AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Dim 4 Déc 2011 - 19:44

Leah regardait Areku. Elle aimait voir les gens souffrir. Seulement, c'était bizarre, mais là, elle ne trouvait pas cela drôle, car il avait tenté de la défendre de la pluie "monstrueuse" qui avait voulu l'agresser, et il était tombé sans même la salir. De plus, il avait porté les deux valises, dont la sienne qui était très lourde... Elle se regarda, ne vit aucune tâche. Elle sourit et lui dit:

-Merci, Areku! Tu es un ange! Pour la peine, j'envisage la possibilité de peut-être ne plus t'embêter de la journée!

Elle s'accrocha à son cou, puis s'écarta. Alors elle se rappela où ils étaient enfin, après tout ce voyage: le célèbre pensionnat Shôta.

-Nous y sommes.

Elle regarda autour d'elle. Le hall était grand et plutôt moderne. Il y avait du bruit, Leah n'aimait pas trop le bruit mais elle n'y pouvait rien. Sur sa gauche, l'accueil, elle supposa que c'était ici qu'il fallait se présenter. Mais avant tout, elle examina les lieux, et son ami sembla faire de même. Les murs étaient blancs mais recouverts de posters préventifs, ou d'annonces. Il y avait aussi un tableau accroché au mur de droite, qui indiquait quelques petites informations.

-Tu crois qu'il faut attendre qu'on vienne nous voir?

Elle fixa sa valise avec perplexité. Elle se sentait observée. Les élèves présents les regardaient. Plusieurs petits groupes d'adolescents se formèrent et Leah entendit des chuchotements:

T'as vu comment il est fringué? Il a des coeurs sur lui?
Et la fille, elle a l'air un peu givrée...
Non, elle est trop belle!


Cela l'énerva, elle réagit.

-Quoi? Vous aimez pas la différence?! s'exclama-t-elle avec énervement.

_________________



Dernière édition par Kancel Leah le Mar 6 Déc 2011 - 20:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machitsute Arekuavatar
Passant


Messages : 31
Masculin
Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Dim 4 Déc 2011 - 20:21

Il observait l'architecture quand il remarqua quelque chose: tout le monde l'observait, d'un air presque méchant d'ailleurs.

Areku baissa la tête et rougit, il détestait attirer l'attention de la sorte, en plus son jean était troué...

-Quoi? Vous aimez pas la différence?!

Pendant un instant, Areku eût envie de s'écarter d'elle et de dire qu'il ne la connaissait pas, la phrase de Leah attirerait forcément tout les regards vers eux.

Il entendit aussi quelques phrases au sujet des "coeurs" qu'il portait, il baissa encore plus la tête. Lui il les aimait bien ses coeurs mais rien que le fait que les gens les critiquent lui donnait envie de les enlever, de les cacher pour que ces critiques cessent, c'est vrai que ces coeurs ne sont pas appropriés après tout...

Vraiment, il détestait être le centre d'intérêt de tout ce hall d'élèves.

_________________

"The meaning of life is to give life a meaning..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Dim 4 Déc 2011 - 21:30

Des nouveaux ? Encore des nouveaux... La nouvelle tournait depuis ce matin, dans tout l'établissement. Et pourtant les nouveaux, ce n'était pas ça qui manquait ! Mais à chaque fois, c'était la même histoire. Et la danse recommençait... A nouveau.

En tant que Reine, le rôle d'Emily était -moralement seulement, elle s'était mis ça en tête tout seule- entre autres d’accueillir les nouveaux. Ceux d'aujourd'hui ne dérogeant pas plus à la règle que les autres, elle se mit un point d'honneur à se lever durant le cours de physique en s'excusant avant de sortir de la salle. Il est vrai que c'était un bon moyen pour louper ce genre de cours qu'elle n'appréciait pour ainsi dire... Pas du tout.

Ce n'était pas pour autant qu'elle allait se presser ceci dit... Sans grand enthousiasme, elle descendit lentement les marches qui la menait progressivement au rez-de-chaussé. Un étage plus bas, la demoiselle retrouva, sans grande surprise non plus, Shin. Elle lui adressa un mouvement de tête entendu, perdue -ou plutôt, noyée- dans ses pensées. Ils continuèrent alors leur marche côte à côte, sans un mot. A quoi allait bien pouvoir ressembler ces nouveaux-là ?

Avant même de pénétrer dans le hall de réception, elle savait alors que ceux-là ne seraient pas des plus faciles. Il y avait un problème en effet... Tout le monde étaient regroupé dans le hall. Que dis-je ? Agglutiné, oui ! Des vrais troupeaux ! La jeune londonienne imagina alors tout les élèves en petit mouton et elle en bergère. L'absurdité de cette pensée l'a fit doucement rire. Puis elle repensa au jour où elle avait accepté le titre de Reine...

Emi se demanda une nouvelle fois pourquoi elle avait accepté de l'être, avant de se concentrer sur la situation présente. Elle se devait d'être attentive à tout ce qui allait suivre. La punk entra donc dans la grande salle, les élèves s'écartant à sa vue. Il est vrai que cette habitude qu'ont les étudiants à laisser place aux personnes nommés en tant que Famille Royale était très, très agaçante. Elle avait toujours l'impression d'être revenu dans sa cour de primaire... Douloureux souvenir. Puis, elle s'y était fait, avec une certain lassitude.

Arrivée à peu près au centre de la pièce, elle aperçut alors enfin les nouveaux... L'un était un jeune homme plus jeune qu'elle, enrobé littéralement de bonbons, à commencer par celui qu'il avait dans la bouche. Habillé de couleurs vives, il n'avait pourtant pas bien l'air à l'aise. Effectivement, celui-ci avait la tête baissée et les joues écarlates. L'autre, une femme d'environ son âge, était tout ce qu'il y a d'opposé. L'air sûre d'elle, confiante et surtout... Elle était vêtue impeccablement et tenait une ombrelle à peine abîmée. Tandis que lui voyait son jean déchiré, avec du sang coulant lentement le long. De plus, ses vêtements, tout comme ses cheveux, étaient détrempés sans doute par la pluie qui battait son plein désormais dehors. Eh bien, ça promettait...

Cette scène lui rappela inévitablement son propre premier jour. Sa chute sous la pluie, l'arrivée si galante de Shin et toute la soirée qui avait suivi... Un sourire se peint sur ses lèvres et, se ressaisissant, elle l'adressa alors aux arrivants. Désormais bien présente, la trop jeune Reine leur sourit alors bien chaleureusement. Mais bien sûr, elle savait que cela ne suffirait pas... Il lui fallait parler. Bah... Comme tout ça était fatigant... Elle n'avait aucune envie de leur servir le petit "discours" qu'elle balançait d'habitude mécaniquement à chaque nouveau. Sa franchise prit alors le dessus.

    - En voilà une bien belle arrivée... Je pourrai presque crier au plagiat. Elle ressemble trop à la mienne... Tu te souviens, dis...? La demoiselle se tourna alors vers Shin avec un sourire nostalgique. Ca fait déjà deux ans... J'ai l'air d'une mamie qui radote sur la guerre de 14-18, je sais ! Elle eut un rire à cette idée. Puis releva son regard sur les nouveaux. Je vous souhaite la bienvenue parmi nous, sincèrement.


Les papiers administratifs et toute la paperasse officielle attendra bien un peu ! Ce soir, Emily sentait, au travers de ces nouveaux, tout son passé en ce pensionnat remonter à la surface.

Ca fait longtemps qu'on ne s'était pas sentie vivante, hein ?
Pour une fois, je suis bien d'accord avec toi.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Dim 4 Déc 2011 - 23:14

Le grand blondinet suivit de près sa très chère Reine rencontrée dans le couloir, l'accompagnant jusqu'au hall du lycée, sachant pertinemment ce qui l'attendait. Comme à l’accoutumé les bruit de couloir avait le temps de faire trois fois le tour du lycée, avant que soit confirmé officiellement les derniers potins. Ce genre de petites surprises plaisaient toujours autant à Shin. Espérer échapper à l'ennuyeux cours de français de Mme Harpell était une aubaine pour n'importe quel élève, soucieux de son bien être mental. Comment pouvait-on autoriser sciemment cette vielle harpie à cracher son poison aux oreilles délicates de si jeunes personnes ? C'était dangereux et à la limite de la cruauté. Toujours est-il que le Tadashi avait quitté sans scrupule la classe, pour venir accueillir les petits nouveaux.

Combien de fois avait-il déjà accomplit ce petit manège ? Le pensionnat était chaque année soumis à un flot ininterrompue de nouvelle recrue. A croire que les inscriptions se faisait tout au long de l'année. Les transfèrent était d'une tel fréquence que le garçon s'étonnait toujours de voir à quel points les élèves s'excitaient à l'arrivée de nouveau membres. C'était aussi l'occasion pour eux de voir leur Reine en action et de cela ils ne se lassaient jamais. Décidément ce pensionnat resterait à jamais incompréhensible. Aussi peu soucieux de son apparence qu'a l’accoutumé, Shin irradiait pourtant la perfection, il y avait belle lurette que les jaloux s'étaient résigné. Il avait décrétait qu'en se qui le concernait cette journée serait sans uniforme et donc il portait sur lui des fringues plutôt commune, jeans et veste suffisant largement.

Alors qu'Emily faisait sont petit discourt le Tadashi pris soin d'observer les deux nouveaux avec un sourire appréciateur collé sur le visage. Son regard se posa un instant sur les genoux ensanglanté du garçon. Il s’intéressa ensuite à la foule, les élèves se dispersant respectueusement sachant que la Reine avait toute priorité sur l’accueil des nouveaux venus. Shin était l’exception qui confirmait la règle et comme à chaque fois il mis un point d'honneur à faire chier son monde. Avançant en répondant à sa majesté Stranger-sama il fit sa plus belle révérence offrant à ces inconnus un cachet qui leurs assureraient de ne plus être observés comme des animaux en cages.

- Bien-sur que je me rappel de cette jeune fille trébuchant dans la boue. Si je me souvient bien il avait était question d'une soirée passé tout les deux dans ta chambre... Il reporta son regard sur les arrivants. Laisse jeune homme je m'occupe de vos bagage. A croire que ces ma spécialité. Il leurs fit un clin d'oeil avant d'attraper les valises remarquant sans surprise le poids bien supérieur de l'une par rapport à l'autre. Je suis sur qu'Emi trouvera de quoi soigner tes genoux.

- Ojo-sama que diriez-vous de les amener au réfectoire histoire de boire quelque chose de chaud une fois les formalité terminé ?

Reposant les valises a ses pieds, le Tadashi présenta sa main au garçon timide et prostré. Ce pourrait-il qu'il soit intimidé par les élèves ? Si c'est le cas et avec les gouts que semble trahir ses vêtements, ce gosse na pas finit de rougir. Autant le mettre alaise autant que faire ce peu.

- Appelez moi Shin, enchantez de vous rencontrer tout les deux. Il éleva un peu plus fort la voix. J'adore les bonbon moi aussi, mais bon qui n'aime pas, hein ? Il retrouva son intonation normale et bien plus pausé. Votre voyage fut plaisant ?

Appréciant les regards honteux que se jetèrent les élèves alentours après sa petite intervention, Shin s'enorgueillit de ne pas avoir perdue la main à ce petit jeux. Il était et espérait rester un chieur. Le plus grand des plaisirs restant la manipulation, à son sens. Bien qu'il aurait bien eu envie d'une des sucettes de ce gars là. Il regarda donc plein d'envie le bâtonnet entre les doigts du type.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Lun 5 Déc 2011 - 17:43

Quand Leah vit les deux jeunes adolescents qui se dirigeaient vers eux, elle eut un sourire en coin, contente de faire réagir la foule. Venait-on pour la défier? Qu'avaient-ils ces petits à venir la voir? Après tout, ce n'était pas n'importe qui, elle! Elle en avait dans le ventre et personne ne s'opposait à elle, et surtout, ne la critiquait sans retour. Elle regarda rapidement Areku qui rougissait - il était trop timide lui! - puis ceux qui les entouraient. Des jeunes, pas d'adulte à l'horizon. De toute façon, ce n'était pas ça qui allait l'empêcher de dire ce qu'elle pensait. Elle souhaitait juste ne pas se faire virer aussi vite que dans l'autre pensionnat. Elle avait tenu deux jours, puis, elle avait fait subir deux, trois choses à un élève, et la voilà qui était expulsée définitivement. Ici, elle comptait faire mieux. Pas pour autant se calmer, mais rester dans ce pensionnat. Tout d'abord, elle devait savoir pourquoi elle se retrouvait avec Areku, ensuite, elle verrait.

Elle revint à la réalité, remarquant que les adolescents s'éparpillaient un peu à l'arrivée de ces deux jeunes, qu'elle comptait envoyer balader simplement pour s'être engagés vers elle... Qu'avaient-ils ceux-là, sérieusement? Elle remarqua que certains reculaient avec respect, d'autres avec un peu de peur, ou de l'admiration. Quoi? Elle avait déjà une rivale en arrivant ici? Mais qui était cette fille habillée en noir? C'est alors qu'elle put voir le jeune homme à côté d'elle. Un jeune tout à fait charmant, qu'elle qualifia de "beau garçon" dans sa tête, ce qui était très rare. A cette pensée, elle secoua la tête, se rappelant qu'elle allait peut-être devoir détester ceux-là, qui semblaient chefs parmi dans cet établissement. C'était à elle d'imposer sa loi, quoi qu'il en soit, elle ne se laisserait pas piétiner.

-En voilà une bien belle arrivée... Je pourrai presque crier au plagiat. Elle ressemble trop à la mienne... Tu te souviens, dis...?

Leah s'étonna intérieurement. Comment pouvait-elle lui parler comme ça? Quoi qu'elle s'adressait aussi à Areku. Bon, c'était à lui de prendre, elle laissait passer cette fois. Mais elle garda cette phrase en tête.

"Toi, t'es fichée et répertoriée dans mes victimes" pensa-t-elle en souriant.

-Ca fait déjà deux ans... J'ai l'air d'une mamie qui radote sur la guerre de 14-18, je sais !

Elle les regarda.

- Je vous souhaite la bienvenue parmi nous, sincèrement.

Ce "sincèrement" que la fille douteuse avait rajouté la dérangea. Elle sentit un arrière goût de "c'est faux". Elle fronça les sourcils, rajouta à sa fiche qu'elle était hypocrite sans même savoir si c'était le cas. Elle referma son ombrelle avec délicatesse, tout en réfléchissant à la méthode qu'elle allait prendre pour cerner un peu ces deux jeunes.

- Bien-sur que je me rappel de cette jeune fille trébuchant dans la boue.

Leah s'imagina cette fille tomber, et cela lui plut. Ca avait du être très drôle à voir. Dommage que ce garçon soit intervenu. Elle, elle l'aurait laissée dans la boue, par pur amusement.

-Si je me souvient bien il avait était question d'une soirée passé tout les deux dans ta chambre....

Elle leva un sourcil, perplexe, mais pour une fois ne pensa rien de malsain.

-Laisse jeune homme je m'occupe de vos bagage. A croire que ces ma spécialité. Je suis sur qu'Emi trouvera de quoi soigner tes genoux.

-Toi, tu le touches pas, je le fais, dit alors Leah d'un ton plutôt agressif à la dénommée Emi.

Et quand elle vit ses bagages partir, elle s'affola psychologiquement. Mon Dieu! Et s'il la faisait tomber?! Qu'allait-elle faire?! Elle commença à paniquer, son cœur s'accéléra, elle se rongea ses ongles. Mais il posa les valises, Leah put respirer et récupéra la sienne avec précipitation.

- Appelez moi Shin, enchantez de vous rencontrer tout les deux.

Ce jeune homme s'appelait Shin, voilà qui était bon à savoir, elle nota cela dans un coin de sa tête.

-J'adore les bonbon moi aussi, mais bon qui n'aime pas, hein ? Votre voyage fut plaisant ?

Leah aima qu'il prenne la défense de son ami, elle sourit, calmée. Lui, elle l'aimait bien, mais Emi... Elle la fixa avec mépris, tentant de lui faire comprendre qu'elle la reverrait.

-Ce fut un excellent voyage, merci.

Elle regarda Areku, attendant qu'il donne son avis.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machitsute Arekuavatar
Passant


Messages : 31
Masculin
Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Lun 5 Déc 2011 - 18:29

Areku avait toujours la tête baissée quand il s'aperçu que le brouhaha se transformait en murmure. Il releva la tête et vit que deux jeunes gens s'étaient avancés vers eux, c'était lui ou les autres étudiants avaient l'air de s'écarter de ces personnes? Par peur peut-être...

- En voilà une bien belle arrivée... Je pourrai presque crier au plagiat. Elle ressemble trop à la mienne... Tu te souviens, dis...? Ca fait déjà deux ans... J'ai l'air d'une mamie qui radote sur la guerre de 14-18, je sais !


Areku s'interrogea sur ce qu'il devait penser, cette jeune fille avait l'air bien prétentieuse de s'approprier une arrivée et de rappeler à tout le monde son ancienneté. N'était-ce pas un accent anglais qu'il entendait dans ces mots? Il fixa la jeune fille du regard, c'était typique des mangeurs de pudding de venir comme ça, sans même dire son nom et d'aller étaler son arrogance dans les moindre recoins de la pièce. Et puis, cela ne se fait pas se retourner devant ses convives, qui plus est pour parler à une personne...
Areku continua de sucer sa sucette tout en fixant l'anglaise.

-Je vous souhaite la bienvenue parmi nous, sincèrement.
Areku se demanda si elle était vraiment sincère, la construction de sa phrase était bizarre, et puis, on ne peut pas faire confiance aux anglais, Leah était l’exception qui confirmait la règle.
Pendant une seconde, il repensa à lui, l'Anglais qui lui avait fait tant de mal. Machinalement, il mit sa main sur ses côtes.

Il observa aussi le jeune homme qui semblait accompagner l'anglaise, tout comme Leah, il était vêtu à la perfection, ce devait être le larbin de Sa Majesté L'Anglaise.

- Bien-sur que je me rappel de cette jeune fille trébuchant dans la boue. Si je me souvient bien il avait était question d'une soirée passé tout les deux dans ta chambre... Laisse jeune homme je m'occupe de vos bagage. A croire que ces ma spécialité. Je suis sur qu'Emi trouvera de quoi soigner tes genoux.

Sur le coup, cela surprit Areku que cet homme ait la capacité de parler, ce n'était pas un homme-objet qui sert à décorer comme il se l'imaginait.
Quand il fût délesté de ses bagages, il comprit que était le rôle de cet homme: c'était un bagagiste ! Cela était étonnant qu'il n'eût pas pensé à ça avant. Il sourit donc à cet homme qui semblait dégager une puissante aura de confiance.

Quand le bagagiste évoqua le fait de penser son genou, Leah une une réaction disproportionnée:

-Toi, tu le touches pas, je le fais

Il était habitué à ces caprices, il laissa donc faire sans parler, décidément, elle aussi n'avait pas l'air de l'apprécier. Mais de là à une telle réaction...

Puis le majordome (ou bagagiste, au choix) évoqua l'idée brillante de boire quelque chose de chaud, c'est vrai qu'il avait soif...

- Appelez moi Shin, enchantez de vous rencontrer tout les deux. J'adore les bonbon moi aussi, mais bon qui n'aime pas, hein ?Votre voyage fut plaisant ?

Il aimait les bonbons? Il avait raison, "qui n'aime pas" après tout, il crut un moment que le bagagiste lorgnait sur sa sucette, il pouvait toujours crever, Areku ne lui en donnerais pas, en plus, c'était sa dernière.

-Ce fut un excellent voyage, merci.

Mmhh? Leah avait parlé? Ah oui! Le voyage!

-Oui, merci de votre attention monsieur le bagagiste répondit-il.

C'était lui ou tout d'un coup les murmures avaient repris? Qu'avait-il dit encore?

_________________

"The meaning of life is to give life a meaning..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Mar 6 Déc 2011 - 17:14

Spoiler:
 

Soupir. Alors cela ne cesserait donc jamais ...? La vie n'est qu'un combat, c'est ça ? Se battre pour sa place, défendre son honneur, et la meilleure défense, c'est l'attaque ? Comme c'est lassant... Et il ne faut jamais - non jamais - baisser les armes, sinon...

Plus aucune dignité. Le regard de la jeune anglaise se posa alors sur le jeune arrivant qui ne savait pas trop où se mettre. Nouveau soupir. Avait-elle alors le choix ? Emily ressortit les armes. Croisant les bras d'un air las, elle observa alors la jeune femme qui se tenait à quelque mètres d'elle, de haut en bas.

    - Eh bien puisque tu sembles avoir droit de vie ou mort sur ton "ami", commença la petite punk.


Elle eut un moment d'absence. Puis elle comprit enfin. Ils étaient ensemble ! C'était évident maintenant. Sa possessivité, son agressivité et... La blessure du gars ! Tout était logique en fait. Ou tout du moins, le paraissait... Elle continua sans en rendre compte pourtant :

    - Tu sais sans doute où se trouve l'infirmerie et puis... Tu dois très certainement en avoir les clefs !


Pure ironie, bien sûr... Tout d'abord parce qu'il était très peu probable qu'une nouvelle sache que l'infirmerie était tout au bout de l'autre bâtiment, dans un coin absolument paumé. Et puis... Il n'y avait que le concierge, le directeur, et Shin et elle qui en détenait les clefs. Et puisqu'elle savait très bien que le concierge ne lui filerait jamais et que le directeur était probablement enfermé dans son bureau, prêt à hurler si on frappait à sa porte... Elle pouvait bien sourire. La demoiselle lui adressa donc un grand sourire, qui n'avait plus rien de celui qui l'avait précédé.

Ainsi elle voulait se la jouer agressive ? Et quoi ?! Elle lui lançait un "défi" ...? C'était tout à son honneur... Quoique risible. Pourquoi ? C'est très simple... Cette fille était égocentrique. Il suffisait de voir comment elle m’appropriait les personnes ! Elle ne cherchait qu'à se rebeller... Sans raisons fondées. Juste pour le principe... Malheureusement pour elle, sur ce coup-là, elle avait fait erreur sur sa cible. Et puis quel narcissisme ! Emily aurait parié que cette fille-là ne cherchait ni plus ni moins que le pouvoir. Mais d'un moyen détourné évidemment... Puisque tant qu'elle resterait dans ce comportement offensif, elle ne l'obtiendrait pas de façon loyale.

Mais ce qui était réellement frayant restait le jeune homme à ses côtés. Il ne réagissait absolument pas ! Peu importe les propos de l'autre nouvelle, il ne sourcillait même pas. Il semblait être... Habitué. Quelle horreur. Un fantôme sur pattes. Etait-il doué de pensées ou l'autre lui avait-elle donc arraché tout sa virilité ? Du moins s'il n'en avait jamais posséder ne serait-ce qu'un brin... Autant la londonienne n'appréciait pas sa jeune copine, mais alors lui... Il était tout à fait haïssable. Enfin, tant qu'il resterait bien sagement soumis à ce qu'on lui dictait.

D'ailleurs quand il remercia "monsieur le bagagiste", elle faillit bien ne pas l'entendre. Mais heureusement, cela ne lui échappa. Tout comme le rôle qu'avait été affublé à Shin... Elle eut presque envie de rire, mais ce n'était ni le lieu ni le moment... Non loin, elle entendit un petit groupe de lycéennes, indignées de l'affront du nouveau envers le Roi. Elle eut un sourire mais ne répliqua pas, préférant Shin s'en occuper comme il convenait...

Dommage, tout aurait tellement pu bien se passer...
Mais ça ne se passe jamais comme on le veut, pas vrai ?
Arrête, ça fait au moins cinq minutes qu'on est d'accord !
Ouais, ça commence à devenir vraiment bizarre...

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Mar 6 Déc 2011 - 18:22

Grâce à un effort surhumain le Tadashi réussit tant bien que mal à détacher son regard de la sucrerie du gamin. Ses yeux indiquait très clairement son désire de garder pour lui la friandise. Tant pis, Shin garderait l'eau à la bouche quelques minutes de plus. Les bonbon c'est pour les gosses... Ouai, les grand garçon n'en veulent pas ! Et puis c'était pas vraiment conseillé de grignoter entre les repas. Bon dieu il aurait tuer pour une sucette comme celle-ci... Prenant donc sur lui de lever le regard le jeune homme observa avec une attention toute fraiche son entourage.

La nouvelle semblait prêtes à sauter sur la Reine, crêpage de chignon verbal et regard noir s'échangèrent sans que Shin sache s'il devait en rire ou en pleurer. Il fut bientôt fixer lorsque le petit l'associa à un bagagiste. Incapable de se retenir plus longtemps, le "Roi" éclata d'un rire communicatif qui fit bientôt le tour du Hall. Il était déjà assez rare qu'on ose lui contester son titre, alors l'insulter publiquement relevait plutôt du miracle. Comment alors aurait-il put réagir différemment ? Il décidât donc de prendre ça avec humour. Il serait toujours temps de réprimer la rébellion lorsqu'elle aurait lieu, inutile donc d'en inventer d'autres.

La précipitation avec laquelle la jeune fille récupéra sa lourde valise amusa beaucoup le Tadashi. Alors comme ça elle faisait entièrement confiance à ce petit gars là. Intéressant. Ils semblaient très liés et pourtant n'aurait pas dut être intégré dans le même lycée.. Quelqu'un aurait-il prévue une succession prématuré de la famille royal ? Shin était beaucoup de chose, mais certainement pas paranoïaque. En tout cas il ne se torturerait pas plus les méninges sur le sujet pour le moment, peu-être à l'occasion ferait-il part de ses conclusions à Emily.

- Bagagiste.. Son rire repartie du plus belle. T'en fait pas, j'aime bien m'occuper des nouveaux. Faut dire que ça me permet de louper quelques cours, la liberté na pas de prix, si tu vois ce que je veux dire...

Il avait encore une fois fait cesser les bruits de fonds, de ces élèves trop curieux, peu-être s'en lasserait-il bientôt. La prochaine fois il attendrait la réaction de la jeune fille. D'ailleurs quels étaient leurs noms ? Il avait déjà oublier ce que les commérages lui avait apprit d'eux. Il était certainement temps de poser la question.

- Peu-être est il temps de nous donner vos nom tout en laissant Stranger-sama nous conduire au réfectoire ? Je doute d'être le seul a désirer une boisson chaude. Un peu de thé devrait plaire à nos ressortissante Anglaises..

Ç’avait été dit sur le ton du conseil, mais il ne faisait aucun doute qu'il entendait que sa volonté soit faite. Shin était un amateur de conflit en tout genre, seulement pour une raison obscure cette fois ci son instinct le poussait à y mettre fin au plus vite. A vrai dire il ne ressentait aucune menace venant de ces deux là mais c'était justement ce qui l’inquiétait. En quelques sorte. Le fabuleux Tadashi était un jeune homme complexe. Il tendit la mains gracieusement devant la jeune fille.

- Toujours contre l'idée de me laisser porter cette valise pour vous ?

Hélas pour une raison que l'on ne citera pas ici, Shin pouvait être aussi très têtu..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Mar 6 Déc 2011 - 20:02

Leah crut rêver. Cette fille, là, qui se trouvait en face d'elle, osait la regarder comme ça, de haut en bas. Non mais?! C'était elle qui faisait ça habituellement. Depuis quand on ne baissait pas les yeux face à elle, issue de la Lignée Kancel? Eux les Kancel, pas n'importe lesquels, les reconnus vicomtes! Son sang était noble, le sien était probablement souillé. Elle lança un regard perturbé et vexé à Areku :

-Ils ne doivent pas être au courant de qui nous sommes.

Mais la jeune fille gardait ce regard la défiant. Elle ouvrit la bouche un instant puis crut à une blague. Emi croisait les bras, rebelle. Leah rit un peu.

-Eh bien puisque tu sembles avoir droit de vie ou mort sur ton "ami", entendit-elle.

Cette fois, la jeune vicomtesse ne trouva pas cela drôle. Elle effaça son sourire, légèrement irritée qu'on parle ainsi d'elle. Si elle avait le droit de vie ou de mort sur son meilleur ami? C'était bien la seule personne qu'elle n'oserait pas toucher tellement il comptait pour elle.

-Tu veux savoir sur qui je vais avoir le droit de vie ou de mort?! s'énerva-t-elle.

Soudain, les murmures reprirent, bouleversés, consternés. On la fixait, l'air de dire "elle est folle".

-Non, faut pas que je me fasse virer dès le début, calme, calme... pensa-t-elle.

Elle crevait d'envie de sortir son couteau, qu'elle s'était promis de ne plus utiliser pour menacer autrui. Elle lança un regard plaintif à son ami. Elle se contrôlait mais c'était trop tard, ce qui était dit, était dit. Elle allait être renvoyée. Elle s'affola, de nouveau son coeur s'accélèra, elle angoissa. Non, si elle retournait chez elle, elle se referait battre, pire qu'avant après une telle honte. Non, ce n'était pas imaginable de partir. La souffrance, une telle souffrance tous les jours, c'était hors de question. Mais elle ne pouvait pas non plus s'agenouiller face à une telle fille... Un coup, deux coups, trois coups... Elle s'imaginait à l'avance la torture qu'elle subirait. Elle se résolut, elle était forcée.

-Je vous demande pardon à tous les deux, disons que c'est le voyage. Je suis très impulsive...

Elle avait mal aux bras, se souvint de ses bleus, alors elle remonta sa mitaine, ayant peur que l'un deux ait vu ceux-ci.

-Je me nomme Leah, de la famille Kancel, grande lignée d'Angleterre, se présenta-t-elle en inclinant vaguement la tête.

Mais c'était plus pour Shin, qu'elle saluait Elle se fit la promesse de retrouver plus tard l'autre et de la faire souffrir pour lui avoir parlé ainsi. Après tout, elle n'allait pas gâcher sa fabuleuse arrivée juste pour elle. Elle sourit à Areku, l'invitant à se présenter aussi.

-Et moi, je voudrais volontiers un thé, rajouta-t-elle en se souvenant de la proposition du jeune homme.

Shin lui proposa alors d'un façon très gracieuse de lui reprendre sa valise. La première réaction qu'elle eut fut un geste de refus, par peur pour ses bagages. Puis elle se dit que c'était une proposition galante qu'une dame de cour ne doit pas refuser. Elle tendit la valise à Shin, avec le sourire ensorceleur qu'elle aimait bien prendre et murmura:

-Non, je ne suis plus contre, je vous en prie.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machitsute Arekuavatar
Passant


Messages : 31
Masculin
Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Mer 7 Déc 2011 - 17:19

Areku fût surpris par le rire du dénommé Shin, qu'avait-il à rire comme cela?
Quand Shin prononça le mot "cours", il comprit alors qu'il avait fait une énorme gaffe ! Il n'était pas bagagiste mais élève! Sûr le coup, il se trouva con, très con...
Il s'excusa donc, d'un murmure à peine audible. Il n'aimait pas s'excuser.
Il lui fût néanmoins reconnaissant de ne pas s'être indigné de ce malentendu, c'était pas comme l'anglaise là, à côté de lui.

D'ailleurs dès qu'elle insinua que Leah avait le droit de vie et de mort sur lui, il décida de l'ignorer monumentalement, il ferait comme si elle n'existait pas, Leah était assez grande pour se débrouiller seule. Il fût pourtant "obligé" de voir Leah crier sur la jeune prétentieuse. Il la voyait fulminer, pourvu qu'elle ne fasse pas quelque chose qu'elle regrettera plus tard. Quoique... Qui pourrait regretter la mort de cette "Emy" Rolling Eyes.
Il s'apprêtait à aller la calmer quand elle changea du tout au tout, elle s'excusa devant Emy, ce qui ne ressemblait pas à son caractère habituel, sûrement avait-elle peur... De l'autre Anglaise? Sûrement pas ! De ses parents alors? Ou bien d'être renvoyée et ainsi séparée de lui? C'était une hypothèse envisageable.

Peu avant, Leah lui avait dit qu'ils n'étaient pas au courant que qui ils étaient, ce devait être vrai, ce n'est pas tout les jours qu'on rencontre deux vicomtes de deux pays différents comme ça, mais Areku n'aimait pas qu'on lui rappelle son rang, il souhaitait juste oublier cette chose inutile et être comme tout le monde.

Il se risqua à une légère attaque:
- Mais voyons Leah, pourquoi t'excuses-tu devant le vide, c'est stupide, nous parlons juste à Shin voyons, qu'est-ce qui te prends?

Il n'était pas sûr que les deux autres comprennent, mais Leah comprendrait sûrement, après tout, elle la connaissait bien.

Puis Leah se présenta à Shin, et fit un sourire à Areku, presque pour dire "Tu as le droit de parler", c'était vrai dans le fond ce que disait Emy après tout...

-Je m'appelle Areku, de la famille Machitsute, enchanté de faire votre connaissance ! Du thé? Allons y! Mais qui est cette Stranger dont vous parliez ?

Shin réussi à prendre les valises de Leah, quel exploit ! D'habitude elle était intraitable sur le sujet.

Il se dirigea donc vers le lieu où il "pensait" qu'était la cafétéria, il se dirigea vers Emily, puis lui écrasa généreusement le pied. En route, il s'arrêta, fit demi-tour et remarcha sur l'autre pied d'Emily.

-C'est vers où la cafétéria?


Pourvu qu'ils n'aient pas de gros couteaux là-bas... Il m'a l'air sympa ce Shin
Faudra que j'aille rechercher des sucettes d'ailleurs, j'ai presque fini la mienne...
Je me demande si je peux soudoyer ce Shin avec des sucettes....


_________________

"The meaning of life is to give life a meaning..."


Dernière édition par Machitsute Areku le Jeu 8 Déc 2011 - 17:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Mer 7 Déc 2011 - 22:14

Il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès...

Il repassa. Le deuxième pied y passa.

Il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès, il n'a pas fait exprès... IL L'A FAIT EXPRÈS !

Concentre-toi !
Je ne peux pas !
Si. Je t'en prie, réfléchis à ce que tu fais !


Marche automatique vers lui. Corps tremblant. Tic tac, le temps s'est presque arrêté...

La salle est pleine... Tout le monde te regarde.
Tu sais bien que je ne pourrai pas me contenir...
Je sais.
Ferme les yeux, s'il te plait.


Le regard fixe. Obsession. Les voix hurlent... Des cauchemars reviennent. Et hurlent encore ces mille voix à l'unisson désaccordé, brisées contre ses tempes. Les voix se font violence dans sa tête. Se jettent contre les parois. Résonnent, résonnent. Son crâne vibre. Les parois se pressent. Douleur en sursaut. Et soudain...

Son genou s'élance et rencontre -malencontreusement- l'entrejambe du jeune homme.

Le vide. Non pas celui inquiétant... Au contraire. Celui qui apaise, rassure. Celui qui vous consolait de votre peur du noir il y a quelques années... Oui, il est toujours là. Derrière vous. La punk lança alors sûre d'elle, rassurée par la fausse lucidité qui dansait dans son ventre et la réchauffait :

    - Oh. Mais t'as des testicules !


Surjouant la surprise dans un mime caricaturé à outrance, la jeune femme se redressa et le regardait désormais. Puis elle pensa à ce qu'avait dit sa petite copine. En effet, Emily n'avait pas la moindre idée de qui ils étaient. Il valait sans doute mieux d'ailleurs... Sinon elle n'aurait pas agi de la sorte. Non, elle ne regrettait pas le moins du monde son acte. Ses yeux brillait encore d'un éclat... Vengeur.

Tu es complétement folle, ma pauvre.
Chut, laisse-moi mon moment de gloire.
De gloire ? Ce gars ne t'a rien fait !
Il m'a manqué de respect. Sournoisement qui plus est. Moi je montre ma violence. Lui, pas. C'était un coup bas.
Et toi, du pur sadisme...
Non. C'est lui qui a commencé...
On croirait entendre une gamine.
Ta gueule !


La jeune femme reprit ses esprits et un brin de lucidité avant de réaliser que maintenant... Elle allait avoir sa copine à dos. Emily fit volte face et soutint son regard.

    - Hum... J'crois que j'ai abimé ton boyfriend.


La charmante demoiselle lui adressa un sourire incontrôlé, presque involontaire. Tout comme ses paroles... Du moins, si elle avait été parfaitement consciente à ce moment-là, elle n'aurait jamais osé. La petite n'aurait jamais osé non plus frappé, surtout un inconnu, me direz vous... Et vous aurez raison. Mais une fois de plus, la violence aussi divisée qu'incohérente avait pris le dessus.

Mais bientôt les voix reprirent. D'abord très bas, comme un murmure. Qui fait le tour et s'amplifie. Se dédouble, se démultiplie. A l'infini. A son esprit de faire :



On vous souhaite un joyeux Noël,
On vous souhaite un joyeux Noël,
On vous souhaite un joyeux Noël,
ET UNE TRÈS BONNE ANNÉE !

Erreur 404. Girl not found.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Jeu 8 Déc 2011 - 18:11

Le Tadashi fut le spectateur de cette déclaration de guerre, tout les ingrédients étaient désormais réunis pour que ça tourne mal... Il avait pourtant fait de son mieux pour que la situation n'empire pas trop et voila que ce gamin venait de réduire à néant tout ses effort. Il fallait qu'il garde son calme, pour compenser la perte de contrôle de sa Reine. Le formidable coup de genoux avait très certainement remboursé la frustration d'Emily, c'était dans ces moment là que Shin devenait indispensable au bon fonctionnement de ce "régime". Si au moins l'éclat c'était déroulé en privé, au réfectoire vide à cette heure, par exemple. Bien-sur tout bon plan se doit d'être saboté, n'est-ce pas ? Ouai, ça doit être ça ! Une espèce de blague cosmique...

Pour le moment le "Roi" de Shota se retrouvait avec un incident diplomatique sur les bras, son cerveau carburait à toute allure pour corriger la situation. Pris entre les feux de ces deux femelles anglaises et le toutou de la Vicomtesse. Car oui, Shin était bien au fait de leurs hauts lignages maintenant qu'il connaissait leurs noms. Lui-même n'était pas le dernier des "roturier" non plus... Mais ça c'est une autre histoire. C'est alors que la solution se présenta à lui dans un éclair de génie. Il usa alors immédiatement de son autorité et en pointant son index sur deux élèves leurs ordonna de s'approcher.

- Toi ! Apporte une chaise pour Stranger-sama. Et toi, transporte ces valises là où elles devraient être depuis longtemps !

Les deux pauvre garçon désignés au hasard s’exécutèrent en grande trombe, le second avait déjà attrapé la valise que tenait Shin quelques instant plus tôt, il se dirigea donc vers la seconde un air buté sur le visage. Le premier revint alors en courant une chaise dans les mains. Il déposa son fardeau au milieu du hall et repartit en vitesse soucieux de disparaitre en vitesse devant l'air grave qu'avait pris le Tadashi. Ce dernier s'approcha de la monarque et en posant ses mains sur ses épaules la força à s'installer sur le trône improvisé. Il se plaça derrière le dossier de la chaise en s’accoudant au bois de rose couvert de fioritures. Le parfum des cheveux d'Emily et le vide qui séparait ses deux oreilles se trouvait juste sous son menton. Il pris le ton le plus grave et l'air le plus dangereux qu'il put se mettre sur le visage et s'adressa à haute et intelligible voix.

- Écoutez-moi bien vous deux ! Je ne le répéterait pas une deuxième fois, c'est la seule chance que je vous laisse de comprendre. Qu'importe qui vous étiez à l’extérieur de ces murs, ici vous n’êtes rien, vous n’êtes personnes, vous pouvez tout aussi bien oublier les titres que vous avez hérités de vos parents. Car en passant cette porte. Il montra d'un geste élégant la-dite porte. Vous êtes devenus des pages vierges de notre histoire à tous. A partir d'aujourd'hui le seul moyen pour vous d'obtenir le respect des autres, c'est en le méritant ! Je suis passé par là. Il tapota l'épaule de sa Reine. Emi est passée par là et tous nos prédécesseur avant nous.

-Si vous trouvez cela trop difficile, libre à vous de retourner pleurer dans vos nobles demeures...

Tadashi Shin se retourna alors observant les réactions positives de son "peuples" qui ne manquèrent pas de se manifester par des hochements de tête et autre preuves discrètes. Voila qui calmerait le jeu au moins un petit quart d'heure. Il ne se faisait pourtant pas d'illusion, la fougue de ces petits jeune les pousseraient très certainement à la rébellion, surtout après une tel humiliation. Pourtant il n'avait pas eu le choix. Il ne fallait pas chercher la petite bebette...

Bien voyons si ces petits nouveaux ont de quoi tenir le coup ici.

Posant ses mains sur le crâne de la Royale tête de mule, Shin espéra sans grande conviction en avoir finit avec les conneries de ces gens là. Peu-être aurait-il dut dès le départ les foutres en cage sous la pluie et les laisser réglés leurs problèmes tranquille. Il était vraiment temps de boire un bon thé pénard. Adieux tranquillité, le temps du conflit est arrivé...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kancel Leahavatar
Passante


Messages : 82
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Jeu 8 Déc 2011 - 19:44

Un immense sourire se dessina sur le visage de Leah lorsque son ami piétina deux fois d'affiler sa nouvelle ennemie. C'est qu'il prenait des initiatives. Pour une fois qu'elle ne levait pas la main sur une personne qui lui avait manqué de respect. Elle scruta avec mépris la jeune fille, qui paraissait combattre avec elle-même, comme si elle n'était pas en accord total avec ce qu'elle pensait de cet acte. Leah attendit qu'elle réagisse enfin, après ce léger blocage.

Elle remarqua une poussière sur l'épaule de Shin. Elle en oublia cette histoire d'écrasement de pieds, obsédée par cette imperfection. Ce n'était pas le moment de montrer son côté maniaque. On allait croire qu'elle était intéressée par ce gars si elle nettoyait cela. Mais décidément, sur scène, il n'y avait plus que lui, ce jeune homme, et elle.

Soudain, un coup partit. Leah se retourna en sursautant, Emi venait de frapper Areku. L'attaque était partie rapide, violente... là où il ne fallait pas. Elle le vit se plier, en serrant les dents. Il lui fallut quelques secondes pour comprendre ce qui venait de se passer. Elle regarda longuement Areku, souffrant, puis releva avec lenteur son regard vers cette fille qui avait osé user de la violence contre lui, et donc dans le fond, contre elle.

Non, mais elle rêvait vraiment. Mais quelle journée! Où les avait-on envoyés?! Dans un asile?! Elle serra les poings, furieusement. Oui, c'était ça, un asile avec des cinglés! Et on s'en prenait à Areku! Ca n'allait pas se passer ainsi, oh que non! Cette fille allait payer très cher pour ça! Et en plus de ça, elle insinuait qu'ils étaient ensemble?

Leah lança un coup d'œil rapide à Areku qui se tordait encore à terre. Une partie d'elle voulait cette violence, l'autre pleurait à l'idée de se refaire battre en rentrant chez elle. Mais un tel affront se nettoie, et avec elle, c'était par le sang...

-Areku... murmura-t-elle, le sang battant dans ses tempes...

C'est alors que Shin intervint, à temps. Il pointa deux élèves et leur donna deux ordres respectifs, dans un élan de prise en main de la situation. Leah comptait frapper l'autre fille, mais ce qu'il fit la déconcentra. On ramena une chaise, Shin l'assit dessus, en face d'Areku et elle, telle une reine. Pour être de la comédie, c'était bien de la comédie! C'était quoi ce cirque, sérieusement! On les traitait en rois, on leur obéissait! Mais qui était ces gens? Ah! Ils l'énervaient, elle n'en pouvait plus!

Ne pas se battre, ne pas sortir le couteau, ne pas envoyer quelqu'un à l'hôpital dès son arrivée au pensionnat. Elle ne voulait pas être virée, elle avait peur de son père. Ses mains tremblèrent, en même temps sous les pulsions d'une envie de torture, et sous la torture même qu'elle subissait en se rappelant ses souvenirs, récents.

Qu'avait-t-elle fait pour en arriver là, à devoir peut-être se soumettre à deux vulgaires gens? N'était-ce pas la meilleure solution, finalement? Avait-elle un autre moyen? Puis elle comprit. Ca allait être très simple. Elle allait baisser la tête, et un jour, elle l'aurait, cette fille installée en face d'elle, sur une place qui serait sienne plus tard.

- Écoutez-moi bien vous deux ! Je ne le répéterai pas une deuxième fois, c'est la seule chance que je vous laisse de comprendre.

Qu'est-ce qu'il va nous dire celui-là...

-Qu'importe qui vous étiez à l’extérieur de ces murs, ici vous n’êtes rien, vous n’êtes personne, vous pouvez tout aussi bien oublier les titres que vous avez hérités de vos parents. Car en passant cette porte, vous êtes devenus des pages vierges de notre histoire à tous. A partir d'aujourd'hui le seul moyen pour vous d'obtenir le respect des autres, c'est en le méritant ! Je suis passé par là. Emi est passée par là et tous nos prédécesseur avant nous. Si vous trouvez cela trop difficile, libre à vous de retourner pleurer dans vos nobles demeures...

Leah, troublée, ne dit rien. Derrière eux, Elle était là, Elle posa son doigt sur sa bouche pour lui faire signe de se taire, de ne pas tout gâcher. Elle sentit les larmes monter. Elle disparut, elle secoua la tête. Il ne fallait pas pleurer, ils n'allaient pas comprendre. Personne ne pouvait comprendre. Elle la hantait. Mais il ne fallait pas qu'elle soit faible.
Leah se reprit:

-Bien, je demande juste des excuses pour ce qu'elle a fait à Areku, c'est tout. Moi, je respecterai vos lois, à la seule condition d'être respectée. Peut-être ne suis-je rien ici, mais dehors j'ai un titre et je ne l'oublie pas. Je ne permets pas qu'on souille mon honneur et celui d'Areku

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Machitsute Arekuavatar
Passant


Messages : 31
Masculin
Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Jeu 8 Déc 2011 - 20:48

Il était heureux de la voir ainsi, bouillonnant intérieurement. Puis il se demanda si elle allait contre-attaquer et envisagea de se reculer un peu.

Trop tard.

Il n'avait même pas vu venir le coup, tout de suite, il arrêta de rire. La douleur se mit à irradier de son entrejambe, pour se rependre partout dans son corps, tel un courant électrique. Bientôt, Areku fût à genoux, ses genoux entrèrent en contact avec le sol, une nouvelle douleur, presque aussi forte émergea, son sang se mélangea avec la poussière du sol.
Si il avait des testicules? Non mais elle se foutait de lui cette petite? Elle allait voir si... Nouvelle vague de douleur ! Ça faisait si mal.

Après un énorme effort, Areku réussi à se remettre debout.
Il entendit son nom: un murmure. C'était Leah, elle se faisait bien trop de soucis pour lui, ça devenait presque lourd, certes, il comprenais ce protectionnisme, mais il fallait quand-même qu'elle se calme.

Shin apporta une chaise pour Emy, se fichait-il lui aussi de Leah et Areku? Ne venait-elle pas de se moquer de lui et de le frapper, de quel droit avait-elle une chaise d'abord?

Il réussi à avancer jusqu'à Leah et lui murmura à l'oreille "calme-toi" d'un ton doux et apaisant. Il ne sut si elle l'entendit ou si elle était trop occupée à fulminer, d'habitude, elle l'écoutait toujours.

Puis Shin se mit à blablater en parlant de titres et d'autres facéties, il n'écouta qu'à moitié, ce discours était destiné essentiellement à Leah.
On observa un silence seulement perturbé par les approbations des étudiants.
Ce fût Leah qui rompu le silence, blablatant aussi sur l'honneur et les titres, à croire qu'ils n'avaient que ces mots à la bouche, les titres sont inutiles et l'honneur n'est que supercherie.

Areku se promit intérieurement de se venger, de se venger d'une façon telle, que même les élèves les plus dévoués à Emy ne lui parlent plus et lui crachent dessus.

Cependant, il gardait à l'oeil son objectif principal: racheter des sucettes, car -rappelons-le- il n'avait plus de sucette, la seule chose qu'il avait encore c'est le bâton qu'il gardait encore dans sa bouche, le mâchonnant soucieusement, retirant l'arôme de la sucrerie à la moindre parcelle du bout de bois. Il faudrait qu'il achète les sucettes qu'il trouvait en France aux magasins de l'Etat (sisi! L'Etat a un magasin rien que pour lui !). C'était grâce à son rang de vicomte qu'il pouvait acheter cela d'ailleurs. Il se demandea un instant si faire venir une caisse de ces sucettes en avion était cher, il fit un rapide calcul. Il s'avérait que oui, mais ça valait la peine, ces sucettes étaient de telles merveilles. Il en offrirait sûrement une à Shin, pour se faire pardonner de l'avoir traité de bagagiste, mais PAS LES SUCETTES VERTES!

Il revînt rapidement à lui et parla à son tour.

- Je vous demande des excuses pour vous avoir écrasé les pieds volontairement... il hésita un instant... Ma... Reine, mais je demande aussi à ce que vous vous excusiez.

Après avoir dit cette phrase qu'il considérait comme abjecte, au même titre qu'Emy, il se mordit la joue jusqu'au sang, sentir le goût du sang sur sa langue l'apaisa.

-Nous parlions de cafétéria, non?

Il ne sentait plus aucune douleur, elle avait été remplacée par le feu brûlant de la haine et de la vengeance.
Quand à Leah, il faudrait qu'il aille la consoler, elle était sur le point de pleurer.

"La vengeance est un plat qui se mange froid Emy, reculer pour mieux sauter"

"Pourvu qu'ils aient des couteaux là-bas"

_________________

"The meaning of life is to give life a meaning..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Mar 20 Déc 2011 - 13:08

"Areku". C'était la seule chose qu'elle avait entendu dans son chaos interne. Areku, et la douleur sincère avec laquelle la jeune femme s'était exprimée... Dans sa tête résonnait cet appel, image de l'amour possessif qui les unissait sans doute et qu'elle ne connaissait pas. Qu'elle ne connaitrait probablement jamais... Puis ses idées s'emmêlèrent. Rideaux.

La petite punk se retrouva alors assise sur une chaise qui sortait d'elle ne savait trop où. Lui parvenait par intermittence des brides du discours du jeune Roi qui se trouvait juste derrière elle. Une fois de plus, il avait sauvé dû lui sauver la face... Une fois de plus puisqu'elle, elle en était tout bonnement incapable. Incapable d'assumer toutes ses responsabilités nouvelles et ce rôle honorifique. Et pourtant il avait cru en elle... Y croyait-il encore ? Sincèrement...?

La nouvelle arrivante demanda alors des excuses puis Areku revint vers eux et s'excusa alors. Emily l'observa et à ce moment, tout le monde savait qu'il n'en pensait pas un mot. Mais il suffisait que la Reine passe outre, les accepte et présente les siennes à son tour et le public croira à une vraie Happy End... Comme dans les films. Quelle comédie !

A peine arrivés qu'ils sont cernés par leur propre hypocrisie. Fausseté et mirage. Ballet dansant devant ses yeux... La fatigue l'envahit soudain. Quelles parfaits petits comédiens... La demoiselle ne pourra jamais les apprécier. Ce n'était tout simplement compatible, voilà tout.

    - Il ne me semble pas avoir la moindre excuse à vous faire. Mais, je vous en prie, si vous estimez que j'ai tort, courrez donc dans les jupons de votre chère maman et racontez lui que la méchante Reine ne se laisse pas écraser sans réagir.


Elle regarda un instant Areku, puis son amie, leur adressant un sourire sans joie. Lentement, la demoiselle se leva, les yeux clos. Les élèves aux alentours se mirent alors à chuchoter. Elle ne voulait pas les entendre, ni savoir s'ils l'approuvaient ou non.

    - Sur ce, je vous laisse. Ce n'est pas que votre présence m'est désagréable, mais j'ai à faire.


Emily adressa un regard à la fois de remerciement et d'encouragement à Shin puis quitta la salle sous les regards interloqués des élèves s'écartant de son passage.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   Mer 21 Déc 2011 - 16:08

Suite au réfectoire, rendez-vous ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hasard légèrement modifié... (suite) [pv: Areku, Emily, Shin]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» SATURDAY NIGHT VOLDY-VER (bal - terminé)
» Question kit Ronin légèrement modifié (Landcruising)
» Décès « suite à un malaise » du numéro deux de la police dans le Nord-Ouest.
» Un ti termi que j'ai trouvé sur internet par hasard
» Combat #1: Emily vs Kim
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-