AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Lun 13 Juin 2011 - 20:15

Spoiler:
 

Ayame. C'est donc ainsi qu'elle se nomme. Bizarre. Ca ne veut pas dire Iris ça ?

Emily, craignant de faire une erreur de traduction, préféra se taire sur le sujet. Cependant elle ne pu s'empêcher de remarquer ce qui relevait du détail, certes -mais elle aimait prêter attention aux détails-, que cette Ayame semblait avoir affiché un bref instant... Un sourire ! Si si. La demoiselle aurait-elle mal jugé son interlocutrice ? Ou bien cette dernière était-elle du genre lunatique ? Comportement étrange, et, admettons-le, assez déstabilisant.

L'anglaise aimait bien savoir à qui elle avait affaire. Pour cela, elle avait pris l'habitude de juger les gens rapidement, souvent trop rapidement, et c'était un de ses pires défauts mais... Elle se plaisait à cerner les gens autour d'elle et malgré qu'il arrivait qu'elle se trompe, généralement, elle n’était pas si loin de la réalité que ça. Sauf que là... La tâche n'avait plus l'air aussi aisée.

D'accord, ce n'était qu'un sourire. Mais, l'image qu'elle avait de cette demoiselle ne lui confiait pas la possibilité de sourire. C'est injuste. Voilà qu'elle n'avait plus qu'à se faire une nouvelle opinion de cette Ayame. Soupir. Car, pour le moment, elle avait eut l'air distante, froide et même hautaine, méprisante. Bon, si elle ne l'était pas, cela laissait bien plus de chance à Emily de l'apprécier un tant soit peu. Donc, tant mieux finalement.

La petite punk observa donc Ayame sortir et lui sourire. Après une faible hésitation, Emily laissa sa forteresse inexpressive s'écrouler et lui rendu chaleureusement son sourire. Et tient ? Pourquoi notre chère Emily ne pourrait-elle pas être avenante ? Ou tout du moins, le paraitre. Foutu timidité toujours. Mais pour le moment, celle-ci ne s'était pas mêlée à la rencontre. Et cela convenait parfaitement à la jeune anglaise.

Cette dernière se retourna donc vers le parc avec une confiance en elle nouvelle et repéra des yeux la bâtiment comportant les dortoirs. Puis, se tournant vers sa récente connaissance, elle désigne ledit bâtiment au loin d'un geste vague.

    - C'est tout là-bas.


L'anglaise esquissa à nouveau un sourire qui se voulait cette fois désolée de lui faire subir une si longue marche pour gagner les dortoirs alors que la demoiselle avait probablement déjà parcouru nombre de kilomètres à la recherches desdits dortoirs.

Emily se mit donc en marche, guidant Ayame à travers le jardin envahi par les jeunes étudiants du pensionnats qui pique niquaient gaiement sur les banc, sur l'herbe, presque jusque dans les arbres. Ne restait plus qu'à faire attention où l'on mettait ses pieds.

    - Tu sais dans quelle chambre tu es ?

_________________

« Save Our Souls. »


Dernière édition par Stranger Emily le Lun 12 Sep 2011 - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Lun 13 Juin 2011 - 20:39

Spoiler:
 

Ayame regarda la jeune Emily lui sourire, mais ne dit rien. Elle n'avait pas imaginée cette jeune fille sourire, elle qui avait l'air si détachée... Bah après tout, elle même avait sourît (même si elle n'était pas du tout responsable de se pliement des lèvres vers le haut), donc pourquoi pas elle? Son guide désigna un bâtiment plus loin.. Non... elles allaient devoir marcher... Ayame passa une main dans ses cheveux, plissant les yeux. Elle avait beaucoup marchée ce matin, mais elle se doutait bien que le bâtiment n'était pas à côté... Elle vit Emily sourire de nouveau, mais plus d'excuse cette fois. Elle aimait sourire? Ou alors, elle souriait qu'avec des gens qui souriait aussi?

" Franchement, la prochaine fois, je t'assomme Rose."

" Je ne crois pas non. Mais sois plus indulgente au lieu de la juger comme ça."

"Je fais ce que je veux, tant que t'as pas le contrôle, débile."

Elle fixa la jeune fille, qui lui demanda si elle connaissait déjà sa chambre.

" - Oui, je suis dans la chambre n°8. Mais on m'a dit qu'elle était vide, donc je ne pense pas avoir de colocataire... Sauf si on m'a mentie.."


Elle plissa les yeux. Il était vrai qu'elle était méfiante, envers tous ceux qu'elle ne connaissait pas d'ailleurs. Mais bon, pourquoi on irait lui mentir? Pour la mener en bateau? Il n'y avait pas de raisons... Sauf si les gens étaient au courant pour son comportement... Enfin, vu qu'elle devait être seule, au moins, personne n'assisterais à ses crises avec Rose...

" - Mais et toi? Tu es dans quelle chambre?" demanda t-elle soudainement.

Son regard était planté dans celui d'Emily, essayant de découvrir la couleur réelle de ses yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Ven 17 Juin 2011 - 23:41

Numéro huit ? Le pensionnat commençait donc à bien se remplir...En effet, Emily avait remarqué qu'elle croisait de plus en plus de nouveaux ces derniers temps. Cela n'avait rien d'étonnant en fait : le pensionnat était d'une grande renommée, l'un des plus prestigieux de la région.

Face à elle, Ayame semblait méfiante, le regard inspectant les alentours furtivement. Que pouvait-elle bien craindre ? Que l'on l'agresse ? Avec une carrure sportive telle que la sienne, mieux valait y repenser à deux fois avant de se lancer dans une telle aventure. Sa suspicion se ressentait également dans ses propos. Lui mentir ? Mais pourquoi donc ? Quel intérêt ?

Soudain, la petite punk se souvint de quelques brides de conversations glanés ça et là au fil du vent. La chambre huit avait été ouverte il y a peu, cependant il lui semblant bien que trois locataires y étaient attendues. Ce n'était pas par mensonge que l'établissement l'avait dit vide probablement, la chambre s'était juste très promptement remplie. La demoiselle hésita à faire de ses remarques à la jeune femme qui marchait à côté d'elle et s'y décida finalement.

    - Je crois que tu es avec deux autres personnes maintenant. Deux nouvelles, je ne les connais pas encore.


Puis la jeune femme se mit une fois de plus à la fixer dans les yeux. Insolence ? Non, ça n'en avait pas l'air. Obsession ? Peut-être bien... La jeune anglaise détourna le regard, le reportant sur la distance qu'il leur restait à parcourir. La marche allait être bien longue. Mais son interlocutrice recelait de surprises. Tenter de la cerner lui fera une très bonne occupation. En attendant, il lui fallait répondre.

    - Je suis dans la trois. Mais mes colocataires ne sont presque jamais là, alors j'ai demandé à changer de chambre. Marre d'être toute seule. Tout le temps.


La jeune Emily se demandait désormais pourquoi elle lui avait expliqué cela, elle s'en voulait de s'être montrer faible. Alors, comme pour se venger, elle se mit à marcher à l'envers devant Ayame et demanda de but en blanc :

    - Pourquoi tu t'retrouves dans ce pensio' toi ?


Question indiscrète. Très indiscrète. C'est le genre de chose dont personne ne veut parler généralement. A moins d'y être entré uniquement pour ses résultat, mais c'était le cas de peu de pensionnaires au final. Et puis, elle n'avait pas pu ce coup-ci retenir cette question.

C'est pas ma faute. C'est plus fort que moi...

_________________

« Save Our Souls. »


Dernière édition par Stranger Emily le Dim 19 Juin 2011 - 14:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Sam 18 Juin 2011 - 10:07

Ainsi, elle était avec encore deux personnes? Deux filles... Géniale, elle qui pensait avoir des moments de tranquillité, elle allait devoir supporter encore deux personnes qu'elle ne connaissaient pas, qui allaient vouloir faire connaissance et qu'elle allait envoyer bouler. Elle plissa les yeux. Rah! Elle sentait déjà qu'elle n'allait pas être dans sa chambre souvent... Elle allait donc devoir trouver un coin tranquille du pensionnat pour passer le temps.

" - Je suis dans la trois. Mais mes colocataires ne sont presque jamais là, alors j'ai demandé à changer de chambre. Marre d'être toute seule. Tout le temps."

Elle n'aimait pas être seule? Elle se tourna vers la jeune fille, et la fixa. Décidément, les premières impressions étaient souvent mauvaise. Vu l'indifférence qu'elle employait dans son ton, Ayame pensait qu'elle préférait justement être seule.. Mais bon, après tout, elle même n'aimait pas rester seule très souvent. Telle est la nature humaine après tout. La solitude rends malade, et trop de monde vous donne envie d'être seul. Ah, elle aussi avait envie d'être seule des fois. Vraiment seule. Mais elle ne le sera jamais complètement. Elle n'entendit aucun commentaires de Rose, ce qui l'étonne assez, puis, Emily lui posa une question.

"- Pourquoi tu t'retrouves dans ce pensio' toi ?"

Déjà, qu'est ce que cela peut lui faire? Elle haussa un sourcil, genre "Mais déjà je vois pas pourquoi je te le dirais", mais dit néanmoins:

" - Problème personnel... J'ai pas trop eu le choix pour venir..."

Tout ça à cause de cette double personnalité, maintenant elle se retrouvait dans un pensionnat pareil, sachant qu'elle n'allait pas suivre en cours, et casser le nez à un surveillant pour avoir fait des plans pareil. Mais le pire, c'était qu'elle allait devoir être dans une chambre, avec deux filles qu'elle ne connaissaient pas, et qu'elle ne voulait pas connaître. Mais bon, elle allait devoir s'habituer... Enfin, elle pensait. Elle allait vivre ici pendant plusieurs mois, donc elle n'avait pas trop le choix. Comme toujours. Elle allait vraiment casser le nez à quelqu'un.

" - Et toi? Pourquoi t'es ici?"
Revenir en haut Aller en bas
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Dim 19 Juin 2011 - 18:14

Elle avait répondu. Aussi étonnant que ça puisse vous sembler, elle avait répondu. Brièvement, sans s'épancher ou étaler sa vie passée, certes. Mais, elle avait répondu. Information non négligeable quand votre interlocutrice vous a d'abord parut distante, voir insolente. A jouait-elle donc ? La cerner s'avérait bien pus compliqué que prévu.

"Problème personnel" était, il est vrai, un terme des plus vagues qu'il soit. Cependant cela signifiait au moins que ce n'était pas par choix, envie ou pour ses résultats scolaires qu'elle était arrivée ici. Le fait est que cela se faisait plutôt bien ressentir dans sa façon d'être, mais au moins cela avait le mérite d’être clair désormais.

Emily s'imaginait alors plusieurs scénarios possibles. La dénommée Ayame devait avoir fort caractère et peut-être même d'un tempérament violent. Dans ce cas, possible qu'elle ait été renvoyée de nombreux établissements à cause de quelques incidents malencontreux, presque involontaire. Et ses parents, en ayant marre l'avait mis en pension. Ou bien peut-être avait-elle une maladie qui l'avait au fil des années repliée sur elle-même, introvertie, de sorte à ce que ses parents ont préféré l'éloigner d'eux et, zou le pensionnat. Ou encore, peut-être était-elle depuis peu orpheline. Et alors il n'y avait plus grand choix autre qu'une pension.

Pendant que la petite anglaise faisait lentement défiler ces films dans sa tête, Ayame lui retourna la question. Arf, elle s'y attendait évidemment. Mais elle n'avait toujours trouvé comment tourné sa réponse de façon à ne pas en dire trop sans pour autant paraître impolie. Manquant de temps, elle dut donc improviser un résumé à sa façon.

    - Plus personne pour s'occuper de moi. La pension était nécessaire quoi... Pas l'choix.


Tient. Elle n'avait même pas menti. Cela la surprit d'autant plus puisqu'elle connaissait le jeune femme depuis à peine dix minutes maintenant. Bon, on ne peut pas dire non plus qu'elle avait grandement détailler mais cela était largement suffisant. Et mieux encore : c'était vrai. Terriblement vrai.

Malheureusement... Maintenant, sa curiosité était réveillée, enfin libérée de sa tanière. Plus moyen de la retenir ou ne serait-ce que de la dissuader de marteler Ayame de questions.

    - Tu as quel âge ? Tu es en quelle classe ?


Se retenir. Obliger cette foutue curiosité à s’assoir et laisser la demoiselle respirer un peu.. Juste avant de lui assener une nouvelle série.

Putain, faudrait vraiment que je me taise...
C'est ce que je te répète depuis tout à l'heure !
Ah ? Je ne t'avais pas entendu, désolée.
C'est ça, fous toi de ma gueule...
T'avais qu'à retenir ta curiosité !
Depuis quand c'est la mienne ?!
C'est ta faute, c'est tout.
Bah voyons.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Mar 21 Juin 2011 - 18:28

Ainsi, elle aussi n'avait pas eu le choix... Mais personne pour s'occuper d'elle? Donc, elle était orpheline? Ou alors, elle était émancipée? Non... Bah elle en savait rien après tout. Peut-être était-ce son cas? Ou pas... Elle s'arrêta brusquement, et regarda la jeune fille de dos. Alors, une image lui apparut. Celle d'une jeune fille seule dans le noir, comme dans les dessin animées, pour approfondir l'effet de solitude, et pour amplifier cet effet, l'ombre de la jeune fille était blanche. Elle pencha la tête sur le côté, et se rendit compte que cette image pouvait s'avérer réelle, vu ce que lui avait dit Emily depuis leur rencontre. Elle donnait l'impression d'être vraiment seule....

"C'est triste non?"

"Tiens, t'es de retour toi?"

"Je suis jamais partie je te signale"

Elle haussa un sourcil, et se remit en marche. Pour s'arrêter encore. Elle lui posait encore des questions. Mais sur qui elle était tombée encore? Quelque part, elle aurait préférée un surveillant, au moins ça pose pas de questions... Mais ça peut parler au principal pour un problème de violence et de nez cassé... En fait, il était préférable qu'elle soit avec cette petite curieuse. Mais elle n'aimait pas trop répondre à des questions. Mais puisque celle qu'elle posaient étaient basique, pourquoi ne pas y répondre?

" - Je suis en troisième année de lycée, donc j'ai 18 piges. Mais toi t'as l'air plus jeune, je me trompe?"

En effet, Emily avait l'air plus jeune, et était plus petite qu'elle. En attendant sa réponse, Ayame regarda ses converses, pour voir si ce qu'elle avait écrit était effacé ou pas. Plissant les yeux, elle fixa les phrases à moitié effacé. Elle allait devoir les réécrire...
Revenir en haut Aller en bas
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Ven 24 Juin 2011 - 15:52

A deux reprises, son interlocutrice s'était arrêté net. Et bien, peut-on savoir ce qui lui arrivait donc ? Emily ne se retourna pas pour autant. Elle en avait vu d'autre. Nombre de gens se tournaient vers elle pour l'unique raison de son style vestimentaire. Etait-ce cela que l'autre observait ? Mais quoi à la fin ? On ne peut plus s'habiller comme on veut ?! Oh et puis, à quoi bon. Et puis, peut-être ne regardait-elle pas ses fringues...

Dix-huit ans ? Outch. Cette Ayame était donc plus âgé que notre petite Emily. Pour le coup, elle se sentait vraiment toute petite. Qu'est ce qu'il lui avait pris de l'interroger comme ça ? On lui avait toujours appris le respect dû à ses ainés. Où avait-elle la tête. Sa curiosité avait pris un coup.

Bien fait pour elle !

Allé, pour une fois, elle se la fermerait. De toutes façons, les voilà arrivés à destination : au pied du bâtiment D. Emily leva un regard vers cette tour de Babel en briques pâles, reprit son visage impassible et inexpressif puis ouvrit la porte devant elle. Elle eut un moment de réflexion puis, se guidant d’instinct, elle se mit à parcourir couloirs et escaliers d'un pas rapide.

" Chambre n°8"

L'écriteau placardé sur la porte avait le mérite d'être court et efficace. L'anglaise s'était elle-même impressionnée: elle avait réussis à guider quelqu'un à bonne destination. Cela devait être la première fois ! En même temps, cela devait être l'une des fois qu'on lui fasse assez confiance pour se fier à elle. Il est vrai que cette Ayame n'avait pas vraiment eut le choix mais bon... C'était toujours ça.

Se souvenant de son premier jour à elle, la demoiselle entra dans la chambre et fit visiter brièvement la nouvelle chambre à sa colocataire. Une fois revenue à la porte d'entrée, elle lui lança avec un sourire :

    - Le diner est servi à partir de 19h. En attendant je vais te laisser tranquille, tu dois sûrement être fatigué. Le réfectoire est dans le bâtiment d'à coté. Tu peux bien sûr y aller toute seule mais si tu crains de te perdre, tu sais désormais dans quelle chambre me trouver.


La poignée dans la main, Emily attendait une quelconque réponse de sa part avant de s'en aller dans sa propre chambre.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Ven 24 Juin 2011 - 22:35

Ayame ne réagis pas face au manque de réaction de son guide. Si elle voulait pas répondre à sa question, c'était son problème. Elle suivit donc Emily dans le bâtiment en face d'elles, parcourant les escaliers et les couloirs d'un pas rapide, elle en profita pour regarder ce qui l'entourait avec son air ailleurs. Même si ce n'était qu'un dortoir, elle devait trouver les endroits où elle serait tranquille. car il était hors de question qu'elle reste plus d'une heure, éveillée avec les fille qui étaient dans la même chambres. Sauf si elles parlaient de choses intéressantes, elle ne voyait pas l'utilité de rester dans la même pièces qu'elles. Même si elle ne les connaissait pas. Et n'avait pas envie de les connaître. Elle était colocataire de chambre, cela n'allait pas plus loin. Sauf si Rose faisait des siennes. Ce qui allait arriver sûrement à un moment ou un autre. Elle s'arrêtèrent devant une porte avec l'écriteau:


Chambre n°8


Cela désignait la chambre, simplement et sans autre décorations ou autre. Bref, c'était sérieux. La jeune fille lui fit visiter sa chambre, puis lui fournit les informations nécessaire et utile, à savoir l'heure du repas et le bâtiment où cela se situait. Elle resta à l'intérieur, et regarda Emily qui tenait la poignée, prête à partir. Alors, elle s'approcha d'elle et s'adossa en face. Croisant les bras, elle plissa les yeux et prit la parole.

" - Je ne crois pas que tu ai répondue à ma question tout à l'heure. Je sais pas, mais même si je suis pas très polie, j'ai quand même répondue aux tiennes. Tu crois pas que tu aurais au moins pu répondre à la mienne?"

Son ton était las, mais agacé. Sur le coup, cela ne lui avait rien fait, mais en y réfléchissant, elle aurait pu répondre. Après tout, elle avait répondue, pourquoi pas elle? Son regard bleu contenait des lueurs assez irritées, mais elle se contenait. Elle avait de la chance cette petite Emily. Si elle ne l'avait pas guidée, elle n'aurait pas hésiter à lui en coller une. Mais elle avait été serviable, et l'avait guidée sans faire de remarques. Donc elle n'allait rien lui faire. Du moins, si elle répondait à sa question. Elle croisa ses jambes et attendit la réponse de son guide.
Revenir en haut Aller en bas
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Ven 24 Juin 2011 - 23:19

...M...Merde.

La question ? Quelle question ? Merde, merde ! Putain de mémoire... Mémoire en carton. Carton détrempé. Les mites ont bouffé sa mémoire on dirait. Ce n'est pas possible. Tout simplement pas possible. La terreur l'emplissait déjà. Alors quoi, ça recommençait ? Non... Pitié.

Cela faisait maintenant huit mois que cela avait commencé. D'abord, doucement, insidieusement, sans rien lui demander. Quelques hallucinations sonores, des murmures. Puis des voix claires. Et enfin des cris. Tout ça depuis la mort de son père. C'était de sa faute ? Bien sûr que non ! Mais elle s'était surprise à l'espérer... Mensonge ! Elle l'aimait bien trop pour cela. Alors qui est le coupable...? Il en faut bien un. Il en faut toujours un.

Cela avait continué avec des troubles de sommeil puis ces nuits blanches s'était accompagné de pertes de mémoire, au fil de ses pensés. Il parait que c'est pendant que l'on dort que l'on assimile ses donnés. Et si on ne dort pas ? Capharnaüm. Le désordre complet. Cerveau en boule à neige qu'on aurait trop secoué.

Depuis la rentrée, elle prenait un traitement et tous ces symptômes s'étaient amenuisé puis avaient finalement totalement disparus. Mais ces derniers jours, cela revenait. Fréquemment. Les médicaments étaient de moins en moins efficaces. Et voilà qu'elle allait devoir s'en expliquer. Sans avoir le moins du monde envie de raconter son passé et son état mental.

La jeune femme s'appuya contre la porte, la poignée toujours dans la main. Elle était soudain fatiguée, très fatiguée. Sous elle, ses jambes vacillaient, menaçant de la faire chuter à tout instant. Elle fixait la moquette turquoise de la chambre, la tête baissée.

    - Je suis sincèrement désolée. J'ai... Des troubles psychologiques. Je...


Sa voix se perdit, la gorge serré. "Des troubles psychologiques", qui pourrait bien la croire ? La belle excuse ! Et pourtant... Vrai. Trop vrai encore une fois. La demoiselle se frappa avec violence la tête contre le mur et déglutît difficilement, fixant toujours le sol.

    - Si tu veux bien répéter ta question...


Ses paroles étaient à peines audibles. Elle n'avait pas grand espoir que son interlocutrice la croit et accepte sa demande. De sa main droite, elle tourna silencieusement la poignée et voulait être prête à fuir, loin, très loin. Mais son corps lui faisait très bien sentir qu'il n'en serait pas capable actuellement.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Ven 24 Juin 2011 - 23:53

Ayame observa attentivement la réaction d'Emily. Elle s'appuya contre la porte et avait un air... fatigué? Qu'est ce que c'était que cette histoire? Pourquoi elle réagissait de cette manière?

"- Je suis sincèrement désolée. J'ai... Des troubles psychologiques. Je..."

Quoi?! Des troubles psychologique? Mais elle se foutait d'elle ou quoi là?! Tout ça pour une question aussi bête que le fait qu'elle se soit paumée dans ce pensionnat?! Sa curiosité s'amplifia quand elle vit la jeune fille se cogner la tête avec violence contre le mur. Mais elle était vraiment atteinte ou quoi?!

"Eh ho! Je te signale que si elle est atteinte, on est quoi nous?"

"Pareil, on est atteinte, mais pas de cette manière. Mais comment la croire? Si ça se trouve, elle se paie ma tête."

"Pourquoi elle ferait ça?"

"Parce que ça l'amuse? Qu'est ce que j'en sais!"

Elle se redressa et entendit la voix à peine audible de son guide.

"- Si tu veux bien répéter ta question..."

Elle se foutait vraiment d'elle, c'était pas possible. Ou alors, elle avait vraiment des troubles au niveau de la mémoire. Cependant Ayame ne pouvait pas la croire. Elle n'avait pas assez confiance en la jeune Emily pour ça. Mais Rose la croyait. Gentille et naïve, elle se faisait facilement avoir, c'était en partie pour ça qu'Ayame ne la laissait pas prendre le contrôle. Sauf que cette fois-ci, elle n'eu pas son mot à dire. Rose ne voulait tout simplement pas voir Ayame s'en prendre à cette fille qui l'avait guidée. Sans même que la brute s'en rende compte, elle avait déjà perdue le contrôle pour que Rose prenne la place.

"ROSE!!!" tonna Ayame.

Cette dernière l'ignora et s'approcha d'Emily. Elle avait l'air d'être faible, et Rose posa sa main sur son épaule.

" - Tu sais, si tu veux pas en parler, n'en parle pas. Et je demandais juste quel âge tu avais. Mais si tu ne te sens pas assez bien pour répondre, tu ferais mieux de te reposer. Sinon tu va finir à l'infirmerie et on va te refiler des médicaments vraiment immondes. Et je ne penses pas que c'est ce que tu souhaites, sinon tu y serais déjà allée, non?"

Il était clair qu'en général, quand elle prenait la place d'Ayame, c'était pour une courte durée. En effet, tout était question de mental. Ayame avait sans contexte un mental plus fort que le siens, mais elle devait prendre le dessus, au moins le temps que cette jeune fille aille se reposer sans qu'elle lui fasse du mal. Ayame n'avait jamais de scrupules à frapper les gens, mais Rose était une sorte de conscience pour Ayame. Elle devait lui montrer que ce qu'elle faisait n'était pas toujours solutions à tout, et que si effectivement Emily se moquait d'elle, ce qui était peu probable, elle devait au moins leur fournir une explication.



Revenir en haut Aller en bas
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Dim 26 Juin 2011 - 20:32

Stupeur et tremblements. Non seulement son interlocutrice l'avait cru mais elle s'était également montrée compatissante, compréhensive. Et puis sa voix... Ce n'était plus la même. Elle était désormais chaleureuse, avenante, douce et même... Particulièrement féminine. Un peu plus et Emily se serait imaginer ne pas avoir la même personne en face que tout à l'heure. Que s'était-il passé ? L'anglaise releva doucement la tête et observa la jeune femme. Même son regard s'était métamorphosé. Que s'était-il donc passé en cette poignée de secondes ?!

Troublée de cette soudaine transformation, Emily ne put s’empêcher de fixer un moment Ayame. Puis, comme cela devenait finalement gênant, elle reporta son attention sur la fameuse moquette.

    - Oui, tu as raison. Viens me trouver si tu as besoin d’aide.


Sa voix se perdit à nouveau. Elle ouvrit (enfin) la porte dont la poignée résidait depuis dix minutes au creux de sa paume. Et, juste avant de s’éclipser, lança d’une voix claire :

    - Au fait, j’ai 17 ans.


La demoiselle tourna les talons, s’enfuyant presque.

Spoiler:
 

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Dim 26 Juin 2011 - 20:36

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Dim 26 Juin 2011 - 23:18

Spoiler:
 

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   Lun 27 Juin 2011 - 16:58

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Guider quelqu'un sans sens de l'orientation, mission impossible ? [Terminé]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» "J'ai jamais eu le sens de l'orientation." [Walter C. Burnes & Eskä Vowel]
» Entraînement d'orientation
» Tomber sur quelqu'un... au sens propre... et figuré
» Ally et son splendide sens de l'orientation.
» presentation de Zalys
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-