AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kyuji Rubyavatar
Passante


Messages : 63
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/ élève
Classe ou Emploie:
Club : Club de Musique

MessageSujet: Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)   Lun 5 Déc 2011 - 21:23

La journée avait été des plus monotones pour la jeune fille. Dès la matinée où elle s'était levée à l'heure du déjeuner qu'elle avait ignorée. Son coeur la serrait, inlassablement, dur et froid. Les cours était longs, pesants. L'ambiance dans ce décor ambiant sombre ne changeait pas. Chaque regard qui se posaient sur elle se détournaient aussitôt. Ruby faisait décidément partie de ces gens qu'il ne fallait pas même aborder sous peine de subir leur colère, ou même de devenir leur ennemi.

Les profs avaient cette même attitude avec eux. Là où les commentaires d’appréciation plus ou moins bons venaient fournir la chaleur d'un enseignant qui se préoccupaient de l'avenir des élèves, ils passaient devant jeune fille ne lui laissant pas un regard. Aujourd'hui, son humeur de mort l'avait faite passer du rang de centre des rumeurs à celui de créature maudite.

Elle ne le prenait cependant pas mal. A vrai dire, elle s'en fichait. Chaque secondes de cours passaient comme une éternité. La jeune fille pensait déjà à ce qu'elle pourrait faire après. Cherchant un moyen de rendre sa journée un peu plus paisible. Durant toute la matinée, elle avait transporté le long des couloirs son violon. La raison était que cela faisait deux longues années que les cordes avaient lâchées. Et que jusque là, elle n'avait pas trouvé le temps de les réparer.

Etant plus jeune, et restant maladroite de nature, elle ne supportait pas les délais d'attente. Pour cette raison, elle avait demandé qu'on lui montre comment le réparer. Elle savait assez bien s'y prendre, cependant n'avait jusque là pas eu en sa possession le matériel nécessaire. Mais, ce matin, une chose avait changé. Le détail qui lui permettait de ne pas sécher cette journée de cours, était qu'un colis lui était parvenu, chargé de crains pour remplacer les précédents.

La journée se terminait comme elle avait commencé. Les élèves, comme zombifiés par un bon cours de maths chargé de somnifères comme on avait l'habitude d'en voir. Tout ses camarades de classes, sortaient un à uns s’étirant et baillant comme jamais. Ruby ramassait l’étui auquel elle avait consacré toute son attention durant ce pénible jour. L'hiver arrivait sur le japon. Ce qui revenait à deux principales éléments étant, des températures plus fraîche et des journées plus courtes.

Les caprices saisonniers ne se faisaient pas attendre. Les nuages noirs porteurs de pluie traversaient les ciel ne laissant aucune parcelle libre à la lumière qui tentait d'y pénétrer. Alors que la vision devenait de plus en plus difficile, Ruby qui était maintenant la dernière présente préféra ne pas travailler en présence de ses "colocataires". Elle sortit donc l'instrument de son étui pour en commencer la réparation.

Des cordes à la caisse de résonance, Ruby connaissait tout du violon qu'elle aurait pu disséquer. Elle disposait alors de tous les outils qui lui étaient nécessaires. La jeune fille sortit les nouvelles cordes pour les comparer avec les anciennes. La ressemblance était là. Elles appartenaient au même modèle. Avec la délicatesse infime qui lui prenait de temps à autres, la poupée humaine farfouilla une quinzaine de minutes afin d'être sure de sa manipulation.

Elle releva alors l'instrument. La table était lisse, les cordes tendues. Elle accorda le violon avant de le poser sous son menton, l'archet en main. Elle hésita d'abord à jouer. C'est un bien bel instrument... Si je ne savais plus en jouer ce serais bien dommage... La jeune fille saisit alors le manche de l’instrument puis prit une grande bouffée d'air. Ses poumons se remplissaient avant de se vider à nouveau. Ruby en sortit quelque peu apaisée.

Le morceau qu'elle choisit, ne voulant pas se risquer à quelques prouesses après des années de délaissement, fût simple. Elle frotta les cordes, respirant au rythme de l'Ave Maria qui s'en échappa. Le ciel noircissait au fur et à mesure que ce morceau d'une sonorité exceptionnelle progressait. Ruby admirait partout autour d'elle découvrant le monde de calme et infiniment beau qu'elle aurait toujours voulu trouver. Un monde sans haine, sans violence, sans humains...

_________________



Dernière édition par Kyuji Ruby le Dim 18 Mar 2012 - 18:38, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)   Mar 6 Déc 2011 - 20:24

Leah entrouvrit la porte, intriguée par cette mélodie mélancolique. Qu'est-ce qu'elle l'aimait cette mélodie, elle la berçait, elle la menait sur l'océan des larmes qu'elle avait versé chaque fois qu'elle avait prié au son de cette musique. Qu'est-ce qu'elle jouait bien... Presqu'aussi bien qu'elle, non, elle ne pouvait pas dire mieux tout de même.

Depuis toute petite Leah jouait du violon, du violoncelle, ainsi que de la contrebasse. Mais l'instrument qu'elle savait manier à la perfection était le violoncelle. Ses sons graves et douloureux la faisaient trembler, faisaient parcourir en elle des frissons qu'elle aimait ressentir chaque fois qu'elle jouait ou entendait jouer.

Cette fille qui savait si bien manier le violon, pouvait-elle comprendre cette passion qu'elle avait pour cet art du ciel? Pouvait-elle ressentir les mêmes sentiments si elle glissait l'archet avec tant d'amour pour son instrument?
Leah regarda la fille, intriguée. Elle avait décidée de ne pas la détester. Elle l'aimait bien, rien que pour cet instrument qu'elle respectait ainsi.

Elle attendit la fin de la mélodie puis ouvrit la porte. Elle la regarda dans les yeux, muette, le coeur battant la chamade.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuji Rubyavatar
Passante


Messages : 63
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/ élève
Classe ou Emploie:
Club : Club de Musique

MessageSujet: Re: Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)   Jeu 8 Déc 2011 - 21:49

La musique était et demeurait une partie primordiale dans la vie de la jeune fille. L'archet partait et revenait entre ses doigts fin traçant d'autre parts les accords dessinant le fil de la mélodie. Il n'y avait rien de plus beau que de savoir jouer d'un instrument. Une musique envoûtante à bercer les esprit, et peut être même pouvant apaiser les âmes. Quand le son diminua, tout en prenant son temps, Ruby finit par laisser retomber le bras qui tenait l'archet le long de son corps.

Elle releva l’instrument prodigieux comme pour le regarder dans les yeux. Il aurait aussi bien pu être vivant qu'elle lui aurait fournit un affection similaire. La porte de la salle s'ouvrit alors soudain. La poupée humaine se retourna, faisant virevolter ses long cheveux cuivrés avec élégance. La personne qui lui faisait face ne semblait pas des plus ordinaires. Ça aurait pu être par l'originalité qu'elle dégageait ou encore par le regard collant qu'elle lui lançait.

Ruby fixa dans les yeux quelques instant l'inconnue. Elle en était à présent sure, elle ne la connaissait pas. Elle finit en fin de compte assez rapidement par être gênée par ce regard. Elles étaient seules dans la pièce, et elle ne l'évitait pas bien au contraire. La jeune fille détourna la tête. Son violon en main, elle ouvrait l’étui pour l'y replacer, menant chacun de ses mouvements pour accompagner la sécurité du trésor. Tous le matériel était encore disposé sur la table. Il ne lui fallut qu'un court instant pour tout ranger dans son sac.

Elle avait l'étui dans une main, et le sac dans l'autre. Encore sous l'oeil de la spectatrice, elle aurait pu lui barrer le passage. Mais après tout, pour quoi faire? Ne pouvant la bousculer comme une brute pour passer, Ruby voulut se montrer, pour une fois "civilisé". Elle ne comptait pas chercher la bagarre avec une personne avec qui elle n'aurait pas même dialogué. La poupée humaine expira un bon coups.

-Excusez-moi. Je ne me doutait pas qu'il y aurait un autre cours à cette heure ci.

Après tout, quel professeur saugrenu irait donner un cours de nuit à sa classe. Il devait tenir autant au sommeil qu'eux. Cependant, il n'y avait pas même la trace d'un instituteur. Ruby tenta de regarder derrière la porte perplexe. Car si son "invitée" n'était pas venue pour suivre un cours. Pourquoi était-elle ici ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)   Sam 10 Déc 2011 - 20:47

Leah fut surprise par ces paroles. D'abord, elle la vouvoyait... Peut-être qu'elle venait d'une famille de la noblesse... Mais au moins, elle lui adressait la parole avec le respect qu'il lui fallait! Elle devait savoir son rang, ou bien devait vouvoyer tout le monde par principe. C'était plutôt une bonne chose, qu'elle connaisse les manières.

Leah eut envie de connaitre cette jeune fille. Elle l'intriguait, dans sa belle tenue, de son même genre. Les deux se ressemblaient un peu, dans le fond. Une amitié était peut-être possible. Un jour, elle lui montrerait son violoncelle. Et peut-être qu'elle partagerait des choses ensemble, dignes de ce nom. Elle sourit pour elle-même, contente de trouver enfin quelqu'un d'assez intelligent pour la vouvoyer.

Elle finit par réagir et répondre, en lui portant le même respect. Un respect qu'elle méritait amplement, juste pour savoir jouer aussi bien du violon.

-Je ne viens pas pour un cours, voyez-vous. C'est votre musique qui a attiré mon attention. Vous jouez très bien, acceptez ce compliment.

Leah observa la jeune fille avec intérêt. Elle était très belle, comme une poupée vivante. Et le fait qu'elle jouait du violon lui donnait un air très noble, qu'elle appréciait particulièrement. Elle la vit ranger son instrument, comme effrayée à l'idée d'être regardée. L'avait-elle ennuyée, perturbée? Elle voulut rassurer la fille:

-Poursuivez, je ne vous dérange pas j'espère? Pardonnez-moi si c'est le cas. Je suis une passionnée de musique, je joue moi-même du violoncelle.

Elle sourit, la salua avec respect, comme dans les hautes familles, en tenant sa robe et en inclinant sa tête. Elle espérait qu'elle n'allait pas rire, elle espérait vraiment ne pas se tromper sur son compte. Elle savait qu'elle le prendrait très mal si elle se moquait de ce salut.

-Je suis Leah Kancel de la lignée Kancel. Enchantée.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyuji Rubyavatar
Passante


Messages : 63
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/ élève
Classe ou Emploie:
Club : Club de Musique

MessageSujet: Re: Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)   Dim 29 Jan 2012 - 19:01

Ruby épiait cette inconnue qui venait tout juste de se présenter. Elle n'était pas certaine que fixer une personne de cette manière rentrait dans les "bonnes manières" cependant, elle ne voyait pas ce qu'elle pouvait faire d'autre. Si encore Leah n'avait fait que se présenter avant de donner une excuse des plus plausibles, alors la jeune fille aurait pu hocher la tête tranquillement avant de se consacrer à d'autres activés.

Se faire des amis où même connaître le nom du quart des élèves de sa classe n'avait pas une grande importance. Malgré tout, Ruby avait le pressentiment qu'elle n’oubliait pas immédiatement ce nom. Elle se le répétait huit fois afin d'être sûre de pouvoir de restituer. Était-ce car elle avait apprécié sa musique ? La poupée humaine avait bien du mal à y croire car avait toujours mit un point d'honneur à protéger jalousement ce qui pouvait lui tenir à cœur. Dans ce cas, le son de son violon au contact de ses doigts.

Si on prélevait les autres éléments, cette violoncelliste rompait toutes les règles de bien séances, les mêlant les unes aux autres. Effectivement, il semblait étrange que celle-ci puisse aussi infime fusse-t-elle été, raconter une partie de sa vie à une personne dont elle ne connaissait pas même le nom.

La façon dont Leah s'était inclinée, lui rappelait les courbettes maladroites que faisaient les femmes à son père lors des grandes réceptions. Ce dans l'espoir de devenir l'une de ses amantes et d'êtres "entretenue". La grande différence notable était que cette nouvelle rencontre y semblait habituée. Non par espoir de se faire remarquer, mais pour montrer un courtoisie peu commune.

L'un de ses tuteurs lui ayant apprit, elle n'avait jamais pris la peine de rendre une révérence auparavant. Car il était bien connu, pour séduire le père il fallait de même séduire la fille. Un sourire qui aurait pu être innocent aux lèvres, Ruby rendit ce qui d'après sa définition même était une salutation ainsi qu'une marque de respect.

-Je suis Ruby Kyuji. Et je suis touchée que ma musique vous ait plus.


Cela ressemblait là plus à une rencontre aristocratique qu'à la prise de connaissance de deux lycéennes. Cette présentation avait plutôt son charme sortant d'un ordinaire qui répugnait Ruby au plus haut point.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)   Jeu 8 Mar 2012 - 19:40

Leah resta silencieuse devant ce regard observateur que lui portait la jeune fille. Cela lui déplaisait, mais elle n'allait pas faire la difficile encore une fois. Elle patienta jusqu'à ce que la réponse vienne. Lorsqu'elle se présenta, Leah s'impreigna immédiatement de ce prénom. Ruby. C'était beau. Elle aimait bien ce genre de prénom assez princier.

-Enchantée, Ruby.

Elle sourit. Un silence s'imposa de nouveau. Soudain, son sourire disparut lorqu'elle regarda derrière la dénommée Ruby.

Elle était là, assise sur un chaise, à observer le paysage par la fenêtre.

Leah recula. Pourquoi était-elle là? Pourquoi venait-elle la hanter maintenant? Alors qu'elle rencontrer cette jeune fille... Pourquoi était-elle toujours là? Leah ne souhaitait qu'une chose, se débarrasser de ce souvenir. Se débarrasser de cette souffrance. Mais jamais elle ne partirait, car elle était inscrite dans sa peau, dans sa chair.

-Pardonne-moi, je dois y aller... J'espère qu'on se reverra.

Leah sortit de la salle en courant, pour s'éloigner de cette hallucination. Fuir, c'est tout ce qu'elle savait faire.


(dsl pas trop d'inspi)

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une réparation improvisée [Pv: Leah] (finit)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Maria Sharapova vs Xoxo Leah
» Séparation listes d'armée et tactica
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.
» Fin de Soirée improvisée Sophie /Virginie
» Préparation suspensions
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-