AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 C'est triste, Furui, la nuit. [Libre (Sebastian/Ren)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invitéavatar



MessageSujet: C'est triste, Furui, la nuit. [Libre (Sebastian/Ren)]   Dim 20 Fév 2011 - 9:43


Quelle heure était-il ? Vingt-deux heures ? Vingt-trois ? Il faisait froid en ce plein mois de février. Sebastian n'avait pas prévu ce gros retard de train. Apparemment, ils en avaient supprimés pas mal et il y avait des problèmes de rails (certain s'étaient cassés, enfin on ne savait pas trop). On ne pouvait donc plus trop s'attendre à avoir un train avant quelques temps. Le jeune garçon n'avait du coup rien prévu pour passer la nuit, il n'avait qu'un sweat en guise de manteau, et très peu d'argent. Il était donc contraint d'attendre, là, à la gare.

Il n'y avait personne, du moins, autour de lui. La gare était mal éclairée, on ne voyait donc pas à plus de quelques mètres. Le jeune garçon ne se sentait pas trop à l'aise. Il était très fatigué, aussi il décida de s'allonger sur un banc afin d'essayer de dormir un peu. Mais ce calme pesant le dérangeait trop pour qu'il n'y arrive. Il avait besoin de compagnie. Il décida de se lever et d'aller faire un tour, cela vaudrait mieux que de rester assis à ne rien faire. Il longea alors la voie. Effectivement, personne. Il continua un petit peu à marcher, puis décida de revenir sur ces pas. Sebastian arriva à l'entrée de la voie, et fut surpris. Sur sa droite se tenait une silhouette, assise. Il ne devait surement pas l'avoir vu quand il avait marché dans l'autre sens...
Revenir en haut Aller en bas
Himaruka Renavatar
Passant


Messages : 220
Féminin Age : 22

Votre personnage
Âge : 18 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: C'est triste, Furui, la nuit. [Libre (Sebastian/Ren)]   Lun 14 Mar 2011 - 9:09

Ren ne savait pas quoi faire de ses soirées, il se dit que si il allait découvrir les recoins du village et de connaître quelques magasins serait sympa. Car depuis le temps qu’il est à Shôta, il n’était jamais allé découvrir les environs du village et de Shôta. Ren quitta le pensionnat couvert des pieds à la tête, cela lui était habituel car avant de venir ici, au Japon, il avait connu aussi le froid en France, mais il ne pensait pas qu’il ferait aussi frais le soir comme la journée, ici.
Ren n’ayant pas très envie d’enlever ses mains dans ses poches pour regarder l’heure exacte estima qu’il était environs dix-neuf ou vingt heures. Après être arrivé dans le village, il se laissa emporter par ses jambes, il entra puis ressortit de magasins en magasins. Il découvrit des restaurants sympa, des magasins de vêtements pour adolescents et beaucoup d’autres.
Malgré qu‘il soit dans un village, il le trouvait assez grand et moderne, il imaginait que les magasins pouvaient être ainsi. Arrivée à côté de l’allée qui amener vers la gare du pensionnat, Ren scruta le ciel et regarda les étoiles attentivement... Puis par sursaut, il pensa au train qui l’emmenait vers Shôta, il enleva sa main droite de sa poche et regarda sa montre. Surpris de l’heure, il s’empressa à grands pas vers la gare puis regarda à nouveau l’heure sur la grosse horloge du quai. Oui, il avait bien vu, il avait passé trois voir quatre heures de temps au village. Il s’avança vers le tableau des horaires et remarqua que le prochain arriverait à minuit pile, ce qui lui restait environs une heure pour attendre l’arrivée du prochain train. Il se dirigea vers l’une de ses nombreuses chaises du quai, s’assit, prit ses écouteurs et écouta de la musique en lisant le livre de français qu’il n’avait toujours pas lu depuis le début de l’année.

_________________

Invité*, Do you like me or not ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar



MessageSujet: Re: C'est triste, Furui, la nuit. [Libre (Sebastian/Ren)]   Lun 9 Mai 2011 - 18:14

Akane c'était accordé un après-midi pour aller visiter un peu les alentours sans se faire remarquer. Mais pendants son évasions elle avait semble t-il attirait l'attention sois par des voyous ou quelques personnes qui sembler la connaître.

Finalement tout se qu'elle put faire de sa journée c'était résumé a fuir. Malgré tout elle avait réussi a apprécié le village et n'avait pas vue le temps passer.

Il était plus de 8heure et son train pour rentrer allait bientôt arriver. Au moment de se mettre a courir une bande de garçons l'interpella, mais Akane essaya de ne pas leur faire attention. L'un deux l'attrapa par l'épaule pour l'empêcher de partir.

Son regard devint noir en fixant le garçon.

"-Je n'est vraiment pas le temps de rester avec une bande comme vous."

Elle repoussa sa main et se remit a marché, mais il semble qu'ils n'avaient pas vraiment envie de la laisser.

Pense*C'est bien ma veine! Quant je ne me perds pas il faut que j'arrive à attirer les ennuis!!

Elle se mit a courir et le sema aux environs de la gare. Quand elle vit le champ libre elle rentra sur le quai. Mais l'un deux la chercher sur le quai et Akane se cacha derrière un pilier. C'est là quelle vit deux personnes, une assise avec des écouteurs et l'autre plus loin.

Elle souffla et resta cacher derrière le pilier ou se situer le garçon avec les écouteurs.

Pense*"Faites que je ne leur attire pas d'ennuis.."
Revenir en haut Aller en bas
Himaruka Renavatar
Passant


Messages : 220
Féminin Age : 22

Votre personnage
Âge : 18 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: C'est triste, Furui, la nuit. [Libre (Sebastian/Ren)]   Sam 21 Mai 2011 - 10:16

Ren était toujours en train de lire en écoutant de la musique. Son livre n'était pas vraiment à son goût, les livres philosophiques n'étaient vraiment pas son fort. Par compte sa musique attirait plus son attention que le livre qu'il avait entre les mains. Malgré la musique et le silence du quai, il entendit au loin, sur le chemin qui relier le quai au village du bruit. Il rangea son livre dans son sac et baissa la musique qu'il écoutait. Le chahut qu'il avait entendu au loin s'était rapprocher, des bruits de pas résonna sur le quai, mais Ren ne fit pas attention. Même si il faisait froid, sur le quai il n'y avait pas de vent, mais Ren senti sur son visage un souffle d'air froid, il se retourna vers la source de celui-ci. Il vit derrière l'un des piliers du quai un jeune fille au longs cheveux rose et aux beaux yeux turquoise, il fronça les sourcils puis éteignit sa musique et le rangea. Ren surprit de cette jeune fille cachait derrière ce pilier, il se dit qu'elle était peut être timide, mais l'expression sur le visage de celle-ci prouver qu'elle était tracassée.
- Qu'est ce qui ne va pas ? Tu as un...

Ren n'eut pas le temps de finir sa phrase qu'il vit un homme sur le quai qui semblait chercher quelque chose ou quelqu'un, peut être même cette fille. Il se leva et se dirigea vers cette fille en prenant toutes ses affaires.
- Ça ne va pas ? Cet homme te cherche ?

_________________

Invité*, Do you like me or not ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar



MessageSujet: Re: C'est triste, Furui, la nuit. [Libre (Sebastian/Ren)]   Mer 25 Mai 2011 - 14:16

Akane avait réussi à échapper a ces poursuivants. Toujours cacher derrière le pilier elle essaya de ne pas trop se faire remarquer malgré la présence de deux personnes sur le quai. Elle soupira en regardant autour d'elle.

Pense* ça n'arrive qu'à moi ce genre de choses.

L'air devint frais et ses cheveux remuer au vent. Elle vit l'un de ses poursuivant apparaître non loin d'elle. Elle voulu se mettre de l'autre côté du pilier quand elle vit le garçon qui était assis il y a peu sur le banc devant elle.





- Qu'est ce qui ne va pas ? Tu as un...

Il nu pas le temps de terminer sa phrase que l'un des garçons qui la poursuivet s'approcher de là où elle était. Akane se plaqua au pilier puis le garçon lui demanda ce qui se passer.

- Ça ne va pas ? Cet homme te cherche ?


Il semblait gentil, elle ne voulét pas lui attirait d'ennuis, mais de la manière ou c'est parti ils vont la trouver.

Gêner elle sourie légèrement.

"Et bien ma journée ne c'est pas terminer de la manière que j'aurai voulu. Maintenant une bande de garçons que je ne connais pas me poursuie."

Pense* Pas que ce soit une habitude, mais sa fini toujours comme ça.

Nerveuse elle regarda autour d'elle. Elle savait se défendre et s'était justement le problème.

"Je m'excuse je ne voulais pas te déranger..."
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: C'est triste, Furui, la nuit. [Libre (Sebastian/Ren)]   

Revenir en haut Aller en bas
 

C'est triste, Furui, la nuit. [Libre (Sebastian/Ren)]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un ado dans l'obscurité lumineuse de la nuit [libre]
» Une mélodie dans la nuit [LIBRE]
» Astre de nuit [Libre]
» Noël, une fête plutôt triste pour certains … (Libre)
» Petite faim pendant la nuit [Libre]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-