AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kuroshima Ryôkoavatar
Passante


Messages : 140
Féminin Age : 22

Votre personnage
Âge : 16 ans / Seconde année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]   Mer 9 Mar 2011 - 20:16

Doucement, tout doucement Ryôko se réveilla, sortant d’une bonne nuit de sommeil. Enfin, elle aurait préféré que cette nuit dure un peu plus longtemps car la rouquine fut réveillée par les rayons du soleil. Encore une fois elle avait oublié de fermer ses volets alors qu’aujourd’hui était l’un de ses seuls jours de repos. Dépitée, elle regarda son réveillé qui affichait 8h32.
Elle se laissa tombée alors sur son matelas, son oreiller ayant amortie sa "chute". Voilà qu’elle n’avait plus sommeil, mais Ryôko trouva son réconfort en regardant par la fenêtre, il faisait un temps magnifique !

Malgré être complètement réveillée, elle eut du mal à se lever –surement à cause de son entrainement de la veille, la jeune fille avait un peu trop forcé-, pour aller devant sa fenêtre avec une irrésistible envie de l’ouvrir. Chose faite, un courant d’air frais passa dans la chambre de cette dernière, la faisant légèrement frissonner.
S’habillant d’un short en jean, qui mettait en avant ses longues jambes –elle pouvait remercier l’athlétisme pour ça-, d’un t-shirt blanc avec des motifs en forme de taches de peinture pour finir avec des converses. Et voilà une tenue décontracte !
Quittant enfin le dortoir des filles, sans faire de bruit pour ne réveiller personne, Ryôko erra un moment dans les couloirs ne croisant personne à son grand désespoir. Elle pensa aller à la bibliothèque, mais celle-ci était fermée à cette heure là. Alors ne sachant pas quoi faire, et comme elle tournait en rond dans les couloirs, la rouquine sortit dehors.

D’abord éblouit par les rayons du soleil et surprise qu’il ne fasse pas aussi froid qu’elle avait pensé, Ryôko se mit à sourire. Le printemps n’allait plus tarder et ça se sentait, même les oiseaux chantaient.
Alors pour confirmer se qu’elle avançait, la rouquine continua son périple vers le jardin qui attrayait soudainement sa curiosité. Elle n’avait jamais vraiment pris le temps d’aller voir comment il était, elle en avait là une belle occasion. Et comme pour certifier se que la jeune fille pensait, le jardin commençait à avoir ses première fleures de l’année.
Toute émerveillait de trouvait le jardin ainsi, Ryôko s’aventura sur l’herbe verte pour s’asseoir sous un des premiers cerisiers en fleur. Si ça ce n’était pas un signe que le printemps arrive.
Tout était si calme, peut être trop pour que ça dure, mais en attendant Ryôko s’accorda une petite sieste le temps que ce moment si silencieux ne passe.


Dernière édition par Kuroshima Ryôko le Sam 12 Mar 2011 - 13:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]   Ven 11 Mar 2011 - 17:13

Evan c'était levé très tôt ce matin-là. A 6h14 exactement il était debout. Il s'était lavé et habillé. Il avait choisi ce matin un pull beige et un pantalon noir. Il avait négligemment passé une écharpe couleur chocolat qu'il avait enroulé avant de sortir. Il visita le jardin de fond en comble, admirant la beauté du brouillard sur le Pensionnat, qui était le sien à présent, et murmura quelque mots. Le brouillard lui rappelait l'Irlande. Les paysages du Conemarra, la pluie, le beau temps... Tout lui manquait. Il avait le mal du pays, oui. En plus ses petites-amies lui manquaient. Les irlandaises étaient toutes jolies alors qu'ici ... En vérité il trouvait les asiatiques fades. Elles étaient toutes petites et n'avaient pas la joie de vivre et la perfection des anglaises. Lorsqu'une jolie petite blonde rougissait ou était heureuse, cela se voyait. Et chacune était différente de l'autre. Alors que les japonaises se ressemblaient toutes à ses yeux... Sauf certaines, oui, il avait pu remarquer certains beau spécimens parmi toutes. Mais de toute façon, il aurait joué. Que se soit avec des anglaises ou des nipon n'y changeait rien. Il s'assit sur l'herbe fraiche et attendit que le temps passe, profitant de l'air frais.
Voyant un bosquet de roses il en coupa délicatement six qu'il garda dans ses bras. Il regarda la montre à son poignet et remarqua qu'il était environ 8h40. Il apperçut alors une jeune fille s'approcher et il alla vers elle, dans un élan de gentillesse. Arrivé devant elle il sentit une légère odeur de cerise autours de la jeune rouquine. Il lui tendit une rose et lui dit dans un japonais hésitant, mélangeant quelques mots anglais :

-So... Hello. Puis-je vous offrir cette fleur , cherry ?

Il avait pour habitude de donner des surnoms aux filles qu'il rencontrait. Selon leur odeur, généralement. Il mit une des roses dans les mains de la belle rousse et lui fit un gentil sourire. Il claqua les talons et, avec un ricanement, s'inclina:

-Evan Amami pour vous servir, miss... ??


Dernière édition par Amami Evan le Sam 12 Mar 2011 - 15:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Nakamura Ichigoavatar
Passante


Messages : 164
Féminin Age : 23

Votre personnage
Âge : 17 ans
Classe ou Emploie:
Club : Club de Musique

MessageSujet: Re: Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]   Sam 12 Mar 2011 - 11:23

Éveillée depuis remarquablement tôt le matin, Ichigo s’était amusée à rédiger ses précédentes journées dans son journal intime. Réaction typique de l’amatrice de fraises qui s’ennuie. Et au bout d’une heure –soit près de 8h25 sur son horloge imprimée fraises-, la blondinette s’était décidée à sortir afin de profiter de cette charmante journée. Ichigo chercha alors l’une de ses robes favorite, à savoir légère, blanche, à fine bretelle et volante –non pas avec des fraises dessus-, et enfila le vêtement accompagné de tennis en tissus blanc. Ceci fait, la fraise remonta ses cheveux en une jolie queue de cheval, prît son portable, et sortît de sa chambre, son mini « sac à fraises » accroché à la ceinture marron qui ornait sa robe. La blondinette goba comme à son habitude un nombre innombrable de fruits, et, une fois dans le jardin, s’étira de tout son plein en geignant. L’air était agréablement frais, et parfumé à l’odeur des quelques rares fleurs de cerisiers déjà écloses. Ravie, Ichigo sautilla d’un pas joyeux vers l’un des premiers cerisiers en fleurs, et…s’arrêta net. Des gens ! Il y avait des gens ! A cette heure-ci c’était certes assez rare, mais il y avait bel et bien des gens. Qu’elle ne connaissait pas qui plus est. Son habituel sourire amical aux lèvres, la blondinette se dirigea vers les deux personnes, et tourna sur elle-même.

« -Bouh ! Vous êtes amoureux ? C’est mignooooooooooon ! Dites, vous aimez les fraises ? »

Sur ce, Ichigo tendît son sac de fraises aux deux autres personnes, tout en en mangeant une elle-même, et sourît de toutes ses dents.

« -Je suis Nakamura Ichigo ! »

_________________

Itsumo itsumo soba ni iru yo, donna tooku kimi no kokoro ga mayottemo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kotetsu Moaavatar
Passante


Messages : 27
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge :
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]   Sam 12 Mar 2011 - 14:49

Un livre en main, la jeune fille se promenait dans le lycée, toujours a ses habitudes de lève tôt, couche tard elle ne se séparait pas de ce rythme de vie plutôt soutenu. 8h pétante et la voila déjà pleinement et complètement éveillée. Elle n'avait pas organisée sa journée et n'ayant ni connaissance, ni amis dans le coin elle passerait très certainement son week-end à glander, étudier, lire et chercher un job. Tout les papiers administratifs avaient été remplis, les devoirs fait, la chambre pas encore trop en bordayle et il ne lui restait donc plus qu'a visiter enfin l'endroit. N'ayant pas vraiment ce qu'on peu appeler l'œil artistique, l'architecture et l'harmonie du lieu ne lui faisait ni chaud, ni froid. Encore une vue génial de ratée ! Le bouquin parlait du voyage d'exploration de l'Europe d'un type dont on ne se souviendrait jamais le nom. Il été même entrain de poser pour la première fois son pied en terre espagnol, quand Moa fut interrompue par des voix. Elle avait élue pour pose-cul une branche d'un arbre. Assise contre le tronc de ce même arbre elle ne se sentait pas le moins du monde mal à l'aise, bien que les regards des rares passants indiquaient leurs surprise de voir une fille de son âge perchée dans un arbre. Pas très Nippone comme attitude. Mais autant leurs culture était-elle grande autant leur rigueur était imprégnée dans les us et coutumes. Une fille aussi instruite que Moa ne pouvait que s'en désintéresser.

Interrompue donc dans sa lecture, le jeune fille observa les personnes sous elle, un jeune couple et une blonde en approche. Remerciant le hasard qui avait voulut qu'elle s'habille en jean, t-shirt et bottes elle descendit adroitement de l'arbre pour ne pas épier la conversation. Commençant à s'éloigner elle se retourna pour revenir vers les autres. Une pointe de socialisation ? Une crise de sans amis ? Aucune idée mais elle avait obéit comme à son habitude à son instinct. Après tout ne l'avait-il pas amené jusque là pour cela ?

-Bonjours, désolée de m'introduire dans votre groupe mais...

Elle chercha une excuse pendant une minute pesante avant de se tourner vers la petite blonde

- Mais, j'ai vraiment une envie folle de fraise !

Un peu gênée par cette intrusion, par son excuse bidon et par le ton pas si amical de sa voix la jeune fille n'était pourtant pas si affolée que cela. N'ayant pas vraiment l'habitude des rapports humain, elle laissa aux autres le soin d'alimenter la conversation.

_________________

The significance of lying !
嘘の意義!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]   Dim 13 Mar 2011 - 11:20

Il était 7h50, et Hatoshi s'ennuyait ferme. D'habitude elle ne se levait pas si tôt un jour de repos, mais cette fois là, son reveil avait sonné. La jeune fille jeta le bouquin qu'elle lisait sur son lit défait et se dirigea vers son ordinateur portable. Elle tapa "Nouvelles figures avec ATs" sur sa barre de recherche et attendit que la machine livre ses secrets. Une liste de noms de figures à éxécuter Air Treacks aux pieds se présentaient à elle, mais elle les maîtrisait déjà pratiquement toutes. Elle soupira et continua à fouiner, quant un titre en rouge attira son attention : "Concours de nouvelles figures !" Perplexe, elle cliqua sur le lien et arriva sur une page de concours, qui parlait d'inventer une figure dans les airs. Elle parcourut la page des yeux, et décia d'y participer. Le but était de rider dans les airs, et d'inventer une nouvelle figure jamais pratiqué auparavant. Le prix était ... une paire d'ATs. Mais pas n'importe laquelle : une paire d'ATs, légalement arrangée qui permettait de "voler" deux fois plus vite et de sauter encore plus haut. De plus, le design n'était pas mal. Elle enleva sa chemise de nuit, et ouvrit son armoie de vêtements. Elle passa sa main entre ses chemises, robes, kimonos,vestes en jeans et à carreaux. Son attention s'arrêta sur un kimono en soie rouge bordée de fleurs blanches brodées. Elle l'enfila et regarda l'heure. 8h. Elle se peigna conscencieusement et piqua une rose blanche dan ses cheveux roses sombres. Puis, se rappelant qu'elle partait pour inventer une figure dans les airs, elle l'enleva et se fit proprement un joli chignon relevé. Aucune mèches de cheveux ne réussit à échapper aux mains habiles d'Hatoshi, et bientôt, le visage pâle de l'adolescente fut complètement dégagé. Elle resserra ses ATs qu'elle avait déjà aux pieds -son premier reflex le matin était de les enfiler- et se regarda dans le miroir. Elle était convenable. Elle attrapa sa caméra numérique et sortit dehors. Elle allait d'abord passer dans le jardin pour s'entrainer et elle irait ensuite sur le toit. Hatoshi roula tranquillement et fut surprise de trouver du monde à destination. Perplexe, elle se rapprocha. Il y avait ce qui semblait être un couple, une june blonde qui mangeait une fraise, et ... Elle sursauta quand une jeune fille ravissante descendit d'un arbre et se planta juste devant elle. Apparement, elle ne l'avait pas vue. Hatoshi haussa les épaules et se rapprocha encore un peu. De là où elle était, il lui suffisait de quelques secondes pour arriver à côté d'eux. Elle le fit.

Revenir en haut Aller en bas
Kotobuki Amayaavatar
Passante


Messages : 27
Féminin
Votre personnage
Âge : 17ans / Etudiante
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]   Ven 18 Mar 2011 - 16:52

Oh, Je vole !! Wouahh, la vue est magnifique ... hi hi… les pensionnaires sont des fourmis, tiens ... Y'a des gens dans le jardin ... je vais descendre de quelques pieds.... Oh non... Je fonce dans un arbre ... *Argr* *ouch* *hich*

"Oh", Amaya venait de brusquement se lever - en position assise- de sa position allongé, auparavant emmitouflée dans sa couette bien chaude. "Encore ce rêve!!". C'est injuste.. le jour où elle réussit à s'endormir, elle est -une fois de plus- réveillée par ce stupide rêve. Chaque soir, ou presque, elle s'évade pour un monde meilleur, du moins c'est ce qu'elle pense à chaque fois. Le début de son rêve ? Et bien, rien de bien concret: elle s'élance depuis une plateforme invisible, et s'envole vers l'horizon, les cheveux au vent, les bras ouverts aux nuages que viennent lui fouetter le visage. C'était le paradis ! Personne pour venir défier sa naïveté. Elle était libre, elle aurait voulu savoir voler dans la réalité .. Mais tout rêve à ses faiblesses; tout comme le sien, pour lequel elle en fit, plusieurs fois, les frais. Lorsqu'elle aperçoit -toujours dans son perpétuel rêve- tout en bas des gens, elle décide de descendre du monde des nuages pour venir leur parler, mais ... /SBAM!/ Elle se prend le premier arbre qui réside sur cette plaine vierge. Du hasard.. je ne crois pas. Pourquoi fallait-il toujours qu'un malheureux obstacle se mette en travers de sa route -si petite qu'elle est-, jamais ne pourra-t-elle donc approcher ces pensionnaires si convoités?? Amaya se sentait seule, bien seule dans sa chambre, assise sur son lit , dans le noir total...Mais cela, elle s'en fichait, mais alors royalement!

Sans faire de bruit, elle se leva de son lit, resta plusieurs minutes sans trop savoir quoi faire, immobile. Elle jeta un bref regard vers le reveil de sa colocataire: rien, il ne marchait pas; Amaya avait non seulement perdu la notion de l'espace, mais aussi du temps.

Mais Kotobuki-san décida rapidement quoi faire : sortir de cette chambre avant d'y pourrir. Elle sortit de la salle de bain après y avoir passé une petite demi-heure, attrappa son sac -avec toujours le même contenu, donc aucun besoin de regarder ce qui s'y cache-, et un ruban qu'elle attacha promptmenent -un peu trop- en noeud trop Kawaii dans ses cheveux.

Amaya se trouvait désormais dans un des couloirs du pensionnat -car elle vaguait sans vraiment savoir où elle se trouvait exactement. Puis après longue marche, elle atterrit sur un escalier -sans savoir où il menait- et l'empreinta sans remords. Cet escalier menait au toit. La jeune fille s'approcha sans crainte , sans vertige vers le bord. Elle appercut alors quelques personne; peut-être étaient-ils quattre?, cinq? C'était comme dans son rêve...

-Des..des.. des pensionnaires,

S'écria-t-elle avec telle vive émotion, que son noeud-noeud se décrocha de ses cheveux pour tomba dans le vide... SUR LE GROUPE DE PENSIONNAIRES, qui était là, dans le jardin, pour être surement tranquille.
Et elle ?? Elle gache leur moment de détente.

Elle vit alors tomber son turban rose bonbon à l'odeur de pomme sucrée, puis atterrir au milieu de la troupe de personnage fourmilier. Amaya prit donc ses jambes à son cou en direction du jardin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kuroshima Ryôkoavatar
Passante


Messages : 140
Féminin Age : 22

Votre personnage
Âge : 16 ans / Seconde année
Classe ou Emploie:
Club :

MessageSujet: Re: Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]   Dim 27 Mar 2011 - 14:28

Spoiler:
 
Ryôko qui pensait avoir une matinée plutôt calme, était à présent entourée de cinq personnes qu’elle n’avait encore jamais croisées dans le pensionnat. C’est à croire qu’elles s’étaient toutes donné rendez-vous ici, mais après réflexion elles semblaient dans le même cas que Ryôko, elles ne se connaissaient pas. La rouquine put reconnaître Ayu et la salua discrètement de la tête avec un sourire timide. Parmi c’est quatre filles il y avait un garçon, Evan, qui avait était le premier à venir à la rencontre de la jeune fille. A croire que c’est son physique qui ait ramené tant de filles.
La rouquine était autant surprise de voir tout ce monde autour d’elle que de la question posée par une jeune fille blonde, Ichigo, « ... Vous êtes amoureux ? C’est mignooooooooooon !... » La rouquine regarda à ses côtes le seul garçon qui était présent parmi toutes ces personnes et rougit immédiatement, il était vraiment charmant, mais se ressaisit pour ne passer pour une imbécile qui était en train de dévisager un inconnu. Elle reporta alors son regard sur la jeune fille pour dissiper le mal entendu s’il y en avait un.

- Je... Désolée mais nous ne le sommes pas. Je n’ai d’ailleurs jamais vue Evan avant ce matin.

Elle adressa un sourire gênée à Evan puis à Ichigo. Puis toujours en regardant la jeune fille Ryôko, eut une envie irrésistible de la serrer dans ses bras la trouvant tellement mignonne comme une poupée. C’est certainement son manque de sommeil qui lui donnait des envies de ce genre, puis la rouquine entreprit de se relever pour pouvoir être à la même hauteur que les autres - s’étirant sans aucune grâce.
Elle fit le tour de la petite troupe qui s’était rassemblée, toutes ces personnes semblaient intéressantes pensa Ryôko, chaque filles avaient son propre style contrairement à elle qui prenait ses vêtements au hasard. Elle laissa se poser son regard sur la jeune fille qui était arrivée après Ichigo, lui sourit et se souvint de se que la blondinette leurs avait demandé et aussi proposé généreusement : des fraises ! En voilà une idée, Ryôko n’allait pas refuser.

- Moi aussi je suis bien partante pour des fraises ! Au fait je suis Ryôko Kuroshima !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Au jardin des sucreries [Pv: Amami Evan, Ichigo Nakamura, Kotetsu Moa, Ayu Hatoshi et Kotobuki Amaya]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» pour les amoureux de jardin
» Un jour, les sucreries domineront le monde et je serai leur plus fidèle serviteur [en cours]
» Les travaux au jardin
» Le jardin des amants...
» Un petit reportage sur la préparation du jardin pour les PdT.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-