AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une après-midi ennuyeuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tseng Yumiavatar
Passante


Messages : 16
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 16 ans & 2è année de Lycée
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Une après-midi ennuyeuse    Jeu 28 Avr 2011 - 17:50

Je m'étais levée il y avait de cela plus de sept heures, mais je me sentais encore fatiguée. En cette après-midi de mercredi j'avais eu envie de sortir en ville, seulement n'ayant pas trouver mon sac à main, j'avais finalement décider de rester. Dans les couloirs il y avait peu de personne, en plus de cela je ne connaissais pas grand monde. Ne supportant pas de rester à l'intérieur, je me dirigea vers le jardin, en cette journée ensoleillée tous les pensionnaires étaient dehors. Alors que la majorité des garçons s'amusaient à se lancer un ballon, les jeunes filles elle parlaient sans se préoccuper de ce qui se passait autour d'elle.

J'avais beau regarder partout, je ne reconnaissais personne, j'alla donc me mettre au pied d'un arbre. Certes ce n'était pas le meilleur endroit, surtout avec ma robe blanche qui a tout moment pouvait virer au vert. Je m'adossa contre l'arbre, puis regarda devant moi, ne voyant toujours personne j'ouvris le livre que j'avais pris avec moi. Ecrit par un américain du nom de Cormac McCarthy, il s’appelait The Road, on m'avait dit qu'il était sorti en livre, mais moi j'avais voulu le lire. Même si je ne comprenais pas tout, à cause de mon anglais quelque peu limité, je savourais l'histoire, jusqu'à ce que quelqu'un vienne me faire de l'omber.

Je n'osa rien dire, c'était loin d'être mon genre, je rapprocha mes jambes contre moi, sans pour autant qu'on voit sous ma robe, puis me plongea davantage dans mon livre, je ne voulais pas être mêlée à une embrouille, ho que non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiesolaria.1fr1.net/
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    Jeu 5 Mai 2011 - 19:15

What the fuck ? La question était plutôt : c'est qui celle-là ? Et surtout : que faisait-elle à sa place ?! Oui, là, pile sous son saule pleureur, à l'endroit précis où l’écorce était abimé d'avoir si souvent accueilli le dos de notre chère anglaise. Là où elle avait depuis son arrivée passé tant de temps à rêver, écrire, réfléchir, lire... Ô rage, ô désespoir ! Là où elle avait versé tant de larmes sur une vie s'enfonçant dans les méandres d'un désespoir aussi vain qu'obscur ! Tout cela ne représentait-il donc rien aux yeux de cette inconnue ? Tant de douleur retenus sous-cutanées pour pouvoir enfin les hurler au creux de cet arbre chéri... Bon, okay, je me calme.

Mais la question persistait : qui était-elle ? Cette jeune femme aux apparences tout à fait innocente, vêtue simplement d'une robe d'une blancheur pure. La peau claire, le visage fin, un corps menu, de longues jambes. Un style simpliste, frôlant le lolita mais en beaucoup plus simple, comme si elle avait bien épuré le look pour ne garder que le strict nécessaire, soit une robe. Mais... Quelque chose clochait. Emily l'observait un peu plus attentivement et comprit. Son roman. "La route" n'était pas un bouquin très fréquent chez les lolita... La demoiselle l'avait lu il y a quelques années, il lui avait bien plu, et l'adaptation cinématographique était, pour une fois, à la hauteur du livre ! Mais non, décidément, ce n'était pas courant de voir ce genre d'ouvrage entre les mains d'une incarnation même de l'innocence et de la pureté. Car, pour vous résumer en un mot et un seul l’œuvre... Apocalypse.

C'est donc intriguée de cette contradiction que la jeune Emily s'avança vers la demoiselle, des interrogations plein la tête. Oubliant son habituel timidité, elle se dressa face à l'inconnue, les bras croisés, son regard scrutant la jeune fille dans ses moindres recoins, l'autopsiant presque. La seule différence c'est que, jusque là, elle ne l'avait pas encore découpé en morceaux. Cela ne aurait trop tarder... Il faut être rapide avec un tel sport, la tâche n'est pas aisé ! Bon, j'ai dit que j'arrêtais de divaguer moi !

L'inconnue ne leva pas la tête. Mépris ? Cette attitude était assez déplaisante au final. Elle ne pouvait pas ignorer qu'elle avait quelqu'un face à elle, Emily lui cachait dorénavant la douce lumière du Soleil en cet radieuse fin d'après-midi. Les bras toujours croisés, elle réfléchit un instant. L'interpeler serait trop facile. Si c'est par mépris qu'elle ne daigne même pas relever la tête, la situation serait bien humiliante si elle mettait la balle dans son camp. Non, trop simple. Et puis... La jeune femme était plutôt du genre patiente, et joueuse. Elle ne voulait pas relever la tête ? Soit, Emily ne bougera pas. Et sans lumière, difficile de faire mine de lire très longtemps de façon crédible.

Un sourire en coin, les bras toujours croisés, son sac en bandoulière se balançant sur son épaule et ses cheveux s’ébouriffant dans tous les sens au moindre coup de vent, l'anglaise se posta fièrement, faisant clairement face à la jeune inconnue.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tseng Yumiavatar
Passante


Messages : 16
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 16 ans & 2è année de Lycée
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    Sam 11 Juin 2011 - 7:12

Je resserra davantage mes jambes contre mon corps, mon livre se collant à ma poitrine. J'avais l'impression d'avoir froissé l'inconnu, mais pourquoi ? Qu'avais-je bien pus faire, et là une idée me traversa l'esprit, et si cet inconnu avait l'habitude de venir ici pour se détendre. Si c'était la raison, je ne donnais pas chère de ma peau. Je relevais la tête et à ma grande surprise je vis une jeune fille. N'ayant eu droit auparavant qu'à son ombre, j'avais cru que c'était un garçon, mais désormais mes yeux rivés sur son visage je comprenais la raison, la dite inconnue avait les cheveux courts.

Elle était à l'opposé de moi, les cheveux sombres et cours, plutôt petite, loin de là de dire que je suis une géante, ou encore habillée plus sombrement. Mais bon ceci ne me donnait nullement le droit de la juger, après tout si elle aimait être ainsi, c'était son choix. En outre ses bras coincés et son sourire en coin ne me disait rien de bien, j'avais l'impression que la même scène se répéter encore et encore. Combien de fois m'étais-je faite humilier dans mon ancien lycée, et à chaque fois les causeurs de troubles avaient ce petit sourire en coin. C'est pourquoi je baissa les yeux, la fuyant du regard et lui dit d'une petite voix :

- Tu veux peut être que je te laisse la place ?

Mon livre toujours collé à ma poitrine, je m'apprêtais déjà à me relever pour partir à la recherche d'un nouvel endroit, ou dans le pire des cas, à la recherche de ma chambre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiesolaria.1fr1.net/
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    Sam 11 Juin 2011 - 20:57

L'étrangère, après un bon moment de silence, releva finalement la tête. De grands yeux bleus regardaient dorénavant notre anglaise. Ce regard avait l'air peiné, désolé. Comme si l'habitude d'être méprisée et humiliée s'y accrochait avec rage. La demoiselle semblait d'ailleurs prête à partir, en un clin d’œil. A déguerpir rapidement et à laisser la place sans même chercher à comprendre. A fuir, tout simplement. On aurait dit une petite créature prise pour cible par un chasseur. Sauf que... Emily n'avait rien du chasseur.

Non mais sincèrement ? Avait-elle l'air de quelqu'un aimant frapper les autres ? Est-ce qu'elle ressemblait à ces brutes ?! Elle était plutôt du coté victime... Alors quoi ? Etait son look punk qui dérangeait la jeune fille ? Il n'y avait vraiment pas de quoi en avoir peur. Surtout qu'aujourd'hui, elle était plutôt soft sa tenue : une robe, des bas et des ballerines. Le tout en noir. Et c'était tout. Pas même un accessoire.

Pourtant, son attitude de martyr avait attisé toute la compassion de la petite Punk. Les humiliations, elles connaissait bien... A ce moment là, elle aurait voulu juste la prendre dans ses bras et la réconforter. Mais ce n'était pas son genre. Non, elle n'était pas du genre à faire des câlins aux inconnus. Elle était loin d'être fan des contacts physiques, à moins de connaitre très bien la personne. Ce n'était pas non plus son genre d'être au premier degré, alors, elle préféra user d'humour comme à son habitude pour faire comprendre à son interlocutrice qu'elle ne craignait rien.

    - Oh, tu sais, je viens de déjeuner. Donc bon, je te dévorerai une prochaine fois, tant pis.


La jeune femme afficha un air d'abord déçu, puis lui lança un grand sourire pour bien lui faire comprendre que c'était uniquement du second degré. Ensuite, elle s'assit sur ses genoux en face d'elle, posant son sac à coté. Elle partit à la quête de son carnet et d'un porte-mine dans ce dernier et pendant ce temps, ajouta :

    - Tu es nouvelle, non ? Je ne t'avais jamais vu dans l'établissement.


Emily extirpa enfin son saint graal du sac et ouvrit donc son carnet à une feuille vierge.

    - Moi, c'est Emily, lui déclara t-elle chaleureusement en la regardant droit dans les yeux.

_________________

« Save Our Souls. »


Dernière édition par Stranger Emily le Jeu 1 Déc 2011 - 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tseng Yumiavatar
Passante


Messages : 16
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 16 ans & 2è année de Lycée
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    Mer 7 Sep 2011 - 14:29

Au début je ne sus pas trop comment je devais prendre cette réplique, car elle avait tout l'air d'une moquerie. Seulement quand je vis la jeune fille m'adresser un grand sourire, pour finir par s'assoir en face de moi, je me calme, peut être n'était-elle pas comme je l'imaginais. Comme à chaque fois je jugeais trop vite, et il faut bien avouer que j'ai horreur de cela. De plus vu l'attitude de l'inconnue, elle devait très certainement pas venir pour se moquer de moi, peut être était-ce ma naïveté qui l'emporter, mais qu'importe je ne saurais jamais faire autrement que d'accorder ma confiance. Alors qu'elle était en train de fouiller dans son sac elle engagea la conversation. Je fus plutôt longue à répondre, n'ayant pas l'habitude qu'on s’intéresse à moi, mais bon je devais prendre sur moi, et ne pas laisser ma timidité prendre le dessus. Un grand sourire aux lèvres je lui répondis :

- Hé bien oui, je suis arrivée il y a quelques jours.

Pathétique, je n'étais vraiment pas faite pour converser, comme d'habitude je ne faisais que répondre aux questions sans faire avancer la discussion. Alors que je restais muette, la jeune fille sortit un carnet ainsi qu'un porte-mine. Plutôt curieuse, je me demandais bien ce que cet attirail pourrait lui apporter lors d'une conversation. Même si j'avais réussi à prendre sur moi pour le lui demander, Emily, c'était son nom, se présenta. Alors sans perdre une seconde je lui répondis avec mon éternel petit sourire qui ne quittait que rarement mes lèvres :

- Enchanté, je m'appelle Yumi. Tu as l'intention d'en faire quoi ?

Tout en disant ces quelques mots, je lui montra du regard son matériel.

- Tu sais dessiner ? Moi en tout cas ne sais rien faire de mes dix doigts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiesolaria.1fr1.net/
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    Lun 12 Sep 2011 - 18:26

Ainsi donc elle était nouvelle... Cela n'étonna pas notre petite demoiselle. Elle était assez douée pour repérer les gens, et son visage à elle ne lui disait rien du tout. Enfin, le lycée était tellement grand... Difficile de voir tout le monde. Surtout qu'elle n'était arrivé apparemment il n'y a que quelques jours. Emily se demanda automatiquement pour quelle raison elle se retrouvait ici. Par politesse, elle bâillonna sa curiosité indiscrète, et même indélicate. Cependant, ce n'était pas pour cela qu'elle n'allait pas lui poser des questions bien sûr que non... Elle attendait juste le bon moment pour lui sauter dessus. Enfin, façon de parler (Ou d'écrire)...

Yumi. Beauté. Oui, Emily était restée au stade où traduire dans sa langue maternelle relevait de l'évidence. Du moins, les prénoms. C'était une habitude. Les prénoms ont ici tellement plus de signification que chez elle ! Bref. Beauté. Vrai qu'elle était belle. D'une beauté pure, innocente, comme encore inconnue au monde qui l'entourait. A cette pensée, l'anglaise ne put réprimer un sourire. Non pas moqueur, loin de là. Même plutôt envieux. La petite Punk chassa quelques flots de pensés, connaissant leur effet dévastateur. Elle reporta son attention sur son interlocutrice, la dénommée Yumi.

    - Enchantée. Tu peux m'appeler Emi.


Son diminutif était venu naturellement, il faut dire que tout le monde au pensionnat semblait avoir adopter ce surnom. Plutôt étrange d'ailleurs. En Angleterre, on l’appelait généralement plus facilement 'mily. Question de culture tout ça sans doute... En parlant de question.

    - Mais, j'ai l'intention d'écrire, ma chère.


La jeune femme lui accorda un court sourire plein de malice, de sorte à la faire rentrer dans la confidence d'un secret... Inexistant. Puis, elle apposa son poignet sur la feuille encore vierge et inscrivit quelques annotations personnelles avant de continuer sur sa lancée.

    - Allons. Je suis persuadée que tu en sais faire quelque chose. Ne te fais pas passer pour une idiote qui n'aurait qu'un beau corps à montrer. Alors que sais-tu faire ? Tu as des passions ? Des hobbys ? Du talent, sans aucun doute.

_________________

« Save Our Souls. »


Dernière édition par Stranger Emily le Mar 8 Mai 2012 - 21:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tseng Yumiavatar
Passante


Messages : 16
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 16 ans & 2è année de Lycée
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    Mar 13 Sep 2011 - 18:58

La jeune fille avait l'air vraiment à l'aise avec les gens, et Yumi ne savait pas vraiment pourquoi mais elle se sentait elle même à l'aise. Elle ne cessait de plonger son regard dans le sien, elle la trouvait vraiment jolie, ce n'était pas une beauté comme on peut en voir dans les magasines, mais qu'importe, Yumi aimait bien son visage aux trais si délicats et ses sourires remplis de malice. Alors que la jeune fille regardait la fameuse Emi' écrire sur le papier, elle se demandait ce qui pouvait être ainsi posé sur une feuille alors que l'écrivain même était en train de discuter. Alors que Yumi avait le regard figé sur le feuille la question de son interlocutrice la fit sortir de ses songes.

Elle ? Avoir des talents ? Non pas qu'elle veuille passer pour une idiote, mais il est bien vrai qu'elle n'était pas très doutée en quelque chose. Elle avait beau se creuser la tête elle ne trouva pas. Puis d'une manière quelque peu naïve qui aurait pu en faire rire plus d'un elle dit avec un naturel et un sourire franc :

- Je sais donner le sourire le gens.

Elle se sentit au début un peu bête d'avoir dit cela, pouvait-on considérer cela comme un talent ? Après tout, tout le monde savait donner le sourire, mais c'est vrai que Yumi avait cette chance de donner du bonheur et de l'amour aux gens qui l'entouraient. Sa naïveté en étant la cause, mais qu'importe la jeune fille aimée être ainsi, car ainsi elle voyait toujours le bon côté d'un situation, et savait redonner espoir. Elle voulut ajouter :

- Je suis très maladroite, je ne suis pas très bonne en sport, en cours je suis une bonne élève, mais comme on en trouve partout. La seule chose que je sache faire c'est faire sourire les gens ou bien les aider. Ce n'est peut être pas grand chose, mais j'aime être ainsi.

Oui, Yumi était une personne bien naïve, jamais elle n'arrivait ainsi à quitter le monde des enfants, ses parents se faisaient du soucis à ce sujet, mais devant son visage et son sourire si innocent, personne ne pouvait lui en vouloir, ou même l'imaginer autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://academiesolaria.1fr1.net/
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    Mar 8 Mai 2012 - 23:21

En entendant sa réponse, Emily crut d'abord qu'elle se moquait tout bonnement d'elle. L'aurait-elle à ce point mal jugée ? Elle ne semblait pas tellement du genre à faire de l'humour bien qu'elle ait suffisamment de second degré pour suivre l'anglaise. Alors, automatiquement, la demoiselle releva le regard de sa feuille vers le jeune Yumi. Non. Elle paraissait particulièrement franche. Ça doit être à ce moment précis qu'elle releva l'honnêteté absolu dont elle faisait preuve même avec une parfaite inconnue.

C'était bien le genre de qualité qu'elle appréciait. Mais au-delà de cela, cela laissait deviner toute sa naïveté. Or cette dernière caractéristique... La punk préférait garder une certaine distance avec elle. C'était quelque chose de tellement particulier et d'étrange pour elle qu'il lui paraissait forcément pas naturel. Néanmoins... Chez elle, cela paraissait tellement spontanée. Cela ne l'effraya donc pas.

Alors Yumi développa. Et Emily comprit. Une utopiste ! C'était une utopiste ! A cet instant, elle se sentit aussi proche d'elle qu'à l'opposé. Oui car en même temps, leurs styles vestimentaires différaient totalement. Noir vs. blanc. La petite anglaise était tut simplement le négatif de Yumi et inversement. Mais tel un miroir, bien qu'elles soient opposées, elle étaient en réalité semblables. Étrange paradoxe dont Emi s'amusait à dessiner les limites.

    - C'est un talent remarquable !


Son soudain enthousiasme était sincère. Elle souriait à nouveau. Elle aurait aimé lui ressembler. Mais elle était son négatif... Éternellement sans doute. Ou peut-être pas... Après tout, elle avait laissé croire à cette inconnue qu'elle était à l'aise avec les gens, socialement détendue. Alors qu'il n'en était évidemment rien. Était-ce de la comédie ? Ou pouvait-elle changer réellement ? Elle ignora la réponse. Et elle préférait ne pas savoir...

La demoiselle se reporta sur sa feuille et ajouta quelques notes. Relevant les yeux vers son interlocutrice, elle la fixa un moment, tentant de cesser de la juger si hâtivement. Sa curiosité se délia et prit son esprit d'assaut. Les questions se regroupèrent sur sa langue et elle tenta de les organiser avant de les laisser s'échapper.

    - Pourquoi es-tu au pensionnat ? Surtout si tu es une bonne élève... Soucis familiaux ? Problèmes de santé ?

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    Mer 23 Mai 2012 - 0:59

Petit Up les filles ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une après-midi ennuyeuse    

Revenir en haut Aller en bas
 

Une après-midi ennuyeuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Après-midi tranquille.
» Un bel après-midi de printemps [a archiver]
» Après-midi entre filles [PV Lizzy]
» Un samedi après-midi qui s'annonçait des plus ennuyeux ? Peut-être pas... | ft. Loïse A. Langel & Perle Duval [TERMINE]
» Après midi shopping [Topic Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-