant Noël!

-Non...

-Quoi?

-Non.. Ça marche pas la distance... Quand je m'en irai ce sera fini...


Park Min Young de releva d'un bond et secoua la tête.

-De quoi tu parles?!

-Tu ne peux pas comprendre... Ton père a pas trompé ta mère...

-TU INSIGNUS QUE JE VAIS TE TROMPER?! Bordel! Ça va pas Jae! Je suis pas comme ton père!

-Peut-être pas tout de suite, mais tu finiras le faire... Je m'excuse Min Young... Je veux pas avoir le cœur brisé et me sentir moche si tu décidais de le remplacer. Aurevoir.>>


__________________________________________________________________________


Lee Hyuk Jae se rappelait des larmes qu'il avait versé par la suite, de l'engueulade, mais maintenant c'était finit. Pour de bon. Il ne voulait pas vivre ce que sa mère vivait. Il ne voulait même pas savoir si son ex aurait un nouveau copain.. Ça lui briserait le cœur. Il l'aimerait vraiment pour toujours. Une partie de son cœur lui était réservé...

<< J'étais ton ange, Tu me chuchotais des mots d'amours, des « c'est pour toujours, je te serai fidèle, Je t'aime, toi seul et à jamais. » Tu te décrivais comme jaloux et possessif, incontrôlable et timide, tes défauts je les aimais. On s'envoyait des lettres par la poste, on s'offrait des cadeaux, poèmes et un futur pour nous plaire. Je te chantais des chansons, tu t'amusais à me jouer de la guitare ce qui me faisait sourire. Ensemble, on inventait des histoires, mais on inventait surtout la notre.

J'ai eu de la difficulté à t'oublier. C’était presque énervant. J'avais envie de m'arracher la tête par occasion. Je savais qu'entre toi et moi, c'était impossible. Je sais qu'on se disputait souvent. Que c'était par moment, vraiment pas agréable à vivre, mais au-delà de tout ça, tu m'as rendu heureux comme je ne l'avais jamais été. C'est, ces moments là que j'ai de la difficulté à oublier, parce que tout était si parfait. J'aurai vraiment voulus que ça marche, j'avais tellement espéré le moment où on annoncerait au monde entier notre amour, et que tout serais plus facile. On dirait que je l'ai tellement imaginé, qu’il ne veut pas sortir de ma tête. On a cru en notre histoire durant 2 an. Avant que je partes. Les premières neiges nous ont séparés, maintenant Adieu et à tout jamais. Tu me manques tellement… >>


__________________________________________________________________________


-Jae?

Sa mère le sortit de ses pensées.

-Oui?

-私はあなたが日本語を話すためだけにどのようにリコールさね!私は家庭教師を支払うことになるが、それはあなたの研究を完了するために多くのことを改善する必要があります!

-난 아무것도 이해할 수 없다.

Jae lui avait répondu en coréen. Oui.. Il aurait de la difficulté à passer du coréen au japonais… il essayait tant bien que mal, mais c’était si difficile d’apprendre une nouvelle langue… Sa mère lui avait promis de lui payer des cours de danses et de chants s’il réussissait à passer ses examens dans une autre langue.

_______________________________________________________________________


Il était désormais devant le portail de l’école. Une casquette de travers, pourtant très bien habillé. Le cœur serré. Une nouvelle commencerait.
Si seulement il pouvait l’oublier…






_________________

<< Fumer me garde en vie,
Jusqu'à ce que je meurs. >>


Dernière édition par Lee Hyuk Jae le Dim 13 Mai 2012 - 20:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Lee Hyuk Jae   Dim 13 Mai 2012 - 20:46

Je valide ! Très bon test Rp. Bien écrit et très agréable ! J'ai hâte de te croiser dans le Rp ^^

Je laisse le soin à Ruby de te mettre ton rang, de t'occuper de ta chambre, de ton ava, etc, etc.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Maître du Jeuavatar
Maître du Jeu


Messages : 41

Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Lee Hyuk Jae   Mer 19 Sep 2012 - 13:40

Si tu comptes réellementt rp sur ce forum, veuille nous le signaler, car nous allons faire un néttoyage complet des comptes inutilisés.

Merci de nous prévenir d'ici un mois! :)

_________________


I'm just playing with you Invité...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Lee Hyuk Jae   

Revenir en haut Aller en bas
 

Lee Hyuk Jae

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (m) au choix, ft. kang min-hyuk. (cnblue)
» Dawson Liam feat Eun Hyuk (Super Junior)
» Kang Phil Hyuk - turn down for what
» Lee Min Ki feat Bang Sung Joon
» Go Ji Hyuk • "Pousse-toi de mon soleil, tu fais éclipse avec ton gros cul !"
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La paperasse :: Faisons les présentations. :: Fiches Validées-