AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroshima Ryôko
Passante


Messages : 140
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 16 ans / Seconde année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]   Sam 4 Sep 2010 - 19:23

Les cours venaient enfin de se terminer ! Ryôko ne pouvait plus tenir en place, il fallait qu’elle quitte au plus vite cette salle de cours. Mais pour aller où ? Pour la toute première fois la jeune fille voulait aller directement dans sa chambre pour se retrouver un peu au calme. Le professeur de mathématique l’avait fatigué à un tel point que la jeune fille ne pouvait l’imaginé, toutes ses fonctions et ses chiffres Ryôko n’y comprenait pas grand-chose. Traversant les couloirs où elle croisa quelques élèves, les saluant au passage, elle continua sa route qui mène au dortoir. Ce n’est qu’après avoir passé le foyer puis la bibliothèque que Ryôko s’aperçut qu’elle n’était pas si fatiguer qu’elle pouvait le croire. Elle avait juste besoin de calme, mais où pouvait-elle en trouver ?
Ryôko s’arrêta au milieu du couloir sans se soucier qu’elle pouvait gêner le passage. Elle s’approcha d’une des fenêtres qui permettait de voir l’ensemble du terrain de sport. Elle sentit une légère brise sur son visage. Elle leva les yeux vers le ciel et fut émerveillée par la couleur du ciel. Le toit, pensa la jeune fille, en voilà un endroit tranquille ! Ryôko avait entendu dire qu’il était interdit d’accès aux élèves, mais quand la jeune fille avait une idée en tête il était impossible de lui en dissuader. C’est en courant presque qu’elle se rendit aux escaliers donnant accès au toit. Ryôko les monta en moins d’une seconde, pour enfin ouvrir la porte. S’avançant un peu plus pour découvrir l’endroit elle fut prise d’une excitation, elle se trouvait dans un endroit interdit, seule où personne ne viendrait la déranger. La jeune fille s’accouda à la petite barrière de sécurité admirant le coucher de soleil sur le pensionnat.

- C’est si calme.

Ryôko avait prononcé ces mots tout bas de peur de faire disparaître l’atmosphère qui s’était crée, si elle pouvait elle passerait ses journées sur le toit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saitô Mitsuko
Passante


Messages : 221

Votre personnage
Âge : 17 ans - 3e Année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Re: Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]   Lun 6 Sep 2010 - 17:27

Spoiler:
 

…et puisque je persiste à vous faire comprendre le sens des mots ‘Respect’ et ‘Travail’, vous allez effectuer un travail d’intérêt général, que vous avez intérêt à réaliser avec le plus grand sérieux.

Ouais, c’est ça.
Mitsuko, censée n’avoir aucun cours cet après midi, avait ratissé l’établissement scolaire afin de se librer à l’un de ses passes temps préférés (ahah), à savoir le ramassage de déchet. Mais, j’imagine que vous vous en doutez déjà, la demoiselle ne nous faisait pas l’honneur d’afficher un sourire ravi et un bouleversant témoignage d’enthousiasme, aussi avait-elle fini par se tirer en douce ou, comme le dirait plus volontiers ce cher professeur, « Elle avait prise la clef des champs. »

Après un trop grand nombre d’absence en cours pour motifs « injustifiés et parfois ridiculesMais si, je vous assure que c’est vrai, j’ai aidé cette femme à accoucher dans le métroMais oui, mais oui… », son professeur principal avait gracieusement décidé que si elle ne voulait pas suivre les cours, autant qu’elle fasse quelque chose d’utile à la place. Enjoy it, comme l’aurait dit Takeshi.

Mais garder l’espoir de voir la demoiselle à la tâche durant toute la soirée était vain, et relevait de la naïveté, aussi Mr-Rabat-Joie son professeur avait-il prit soin de vérifier par de fréquents coups d’œil par la fenêtre, si la Japonaise était bien au travail. Et force est de constater qu’elle y était. Pas le choix.

Mais bon, il ne faut pas abuser, même la patience légendaire (re-ahah) de Mitsuko n’était pas sans limite, et dès qu’il avait tourné le dos, elle s’était délicatement éclipsée, luttant contre l’envie délicieuse de délaisser le sac d’ordure au beau milieu des jardins. Il aurait été foutu de la punir à nouveau.

Elle entra donc dans le bâtiment Secondaire, et grimpa les étages quatre à quatre, se retrouvant rapidement devant la porte, qu’elle entreprit d’ouvrir d’un geste dénué de délicatesse, mais bon, on ne peut pas tout avoir, l’intelligence et la finesse, hm ? Ouais, je sais, modeste en plus… Quoi qu’il en soit, peu soucieuse de briser le silence et la sérénité qui régnait, elle continua dans son élan, le balais qu’elle avait à la main en guise de javelot, et, arrivée à la rambarde – et donc à coté de Ryôko soit dit en passant –, elle le lança dans la cour, sans oubliez, le petit « AHAH ! » qui accompagnait l’exploit.

Silence.

Le balais heurte le sol, rebondit, et s’écrase. Un juron. Mince. Son professeur principal. Vivement, elle prit la main de la jeune fille à coté d’elle, elle s’accroupit, la forçant à faire de même. D’en bas, ils pouvaient entendre les cris excédés : « QUI A JETE CE BALAIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIS !?!?!?!? » Mais, une fois accroupis, il était impossible de distinguer les personnes se tenant sur le toit. Et puis, elle doutait même qu’il pense que le ‘meurtrier’ vienne d’ici. Il n’avait rien vu, était juste parvenue à ses oreilles ce bruit suintant la douleur et l’agonie du manche heurtant le sol, rebondissant et s’écrasant.

Bon.

Il ne criait plus, et était rentré dans le Bâtiment Principal. Mitsuko rit un instant, et porta son regard sur Ryôko. Elle l’examina un très bref instant, avant de hausser un sourcil.

Qui es-tu ?

Merci, mais question politesse, on a vu mieux.

_________________

x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroshima Ryôko
Passante


Messages : 140
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 16 ans / Seconde année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Re: Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]    Dim 12 Sep 2010 - 13:30

Le calme qui s’était installé fut vite dissipé par l’arrivée d’une jeune fille. Tout c’était passé assez vite et Ryôko eut du mal à réaliser se qui venait de se produire sous ses yeux. La jeune fille en question – qui avait une drôle de couleur de cheveux en passant – venait de lancer un balai qui était retombé sur une personne en dessous, une voix se fit entendre ; une voix que connaissait que trop bien Ryôko. La voilà maintenant accroupie cachée derrière la barrière de sécurité, ne savant pas si elle devait être surprise ou rire comme la jeune fille, Ryôko se laissa aller aux rires en repensant aux cris qui se faisait entendre quelques mètres plus bas. Mais ses éclats de rires furent arrêtés par la jeune fille qui avait plongé son regard bleu dans le sien :

Qui es-tu ?

Ryôko ne fit pas attention à l’intonation de la question et répondit avec un joli sourire à la jeune fille :

- Ryôko, Ryôko Kuroshima .

A son tour Ryôko prit un air plus sérieux plongeant elle aussi son regard dans celui de l’adolescente.

- Et toi, qui es-tu ? Ton lancé de balai était magnifique !

Elle ne put s’empêché de repartir dans un fou rire, s’imaginant la tête du prof recevant un balai sorti de nul par sur la tête. Ce n’était que le début de se seconde année et Ryôko s’amusée, cette année, pensa celle-ci, risque d’être différente de la précédente.
Elle se releva et scruta le toit, puis la cour d’où provenait il y a encore quelques secondes des cris et des jurons. La cour semblait calme à présent, il n’y avait plus personne, dirigeant son regard vert sur la jeune fille, Ryôko lui conseilla :

- Tu ferais mieux de rester là le temps que ça se calme un peu.

Ryôko reprit place, accoudée sur la barrière de sécurité, observant l’horizon et l’agréable vision qui s’offrait à elle. Un merveilleux couché de soleil sur le pensionnat dans de belles teintes orangés, jaunes et roses. La jeune fille rousse, s’était légèrement inclinée afin de poser son menton sur le métal froid de la barrière, toujours en contemplant l’horizon elle laissa échapper un soupir de satisfaction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saitô Mitsuko
Passante


Messages : 221

Votre personnage
Âge : 17 ans - 3e Année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Re: Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]   Dim 12 Sep 2010 - 18:40

Comme si elle n’était pas gênée le moins du monde, la demoiselle embarquée malgré elle dans le délire de notre schtroumpfette avait rit avec elle de la situation. Rire interrompu par notre question malpolie, étape mythique que tous rencontraient lorsqu’ils se retrouvaient avec Mitsuko pour la première fois.

Ryôko, Ryôko Kuroshima. Et toi, qui es-tu ? Ton lancé de balai était magnifique !

Mitsuko éclata de rire, accompagnant ainsi Ryôko qui s’y était mise également. Elle ne semblait pas offusquée de l’attitude de notre folle lycéenne, et c’était tant mieux, car ce n’était pas le cas de tout le monde. Lorsqu’on se renseignait sur elle, on obtenait en principe les mots Irrespectueuse, irresponsable, et énervante au possible, un vrai condensé d’orgueil et de stupidité. Un portrait intéressant, mais que la demoiselle jugeait peu complet, surtout absolument pas objectif. Elle enchaîna donc sur un faux ton orgueilleux, telle une championne venant de réaliser un lancer de javelot sublime.

Je sais que mon lancé était magnifique, je m’entraine depuis des années vois-tu. C’est tout un art. Je monterais bien un club, mais cela m’ennuierais que Matsuda, mon professeur principal, sache que je suis l’auteur de ce « maltraitance sur balais ». Il est très à cheval sur les droits des objets...

Le fait est que son interlocutrice était dans la même année qu’elle, sauf erreur de ma part, et que par conséquent, elle connaissait l’homme concerné. Mais cela, notre demoiselle n’était pas censée le savoir, étant donné qu’elle avait suivi les cours des années précédentes avec une assiduité tout à elle, et pourtant, sans se faire remarquer. Souvent, ceux de sa promo la connaissaient de nom, car elle était toujours celle qui manquait à l’appel. Mais beaucoup d’entre eux ne l’avaient jamais vu, étant donné qu’elle prenant un soin tout particulier à arriver tôt, et à se caler au fond, dans un coin sombre, lorsqu’il fallait vraiment qu’elle suive. C’est probablement pourquoi elle ne reconnaissait pas Ryôko : Elle n’avait pas fait vraiment attention à ses camarades.

Tu ferais mieux de rester là le temps que ça se calme un peu.

Pas faux.
Sans mot dire, la demoiselle acquiesça, et suivi le mouvement de Ryôko, posant ses mains sur la rambarde glaciale du toit, cherchant à admirer ce que la rouquine regardait. L’horizon qui se teintait de couleurs chaudes grâce au soleil couchant. Elle réalisa à cet instant qu’elle ne s’était pas présentée. Et les règles de la politesse, traversant son esprit brièvement, lui rappelèrent qu’il pouvait être bien de le faire.

Au fait, je m’appelle Saitô Mitsuko, mais toi, tu peux m’appeler Mitsu.

Quel instant de calme et de sérénité. Oui. Sauf que le calme durait rarement, quand on était dans les environs de Saitô.

_________________

x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroshima Ryôko
Passante


Messages : 140
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 16 ans / Seconde année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Re: Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]   Ven 17 Sep 2010 - 17:30

Ryôko était amusée par la jeune fille et le fait qu’elle se vente auprès de son lancé de balais qui – rappelons-le – était magnifique ne faisait que la faire sourire d’avantage. Le silence s’était installé entre les deux jeunes qui contemplaient le soleil se coucher. C’est la jeune adolescente aux cheveux bleus qui l’interrompit en se présentant à Ryôko :

Au fait, je m’appelle Saitô Mitsuko, mais toi, tu peux m’appeler Mitsu.

La jeune fille rousse fut un peu surprise part le fait qu’elle puisse directement l’appeler part son surnom. Mais le léger sentiment de gène face à Mitsuko laissa vite place à un sourire, ce nom lui disait vaguement quelque chose ... Mitsuko ... Où elle avait bien pu entendre ce nom ? Ryôko observa un peu plus la jeune fille qui l’intriguait de part son nom. Le visage de la roussette s’illumina, Mitsuko était la légendaire fille de sa promo à avoir manqué la plupart de ses cours. C’est avec un sourire des plus charmants que Ryôko prit la parole.

- Et bien, enchantée Mitsu-chan.

Tout allez pour le mieux pour Ryôko, elle avait hâte de faire plus ample connaissance avec Mitsuko, mais le moment de calme qu’elle cherchait désespérément fut vite brisé par une voix qui provenait quelques mètres plus bas.

- Ah ! Te voilà enfin Saitô Mitsuko ! Tu ne croyais quand même pas que tu allais sécher mon cours ?

C’était la voix du professeur Matsuda, Ryôko regarda Mitsu ne savant pas vraiment quoi faire, il avait du les apercevoir alors qu’il rentré dans le bâtiment. Ryôko réfléchissait à toute vitesse, elle devait trouver un moyen de filer sans qu’après le prof ne puisse les rattraper. Mais déjà le prof s’engouffrait dans le hall du bâtiment bien décidé à ramener Mitsu dans son cours. Parcourant du regard le pensionnat afin de trouver une quelconque cachette, Ryôko eut une idée, c’est alors qu’elle saisit avec précipitation le poigné de la l’adolescente aux cheveux bleu, se dirigent vers la sortie du toit.

- Viens.

Ce fut la seule chose qu’elle dit à la jeune fille avant de commencer à dévaler les escaliers avec une rapidité folle, comme Ryôko connaissait le pensionnat comme sa poche elle savait parfaitement où elle emmenait Mitsu, vue l’heure qu’il était et le peu de monde qui se trouvait dans les couloirs la planque de Ryôko serait parfaite, la jeune roussette se dirigeait tout droit vers les vestiaires qui seraient bien évidemment vide à leur arrivée, là elles pourraient se cacher sans que personne ne viennent les déranger, mais le seul petit problème à éviter était de croiser dans les couloirs Mr Matsuda.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saitô Mitsuko
Passante


Messages : 221

Votre personnage
Âge : 17 ans - 3e Année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Re: Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]   Lun 20 Sep 2010 - 19:14

- Ah ! Te voilà enfin Saitô Mitsuko ! Tu ne croyais quand même pas que tu allais sécher mon cours ?

Le regard que venait de lancer Mitsuko à Ryôko signifiait beaucoup de choses. Par exemple, il pouvait être interprété ainsi : « Amagad-au-secour-que-vais-je-devenir-!!! » mais également par : « SAUVE TOIIIIIII !!!!! ». Seulement, la seule chose à laquelle elle pensait, était la vitesse à laquelle Matsuda était capable de grimper les escaliers, en prenant en compte le pantalon trop serré qu’il portait, et sa bedaine qu’il était obligé de tenir dès qu’il voulait piquer un sprint, pour éviter de basculer en avant.

Elle en conclu qu’il ne fallait pas trainer.

Mais manifestement, Ryôko avait été un chouilla plus rapide, puisqu’elle lui attrapa le poignet, et lui intima de venir, avant de partir en courant, notre demoiselle bien obligée de suivre le rythme effréné, et croyez-moi, elle ne s’en privait pas. Elles dévalèrent donc les escaliers quatre à quatre, tournèrent à droite, et s’engagèrent dans un autre escalier…

Qui abordait fièrement la pancarte « Attention, peinture fraiche ».

Super.

Heureusement que l’escalier en question ne comportait qu’une demi-douzaine de marche avant que Mitsuko, l’ayant dévalé avec une certaine élégance (Ahaha, comme un éléphant ouais), ne s’écrase lamentablement contre le mur, choc qui fut suivi par un long gémissement de douleur, évoquant celui d’un chat venant de se faire écraser par un camion poids lourd, et souffrant l’agonie. Désolée pour cette image peu reluisante, mais quoi qu’il en soit, elle se releva avec un certain mal de tête, son uniforme constellé de tâches de peintures aux couleurs de l’escalier, à savoir rouge, bleu et jaunes, couleurs se mélangeant parfois pour donner des violets et autres couleurs secondaires.

Le plus marrant dans l’histoire ? L’escalier était désormais bariolé de couleurs diverses et variées, du vert chevauchant le carrelage gris du sol, la rambarde désormais tâchée de couleurs bizarroïdes, et surtout, impossible de douter de la culpabilité de ces deux là. Ou au moins de Mitsuko, au vu de leurs uniformes. Foutus d’ailleurs. Mitsuko leva son regard vers Ryôko, mais avant qu’elle ai pu articuler quoi que ce soit, Matsuda apparu en haut de l’escalier.

- MITSUKO !! JE TE TIENS !!!

Et c’est ainsi que ce fut au tour de Mitsu’ de saisir le poignet immaculé de peinture de sa coéquipière dans cette folle aventure, et elles finirent de détaler la seconde partie de l’escalier, à droite, prenant garde à ne pas glisser. Et c’est arrivée en bas des marches que la demoiselle se posa un instant, essoufflée, et articula avec peine…

- Il n’osera jamais se salir, il faudra qu’il redescende par l’escalier Est, on a cinq minutes avant qu’il ne débarque ici…

Elle posa son regard sur Ryoko, elle aussi pleine de peinture, et n’y tenant plus… Elle éclata de rire.

_________________

x
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroshima Ryôko
Passante


Messages : 140
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 16 ans / Seconde année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Re: Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]   Ven 18 Fév 2011 - 18:29

Ryôko n’aurait jamais imaginé dévaler des escaliers où les murs étaient recouverts de peinture encore fraiche, elle grimaça à l’idée de trébucher et d’être couverte de peinture. Malheureusement pour elle, Mitsuko qui avait descendu les escaliers comme une flèche l’avait légèrement bousculée, lui faisant perdre son équilibre et elle n’avait trouvé rien de mieux que de se rattraper au mur. Ryôko était maintenant sur les fesse, avec une chemise multicolore qui à la base était d’un blanc immaculé. La rouquine se releva avec un mal de fesses, mais en voyant Mitsuko qui était comme aplatit contre le mur, elle oublia vite sa douleur et s’empêcha du mieux qu’elle pouvait de ne pas rire en voyant cette scène.

Seulement leur pause fut de courte durée, Matsuda qui les avait poursuivit, se trouvait en haut des escaliers, menaçant Mitsu et lui montrait bien que n’importe où qu’elle aille, il l’a retrouverai. Ryôko le regarda avec amusement, il semblait vraiment très en colère mais ne l’était pas au point de traverser les escaliers qui étaient désormais de toutes les couleurs.
Mitsuko en profita pour attraper le poignée de la rouquine, laissant un Matsuda plus qu’énervé, et de l’entrainer après avoir une fois de plus dévalé des escaliers, avant de s’arrêter essoufflée et d’éclater de rire, suivit pas Ryôko qui n’en pouvait plus elle non plus, sous les regards étonnés des quelques élèves dans le couloir.

Elle se laissa tomber par terre, s’accordant une pause – bien méritée. Ryôko savait qu’elles ne devaient pas s’attarder trop longtemps car elles seraient vite rattrapées, d'après Mitsuko, elles avaient juste cinq minutes avant que leur poursuit ne débarque ici. Alors elle demanda prête à courir une énième fois si le fallait.

- Bon où allons-nous nous planquer pour avoir la paix ?

La rouquine regarda autour d’elles pour réfléchir à un quelconque endroit qui serait susceptible de leur servir de planque le temps que tout ça passe et se calme un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un moment de calme [Pv: Saitô Mitsuko]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [chambre de révérie] ... Moment de calme... ou de drame
» Petit moment de calme. [Viva et Scrat]
» Un moment au calme (Shaun et Thrall )
» [Terminé ] Mitsuko Sachigo
» Quel moment vous a le plus marque dans l'annee electorale USA?
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-