AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar



MessageSujet: A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]   Mer 4 Mai 2011 - 14:24

« Un réveil en douceur ? Peut-être... »
Umeko avait fini par décider d'aller en cour. Hé ouais... Elle ne devait pas sécher cette première journée. Elle avait peur d'être mal vu par les plus anciens malgré quelle soit en première. Elle quitta donc son lit aux draps satinés et fis plusieurs pas pour atteindre l'immense fenêtre de sa chambre tout de blanc. Les plafonds mesurait environ six mètres de hauts et était platrer et décorés. Son lit majestueux était lui aussi très haut, sur-élevé et sa moquette plus douce encore que la soie était blanche, immaculée.
La jeune femme poussa donc les fins rideaux translucide. Les premiers rayons du soleil éclairèrent aussitôt son visage pâle. Ce serait une belle journée, sans ennui, et elle l'avait décider. Hors de question que l'on vienne lui parler, sauf si bien sûr on a de bonnes manières...
Elle se dirigea maintenant à l'autre bout de la pièce, qui était environ à 10 mètres et ouvrit la lourde porte blanche. Elle descendit ensuite les escaliers, pris son déjeuner et alla s'habillée. Il n'y avait personne. C'était étonnant... Presque inquiétant. D'habitude sa mère était toujours là ! Sans plus de façon, elle se prépara et une heure plus tard, elle quitta sa villa.
Elle était habillée comme toute lycéenne normale, sauf bien sûr quelques couleurs qu'elle avait choisis elle-même, de telle sorte à ne ressembler à personne, ou presque. Le vent frais du matin dansait dans sa chevelure brillante et faisait voler sa jupe courte. Tout en tenant fermement son sac en bandoulière, elle avançait à pas rapide à travers les ruelles claires jusqu'à son nouveau lycée.
« Oh la merde, c'est quoi ce monde ?! »
En arrivant enfin au Lycée, heureusement elle ne s'était pas perdue, Umeko pénétra dans l'enceinte du bâtiment et alla directement dans les couloirs où tout le monde courait dans tous les sens. Certains hurlait, d'autre s'amuser à se frapper gentiment, d'autre encore se remaquillait dans les casiers... Quel remue ménage ! Il était impossible de se déplacer sans être touché ou bousculé... La jeune femme regarda attentivement toutes les personnes présentes. Il y avait de super beaux mecs, de super belles gosses, des gothiques avec un style à la "j'en ai marre de vivre", d'autre avait l'air d'érudits, de littéraire, de musiciens... Quel étrange établissement ! Pas un n'est pareils...
Pendant un instant, elle crue repéré une jeune fille, probablement une musicienne et elle avait l'air d'avoir son âge... Elle s'avançait dans la foule et plus Umeko se rapprocher d'elle, plus elle s'énerva. Et pourquoi ?
A hauteur de la jeune personne, elle lui mis un violent coup d'épaule et fit mine de tracer son chemin, juste après avoir constaté qu'elle s'était prise un casier. Soudain... La fille en question l'interpella.


Dernière édition par Hokitari Tsuda Umeko le Dim 15 Mai 2011 - 17:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar



MessageSujet: Re: A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]   Sam 7 Mai 2011 - 17:52

Six heures et cinquante-deux minutes.


Premier jour de cours, la rentrée. Oui, la rentrée ! Le jour qui vous envahit de stress pendant quelques heures. M'enfin bon.. C'est juste un jour par année. Bon, revenons à nos moutons. Stephie fut réveillée à cause des premiers rayons de soleil, visant la partie de son lit où était posé son visage, et se leva de son lit. Elle passa ses doigts dans ses cheveux et en vit quelques uns entre ses doigts. Elle pris ses habits qu'elle avait soigneusement choisis la veille et alla dans sa salle de bain personnelle. Elle se prépara et se coiffa, cette fois ci, avec une brosse. Elle se maquilla et se mis un peu de parfum, aussi. Oui, elle est coquette. Mais qui ne l'est pas, au fond ? Stephie sortit ensuite de la salle de bain, pris son sac ainsi que son gilet gris. Il ne faisait pas assez froid pour mettre un manteau et pas assez chaud pour ne rien mettre par dessus ses vêtement. Enfin, elle descendit les escaliers et alla dans le salon pour poser son sac. Elle alla ensuite dans la salle à manger. Dernier petit déjeuner avec ses parents. Du moins, pas avant quelques années. Après avoir finit son repas, Stephie fis des bisous et câlins à ses parents. Puis, elle partit avec son sac sur elle, vers le pensionnat Shôta. Là où elle allait désormais vivre. Ses affaires allait arriver au pensionnat et donc, pas besoin de les porter.


Huit heures et quatorze minutes.


Bien, à présent, Stephie était enfin arrivée devant le pensionnat. Elle pénétra dans l'enceinte de l'établissement. Après avoir fait le nécessaire pour sa vie ici, c'est-à-dire la demande de chambre, de classe et du casier, elle alla dans les couloirs. Elle rangea quelques partitions dans son casiers puis le referma en veillant qu'il soit bien verrouillé. Soudain, une personne donna un grand et brusque coup d'épaule à Stephie. Elle ne manqua pas de tomber contre un casier. Vue la force du coup, on pourrait déduire que l'agresseur était extrêmement en colère. La jeune Anglo-nippone se releva et constata que ce fut une jeune fille aux cheveux châtains clairs qui l'avait bousculé. Du moins, de dos, elle était châtain clair. On pourrait aussi croire que c'était une lovely girl, vue ses habits et son attitude. C'est alors que Stephie lui pris le bras droit et lui lança :

« Mais.. Tu pourrais dire Pardon.. Non ?! »
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar



MessageSujet: Re: A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]   Sam 7 Mai 2011 - 18:43

« C'est qu'elle me parle la clocharde ?! Elle veut mon poing dans la gueule... »


« Mais.. Tu pourrais dire Pardon.. Non ?! »

Umeko avait devinée que la jeune personne qu'elle venait de bousculer l'interpellait. Elle se retourna sans plus de façon, ses quelques cahiers qu'elle tenait fermement contre sa poitrine. Elle lui souria de façon plutôt narquoise et enchaîna...

« T'as quoi toi ? »

Ce genre de situation faisait presque jouir l'adolescente brune. Elle aimait se sentir et surtout, être supérieur. En mâchant son chewing-gum elle dévisagea la jeune musicienne et ricana discrètement. Elle remonta ensuite les yeux sur son visage et s'énerva un peu à l'idée que cette gamine est du charme.

« Je ne m'abaisse jamais au niveau de la sous-catégorie. »

Umeko baissa furtivement les yeux sur la main posée sur elle. Elle retira avec violence son bras de l'emprise.

« Tu as quand même... Du cran, de t'adresser à moi. »

L'adolescente au regard verdoyant tourna les talons et souria de satisfaction. Elle marcha quelque mètre en direction des classes en espérant vivement que cette étrangère vivace ne vienne plus lui tenir le crachoir. Finalement, elle s'arrêta devant son casier, celui qui attirait le plus l’œil de la rangée. Elle fouilla dans les poches chaudes de son pull XXL et en sorti une petit clef d'argent qu'elle rentra dans la serrure avec douceur. Ce qui venait d'arriver avec la musicienne n'avait eut aucune influence sur son comportement... L'habitude ?
Umeko ouvrit le casier dans lequel figurait bien entendu, ses habits, son maquillage et accessoirement ses affaires de cours. Elle remit un peu de crayon, de mascara et de gloss puis claqua la porte métallique.


Dernière édition par Hokitari Tsuda Umeko le Jeu 12 Mai 2011 - 15:35, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar



MessageSujet: Re: A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]   Lun 9 Mai 2011 - 18:08

« T'as quoi toi ? »

Répondit t-elle tout en mâchant un chewing-gum et en dévisageant Stephie à commencer du bas.

« Oh.. Rien.. C'est juste qu'une peste dans ton genre m'a bousculé volontairement. Mais bien sûr, je ne vise personne en particulier.. »

Finit-elle avec un air hypocrite.
° Bien.. C'est une .. Comment dire ? Je voudrai bien appeler cela une pouffiasse ou encore une rebelle.. Mais non, ce n'est pas ça. Je la définirai plus de.. Enfin.. Une lovely girl, quoi ! ° Pensa Stephie.
Mais la lovely girl repris directement son discours. Elle n'attendis pas. Ne serait-ce qu'une seconde.

« Je ne m'abaisse jamais au niveau de la sous-catégorie. »

« Eh bien sache que je suis issue d'une famille de bourge. Alors les phrases de ce genre.. Tu te les gardes pour toi. Je te prie. »

« Tu as quand même... Du cran, de t'adresser à moi. »

Lança t-elle en retirant, toujours violemment, son bras de la main de la jeune musicienne.

« Oui, je sais. Je ne suis peut-être pas une grande rebelle ni une lovely girl ou autre de désagréable mais je ne me laisse pas marcher sur les pieds ! Non, j'ai un minimum de fierté. »

Soudain, un sourire de satisfactions'afficha sur le visage de l'interlocutrice de Stephie. Sûrement n'avait-elle pas encore entendue la dernière phrase de la musicienne ? Elle partie en direction de la fin du couloirs. Mais apparemment, elle s'arrêta devant un casier. Sûrement le sien, vu qu'elle l'ouvrit. Mais cette fois, en douceur. Stephie la suivit et se stoppa à un mètre à côté d'elle. L'anglo-nippone la fixa des yeux rien que pour l'agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar



MessageSujet: Re: A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]   Jeu 12 Mai 2011 - 17:54

« Elle va passer un sale quart d'heure, cette petite toutou. »

La jeune musicienne commençait à agacer sérieusement la Lovely et se passa de ses paroles insignifiantes et ennuyante. Sa voix aiguë lui donner une migraine pas possible. Alors qu'Umeko se remaquillait, Stephie n'avait pas l'air de vouloir lâcher la faire... Bizarrement, ça ne l'étonna pas vraiment...
Elle claqua brusquement et dans un bruit sourd la porte de métal de son casier et regarda de très haut la fille qui la suivait, tel un cocker. Umeko changea brusquement de personnalité et devint violente, ça ne lui ressemblait pas. Elle attrapa au col de l'uniforme la demoiselle aux yeux gris sombre en le froissant et la plaqua contre un casier voisin en glissant une main sur celui-ci, pour prendre appuie.

« Tu t'es trompée d'ennemie, kôhai. »

En rapprochant son visage du sien, Umeko huma les cheveux odorants de la musicienne. Elle n'aimait pas la concurrence. En resserrant ses longs doigts fins sur le col, elle la claqua à nouveau avec plus de vigueur contre le casier et lui arracha une petite plainte.

La Lovely risqua un oeil autour d'elle, et constata avec stupéfaction qu'une dizaine d'élève regardait la scène avec considération. Le spectacle les intéressaient ou quoi ?! Deux ou trois autre préparait déjà leur téléphone s'il y avait corps-à-corps, mais Umeko ne voulait pas cela, ça salirait trop sa réputation. Elle lâcha finalement son emprise sur la gamine prétencieuse et continua sa route le long des couloirs comme si de rien n'étais. Cette jeune musikos lui prenait sérieusement la tête, elle allait être son bouc émissaire, c'était décidé. Oui... Elle allait payer, et vivre un enfer pendant sa scolarité à Shôta. Voilà ce que décida la Lovely, et elle allait s'y tenir !
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar



MessageSujet: Re: A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]   Sam 14 Mai 2011 - 10:31

Après s'être enfin maquillée, La lovely girl pris Stephie violemment par le col de sa chemise et la plaqua aussi violemment contre un casier. Cette fille n'est pas normale ! Et puis, elle en fait tout un plat alors que c'est elle qui a commencé à m'agresser ! Non mais, je vous jure, les gens d'aujourd'hui ! Aucun respect.. Mais bon.. Faut savoir vivre avec.. Se dis Stephie.

« Tu t'es trompée d'ennemie, kôhai. »

« Si tu le dis.. »

Répondit la jeune musicienne, d'un air lassé. La jeune brune serra le col encore plus fort et rapprocha son visage de sa victime et sentit les cheveux de celle-ci. Mais que voulait-elle en fin de compte ? Elle agressa Stephie mais sentit ses cheveux par la suite..
Soudain, la lovely girl regarda autour d'elle et Stephie fit de même. Elle remarqua qu'il y avait une masse de gens, formant une ronde autour de la scène. Certains avaient même leurs portables en main, prêt à prendre la scène en vidéo. C'était si incroyable, ce genre d'agression ? Stephie pensa cela, car dans son ancien établissement, il y en avait beaucoup. Malgré les excellentes notes des élèves. La brunette se décida finalement à lâcher la musicienne. Pourquoi ? Tel était la question.
C'est aussi à ce moment que Stephie lui lança en chuchotant, un petit :

« Vous, les lovely girls, vous ne savez qu'agresser puis vous vous défilez par la suite.. Pitoyable.. Mais heureusement qu'ils existe quelques exceptions, ici. »

La lovely girl semblait partir. Stephie fis de même, car elle avait cours. Etait-elle déjà en retard ? Apparemment, elle ne sera pas la seule, puisque visiblement, presque tout le collège regardait la scène.. Puis, petit à petit, tout le monde s’éclipsa.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]   

Revenir en haut Aller en bas
 

A peine arrivée, déja saoûlée ! [Stephie Shimizu] [A LOCKER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» A peine arrivée et déjà au revoir ! (Mais à bientôt !)
» A peine arrivée et déja un peu déprimée.
» A peine arrivé et c'est déjà le bordel ? Fiouuuu [Pv Keira ; Astrea et Frey]
» A peine arrivée, déjà repartie
» À peine arrivée qu'elle part déjà. Ouh la vilaine.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-