AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   Mer 21 Déc 2011 - 16:06

Observant le départ de la Reine le Tadashi se garda bien d’émettre un quelconque commentaire. Maintenant qu'elle avait pris sa décision toute remarque de sa part aurait put saper l'autorité qu'elle avait bien voulut se créer... Restait maintenant à terminer ce qu'ils avaient commencé ensemble, c'est à dire, accueillir les nouveaux arrivant. Ces trois là finiraient bien par se recroiser et ré-ouvrir les hostilités autant les éloignés le plus rapidement possible. Quitte à devenir leurs "hôte" Shin était bien décidé à le faire convenablement, c'était le genre de type qu'il resterait toute sa vie. Têtue comme une mule et remplit d’opiniâtreté.

La populace commentait, commérait et conspirait à n'en plus pouvoir. Le jeune homme était depuis bien longtemps habitué à ce genre de comportement et franchement il n'y faisait même plus attention. Seulement il était temps de sortir du hall et de montrer à ces élèves que l'incident était désormais, clos. Précédemment il avait suggéré de les conduire au réfectoire et puisque cet Areku semblait du même avis, c'est ce qu'il ferait. Il rendit donc à Emily son regard, lui rappelant par un sourire qu'elle ne perdait rien pour attendre. Il pointa du doigt la chaise abandonné sans même tourner la tête et le même p'tit gars revint récupérer le trône. Le second "serviteur" avait déjà quitté la pièce les deux valises en mains, profitant de la dispute pour filer à l'anglaise. Libérés de leurs bagages les deux arrivants aurez tous le temps de visiter le lycée avant de retrouver leurs biens dans les chambres que l'on avait préparées pour eux. Le réfectoire étant dans le même bâtiment il ne faudrait pas cinq minutes pour l'atteindre et de là entamer une discussion plus plaisante.

- Effectivement Aréku. Si vous-voulez bien me suivre je vais vous y amener de ce pas. Ensuite vous pourrez visiter l'établissement en toute tranquillité et finalement gagner vos chambre où vous attende vos possessions.

Le guide suivit alors les couloirs rébarbatifs menant à destination. Les lieux était désert, pas une âme qui vive dans le self. A part eux, bien-sur. Dans la vaste salle un petit étage avait était aménagé expressément pour l'usage de la "famille royale", petit avantage qu'avait réussit à négocier le merveilleux Tadashi. Sur cette vision le jeune homme s'interrogea. Il avait peu-être passé trop de temps à intriguer pour ne pas se poser de question. Chacun de ses geste était pensé et astucieusement réfléchit pour servir ses intérêts. Il était fatalement devenu comme tout ces pourrit qu'il dédaignait. Alors il montra d'un signe la table.

- Installez-vous je vous rejoint de ce pas.

Puis se dirigea droit vers le comptoir, où l'attendez une vielle dame en tablier. L'ayant aperçut dès son entrée dans la pièce celle-ci lui souriez tout en sortant de ses placards trois petites tasses. Shin s’accouda au bar, prenant dans sa main son menton tout en l'observant.

- Alors mon gars ? Cette fois-ci ? Soda ou Café ?

Le Tadashi rendit à la commère son sourire édenté tout en déposant sur le comptoirs une clé USB.

- Aucun des deux ! Aujourd'hui on a des bonne recrue. Je te dirait... Voyons laisse moi réfléchir... Il observa attentivement le couple. Un de tes meilleur Thè, disons Earl grey ? Avec un tranche de citron pour la demoiselle. Et pour le garçon, un bon chocolat chaud, trois sucettes, pommes, mangue et framboise ainsi que deux de tes fameux macaron. Au passage je t'ai amener ton cadeau spécial.

- Oh ! C'est étrange de te voir si inspiré... Il sont si bon que ça ? Elle montra d'un signe de tête les deux autres, ses mains bien trop occupées à préparé la commande.

- Bah j'me fait peu-être de fausse idée, mais je les sent particulièrement compétitifs. Et puis notre joyeuse Reine les a un peu secouer.


- La faute à qui hein ? tient c'est prêt, retourne à tes protégés et encore merci pour la surprise.

S'exécutant Shin transporta le plateau, jusqu’en bas des marches. Là, il grimpa d'une démarche expert malgré son fardeau et déposa sur la table en bois, son butin. Espérant avec la même attente que lorsqu'il jouait déjà à ce jeu étant gamin. Que ce serait la bonne commande.


Dernière édition par Tadashi Shin le Mar 31 Jan 2012 - 12:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   Jeu 22 Déc 2011 - 11:49

Leah savait bien que quelque chose se tramait dans ce pensionnat. Ce n'était pas normal. Ceux-là n'étaient pas traités à égal des autres. Ils devaient avoir un titre, un certain pouvoir qui leur permettait cette autorité. Une autorité qu'elle avait habitude d'user, dans sa famille. Après tout, qu'étaient-ils réellement en dehors du pensionnat, eux? Comme elle, des gens de hautes classes? Elle se posait la question en voyant le style vestimentaire des deux jeunes gens. Ou c'était elle qui se faisait des idées. Reste qu'elle était d'un milieu social élevé, comme Areku, et cela, il fallait tout de même qu'elle le fasse comprendre. Son orgueil en prenait un coup d'avoir demandé pardon.

Son père, Lord Mark-Harold Kancel, duc de Silfton, même si elle le détestait, possédait des titres et des terres qui ne méritaient pas d'être oubliés pour s'écraser face à deux adolescents qui la prenaient un peu de haut. Bon, après tout, elle ne les connaissait pas. Peut-être qu'ils avaient un bon fond. Pardon, que Shin avait un bon fond. Il était un peu plus loin, tranquillement accoudé au bar, en face d'une vieille femme. Cette dame lui rappelait sa nourrice. Elle avait un air qui lui plaisait. Elle sourit, les souvenirs étaient bons à cette époque. Elle se rappela des belles choses, nostalgique. Et puis, la dame de la cuisine de chez Areku! Elle rit doucement. Oui, sa cuisinière était vraiment gentille. Elle fabriquait ses propres bonbons pour lui. Elle s'adressa à son ami, ignorant complètement l'autre jeune fille.

-Cette dame, là-bas, ne te fait-elle pas penser à Cathy? Moi oui. Ca me rappelle la fois où on a volé tous les bonbons décoratifs sur ton gâteau d'anniversaire. On a fait ça trois fois car elle en remettait à chaque fois.

Leah ne put s'empêcher de rire, elle mit sa main devant sa bouche, plissant les yeux. Elle pensait enfin à autre chose. C'était vraiment bien quand elle était allée chez lui durant plusieurs mois. Il s'était bien amusés. Sa chambre ressemblait à une mini chocolaterie, comme celle de Charlie dans le film.

-Dis, j'avais acheté pour toi la confiserie à côté de chez moi, mais en fait, ça te fait combien de confiseries maintenant? Une dizaine?

Elle se remit à rire, autant de bonbons pour un jeune homme! Plus tard, il serait dirigeant d'une grande industrie de bonbons!

_________________



Dernière édition par Kancel Leah le Mer 4 Jan 2012 - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machitsute Arekuavatar
Passant


Messages : 31
Masculin
Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   Ven 30 Déc 2011 - 17:06

Areku s'assit sur le siège que lui proposait Shin.


Enfin! Elle était parti, pendant un instant, Areku espéra qu'elle était en train de pleurer dans sa chambre, seule. Il se ravisa vite, ça ne se faisait pas de se moquer des gens de la sorte, cependant, cette vision l'apaisait. Il utilisait souvent ce procédé: imaginer les gens qu'il détestait dans un désarroi total. Il imaginait toutes sortes de détails qui rendait la scène plus réaliste.
Il ferma les yeux et repensa à cette Emy, pleurant sur son lit, son cousin dans les bras, dans une chambre luxueuse. Cette chose n'avait aucune chance d'arriver, mais bon...

Ses pensées furent interrompues par Leah, qui ne semblait pas décidée à se taire.
Si la vieille dame ressemblait à sa cuisinière.
Il ouvrit les yeux et regarda dans la direction des cuisines.
Effectivement, elle ressemblait beaucoup à Cathy, faut que celle-ci était légèrement moins ridée et avait les yeux légèrement plus écartés que la vraie Cathy. Et puis elle, elle était en forme...
En effet, quelques jours après que Leah fût partie, Cathy tomba affreusement malade, il visualisa la dernière fois où il l'avait vu, c'était avant de partir pour le pensionnat, il se vit, s'avancer vers elle. Elle était toute blanche, allongée dans un lit, avec plusieurs transfusions et une machine pour l'aider à respirer. Il s'était assis au bord du lit et lui avait embrassé le front, elle avait essayé de se lever, sans résultat, elle était trop faible pour faire quoi que ce soit. Avant de partir, il posa une fleur sur sa commode, la plus belle fleur du monde: l’Edelweiss, fleur des montagnes, qu'il avait trouvé lors d'un séjour dans les Alpes, c'était une espèce protégée, mais il y en avait tellement là où il était qu'il ne put s'empêcher d'en cueillir une. Les feuilles de l'Edelweiss ont une texture si spéciale, si douce... Douce comme des bonbons.
C'est ainsi qu'il partit de chez lui.

Il n'avait pas encore reçu de nouvelle de ses parents quand-à l'état de Cathy, si il ne recevait rien, c'est que tout allait pour le "mieux".

Cathy était si gentille et attentionnée, en plus d'être la confiseuse la plus expérimentée du monde, enfin, la plus expérimentée d'il y a 20 ans Razz


Puis Leah se mit à parler de ses confiseries, c'est vrai, il en avait exactement 11, dont une qui ne marchait pas très bien à Lourdes, les gens cherchent des miracles, pas des bonbons malheureusement...


Shin déposa un plateau sur la table. Areku se demanda si il faisait ça pour tout les nouveaux, ça devait lui faire rater beaucoup de cours.


Chocolat, sucettes et macarons, encore des confiseries? Il se demanda comment il faisait pour ne pas avoir une overdose de sucre comme ça.

Le chocolat était plutôt bon, et les macarons... Un vrai délice! Il avait essayé une fois d'en faire, mais il avait raté la recette. Fichu poudre d'amande de mauvaise qualité!
Après avoir fini son chocolat et les macarons, il se mit à manger une sucette rouge. Mhhh.... Goût framboise. Il allait conserver les deux autres pour plus tard.

Personne ne parlait, tout le monde était trop occupé à manger, il régnait un silence presque religieux autours de la table.

Il se décida à briser la glaçe.
-Vous féliciterez la cuisiière de ma part, les macarons sont délicieux.

_________________

"The meaning of life is to give life a meaning..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   Lun 2 Jan 2012 - 10:55

Le Roi but sereinement sont propre café, se contentant tranquillement de la surprise du chef. La vielle s'était toujours beaucoup amusé à servir Shin, c'était un des rare élèves lui laissant les pleins pouvoirs de ses commandes. Le liquide était brulant, l'idiot se brula la langue et en un réflexe humain pour évité la douleur en laissa sortir le bout au travers de ses lèvres closes. Quel seigneur. Vraiment ! Il reconnu un parfum de noisette dans le mélange. Il n'aima pas tellement, mais avec politesse il continua de boire à petite lampé, évitant de se faire brûler à nouveau. La jeune fille n'avait pas encore toucher à son thé, alors que le petit gars se délecté déjà de ses mets. De sa cuisine la vielle dame devait apprécier, c'était une de ses personne qu'un rien ravis !

Jouant méthodiquement avec la nappe posé sur la table, le jeune homme patientait. Il se demandait bien quel sujet adopter avec ces deux là. Il ne voulait pas avoir l'air de leurs faire la leçon en abordant le contexte un peu spécial de ce lycée, l ne voulait pas non plus les envoyer de suite dans leurs chambres. C’eut était trop hâtif, comme s'il cherchait à se débarrasser d'eux. Ce qui n'était pas encore le cas. Profitant de ce moment de calme autour de la table, le jeune homme mis en place une "stratégie".

Areku mis fin au silence qui s'était emparée de la tablée, une autre qualité qu’appréciait le Tadashi. L'étranger par preuve de politesse ou de timidité s'employait à vouvoyer le royal Tadashi, nourrissant son égo démesuré.

- Je n'y manquerait pas, elle sera enchanté d'apprendre que tu a apprécié.

Lui même était pas mal ravis de son choix, ainsi s’offrit il comme cadeau de ne pas interrompre ces vouvoiements.

- Alors que pensez-vous de cette école si nous censurons promptement la mésaventure de tout à l'heure ?

Il s'était appliqué à adopté un ton enjoué et claire malgré sa langue brulé. Toute personne doué pour les discourt se retrouverait pas mal amputé avec un bout de langue douloureux. Sans compté le ridicule que procurait cette situation. Tout adversaire aussi malin pourrez en profité pour placer un trait d'esprit afin de conquérir le publique du pauvre bougre. Héla pour ses concurrents, Shin avait le chic pour retourner les situation de ce genre, à son avantage.

- Hélas cette brave cuisinière prend un malin plaisir à me torturer en choisissant pour moi ce que je doit avaler.

Il s’esclaffa comme un enfant, amusée par l’attitude -qui ne changerait jamais- de la vielle femme. La doyenne du lycée avait toujours eu un gouts prononcé pour les bonnes choses, un peu comme Shin elle aimait à intriguer et s’immiscer dans les histoire qui ne la regardait en rien. Le Tadashi la soupçonnait d'avoir été, dans le passé une membre avisée de la Famille Royal.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   Mer 4 Jan 2012 - 15:18

Leah fixa un instant son thé qui lui semblait encore trop brûlant pour qu'elle puisse le boire. Elle attendit, silencieusement, écoutant Areku mâcher bruyamment les macarons et le chocolat sous l'œil attentif et satisfait du jeune homme. Elle porta la tasse à ses lèvres, vérifia la température: c'était encore trop chaud pour elle. Cherchant une occupation durant le silence, elle se mit à inspecter les lieux. Finalement Areku ouvrit la bouche, brisant ainsi la glace mais elle ne s'y attarda pas, il s'agissait -il fallait s'en douter malheureusement- des mets que lui avait apporté Shin.

Elle aperçut un bout de papier dans un coin de la pièce, à côté d'une poubelle. La personne avait du rater un lancé de boulette de papier. En tout cas, ce machin chiffonné l'angoissait. Elle se dit qu'il ne fallait pas qu'elle se lève juste pour ça, mais après tout, qu'avait-elle à perdre? Elle pouvait bien nettoyer ça quand même. C'était son droit. Si personne ne voulait le faire! Les deux autres devaient forcément l'avoir aperçue, cette petite boulette, elle était tellement voyante. Elle se leva, demandant pardon, se dirigea vers la poubelle près de laquelle trainait le détritus, mesurant un centimètre et demi environ à vue d'œil. Elle le ramassa d'un air dégouté puis le lâcha au dessus de la corbeille. Soulagement.

-C'est mieux ainsi, ça fait plus propre. Bon, mon désinfectant, maronna-t-elle.

Elle revint à la table, sans faire attention aux regards qu'on aurait pu lui lancer et sortit de son sac un petit tube de désinfectant spécial mains. Elle put se les nettoyer sans utiliser un lavabo. Elle soupira, contente. Puis, soudain, elle se rappela l'ambiance générale du lycée. Oui, il fallait bien qu'elle sache. Elle pensa, en buvant une gorgée de son thé, qu'il était nécessaire qu'elle intervienne.

Posant son thé sur la table, elle s'appuya en avant vers Shin pour pouvoir le regarder dans les yeux et lui lancer son regard le plus significatif possible. Elle ignora sa question.

-Maintenant que votre chère amie n'est plus là, j'aimerais des exlications à tout ça. Qu'est-ce qui ne tourne pas rond ici, clairement? Que je sache à qui j'ai à faire, murmura-t-elle, puis lentement, elle se redressa, comme si cela avait été un secret qu'elle lui confiait.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machitsute Arekuavatar
Passant


Messages : 31
Masculin
Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   Mar 20 Mar 2012 - 20:27

Areku sourit quand Tadashi se brûla, un sourire intérieur malsain. Ce n'était pas du sadisme, mais plutôt de l'amusement. Comme quoi, même la personne la plus importante subit les même tracas du quotidien que n'importe qui. Si ça se trouve, c'était la cuisinière la sadique, qui sais?

Peu après, Leah se leva ramasser un papier pour le jeter à la poubelle. Entre geste civique et obsession, Kenta pencha plutôt pour l'obsession. Il en avait toujours été avec Leah. Alors que la chambre de la plupart des adolescents étaient dérangés, pas celle de Leah! Ah ça non! Rien n'était par terre, tout était là où il devait être.
Leah sortit ensuite un tube de désinfectant de sa poche. Kenta s'était toujours demandé comment ce gel faisait pour tuer les bactéries, et même si il les tuait, leur "cadavre" restait sur la peau non? Rien ne valait le savon et l'eau.

Tadashi posa une question aux jeux jeunes gens. Qu'est-ce qu'ils pensaient de l'école? Eh bien le premier mot qui passait dans l'esprit de l'amateur de bonbons était "fou", mais il ne pouvait décemment pas dire ça devant lui. Il fallait quelque chose de moins choquant, de plus politiquement correct.

Il s'apprêtait à répondre mais Leah lui coupa la parole avant même qu'il commence à ouvrir la bouche. Quelle rapidité!
Elle demanda ce qui clochait dans ce pensionnat et se rapprochait lentement du visage de Shin. Quelle impolitesse, elle n'avait même pas répondu à la question! C'était bien le style de la haute l'aristocratie prétentieuse, et malheureusement, elle en faisait partie.
Et dire que son père était pire qu'elle...

Le jeune homme ne chercha pas à s'interposer ni à prendre parti dans la discussion. Il attendit la réaction de Shin.
Il mit un coude sur la table et fit reposer sa tête sur sa main et avec l'autre main restante, il se mit à tripoter ses cheveux verts.

Quelle chieuse.

_________________

"The meaning of life is to give life a meaning..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machitsute Arekuavatar
Passant


Messages : 31
Masculin
Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   Dim 27 Mai 2012 - 12:30

[HRP]Shin, je ne t'ai pas oublié, à toi hein.[/HRP]

_________________

"The meaning of life is to give life a meaning..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Himaruka Renavatar
Passant


Messages : 220
Féminin Age : 22

Votre personnage
Âge : 18 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   Mer 10 Oct 2012 - 10:53


Bonjour/Bonsoir,
C'est pour savoir si ce rp est toujours d'actualité
Merci d'avance

_________________

Invité*, Do you like me or not ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Chapeau Bas (PV Aréku et Leah)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Le Chapeau part a la montagne
» Un chapeau volant [PV]
» Chapeau à vendre...
» Tour du chapeau pour ma vedette.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-