AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Sam 29 Jan 2011 - 17:35

Mais que faire ? Que peut-on faire quand on meure d'ennuie, l'internat c'est aussi ça. La semaine c'est bien jolie et tout mais une fois le weekend commencé c'est une toute autre histoire, alors on fini par s'occuper comme on peu et on finit par se retrouver à traîner avec des gens à qui l'on aurait pas pensé normalement. C'est en pensant cela le vendredi soir que le suprême Tadashi avait eu l'idée de ce projet. Pour que les choses soit plus raisonnable il s'était assuré qu'ils soient en nombre égale de fille et de garçon, si ça n'avait tenue qu'a lui ils seraient venue en nombre impaire à peine plus nombreux, le genre de groupe où il se passe toujours quelque chose. Seulement n'ayant put invité presque aucun de ses nouveaux et particuliers amis il avait opté pour plus de calme et lancer à l'improviste ses invitations.

Chacun d'eux avaient reçut une invitation sur un parchemin, le support abîmé avait eu une fâcheuse tendance à se replier sur lui même ajoutant au côté vieillot qu'il avait voulut inspirer. Les lettres avaient été écrites à l'encre rouge et en caractères précipités comme les derniers mots d'un mourant. Anonymes elles étaient pourtant parvenues aux destinataires choisit par le plus grand des hasards.

La foret gagnée par le froid n'était pas le plus accueillant des endroit, les arbres à moitié débarrassés de leurs feuillages présentaient leurs branches griffues aux cieux dans une image frissonnante. Dans cette épaisse foret se cachait un lac, une étendue d'eau toujours claire. Une bâtisse était installée sur son bord et une relativement grande embarcation attendait sur l'eau appontée au bâtiment. Le secret de l'endroit lui seul le connaissait mais il saurait faire son effet. Il s'adossa à la porte du bâtiment, lieux du rendez-vous qu'il avait prit soin d'envoyer, les lettres avaient été soigneusement accompagnez d'un plan pour se rendre jusque là. Se frottant énergiquement les mains et soufflant un petit nuage de fumée blanche Shin lutta de son mieux contre le froid d'une fin d'automne. Écharpe et bonnet voila ce qu'il avait oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Sam 29 Jan 2011 - 18:15

Pfff ! Maudit réveil. Elle avait fêté sa première semaine de cours et était complétement crevée la. En plus, elle s'était levée du pied gauche, littéralement, avant de se rendre compte qu'elle avait justement mal à ce pied. Le week-end commençait formidablement bien. Elle pesta contre ses vêtements dépareillés trainants dans la chambre. Elle attrapa des habits punks, qu'elle rejeta immédiatement. Elle tomba sur une pile de vêtements lolita et pensa immédiatement "Je suis pas d'humeur à être une princesse là !!". Elle était même plutôt d'une humeur massacrante. Elle boxa son polochon pouravoir une bonne idée, allez, rien qu'une petite idée ! Qu'allait-elle mettre ! Aucune idée ! Et si elle ne sortait pas de là hein ?! Non elle avait des devoirs... en fait elle avait besoin de décompresser. Pfff. Elle se vêtit finalement d'un corset noir, lacé devant, avec une jupe à carreux, des chaines un peu partout, des bas noirs, des croix, des oreilles et une queue de chat. Elle passa du gloss cerise sur ses lèvres et entoura ses yeux de crayon noir. L'effet allait bien avec ses ressentiments, sa façon d'être se jour là disait "Fiche moi la paix baka !" Nao eu alors l'idée du siècle ! Elle allait se défouler sur un autre élève. Elle sortit de la chambre et remarqua un papier par terre qu'elle ramassa. Elle re-rentra pour lire et s'assit sur son bureau. La lettre disait, en écriture "de sang" que la personne lui donnait rendez-vous quelque part au lac... Ah bon il y avait un lac ici ? Un élève voulait se noyer ? Il fallait qu'elle aille voir ça ! La lettre se terminait sur des gribouillis de plus en plus pressés, comme par le temps. Elle chiffonna la lettre qu'elle mit dans sa poche en toute hâte. Elle allait tuer le petit plaisantin. Parce quelqu'un qu'elle ne connaissait pas ne pouvait pas lui envoyer une lettre de suicide si ?
Elle s'en alla donc près du lac, son violon sur le dos, et un chaud manteau de laine. Un manteau avec un "chaperon" et une grosse croix devant. Pas croyante mais elle adorait en rajouter des tonnes. Elle y arriva donc et y trouva un jeune homme chatain qu'il lui semblait avoir déjà vu quelque part... Ah oui, dans les fichiers. Tadashi Shin, 17 ans. C'était un des garçons les plus populaires de cet endroit. Bof.. Grand, avec des lunettes, elle-même le trouvait mouaif. Un détail lui revint alors en mémoire, il était membre du comité des élèves, tout comme elle. Elle l'accosta agressivement, oui, c'est pas son jour qu'on a d'jà dit :

-Qu'est-ce qu'il se passe ? Tu veux te suicider ? Tu veux une corde-nyah ?? Je peux t'en apporter une si tu veux...

Elle patienta en se tapotant la cuisse, signe qu'elle était énervée.
Revenir en haut Aller en bas
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Dim 30 Jan 2011 - 10:25

*Samedi matin, 7h15... , Chambre de Pearl...*
De nature matinale, Pearl avait habitude de se lever de bonne heure et le week-end ne faisait pas exception. Encore engourdie par sa première nuit de sommeil au pensionnat, elle sortait de sa torpeur avec une certaine difficultée.
« Huum...cela faisait lontemps que je n'avais pas fait de cauchemard... J'en avais presque oublié la saveur si douce d'un lit chaud au petit matin et la quiétude ambiante... »
Elle se leva et fit quelques pas dans sa chambre, sa couette sur le dos en guise de manteau. Un petit détail attira son attention. On avait glissé sous sa porte un petit parchemin. Elle le ramassa et resta interdite un moment.
Sur ce dernier on pouvait en effet distinguer des lettres manuscrites qui semblaient avoir été apposée avec du sang...
Elle avait entendu, hier, alors qu'elle cherchait à rejoindre sa chambre, une discussion entre deux résidentes qui se plaignaient du comportement immature d'un certain Tadashi qui passait pour être une des stars locales... Elle en conclut que ce petit « présent » venait de lui.
On discernait, parmi ce qui semblait être de prime abord des caractères dénués de sens, les mots : « R.D.V... Lac... Plan... »
« Un rendez-vous au lac, un samedi matin? Et il est très tôt en plus...Que dois-je faire ? ... »
*Clac*Un bruit sourd la sortie de ses pensées. On aurait dit une porte qui claquait. Elle discerna au travers de la porte la voix d'une fille, celle-ci pestait à propos d'un petit plaisantin qu'elle devait tuer...
« Elle... plaisante... n'est-ce pas ? ... Elle ne va pas vraiment le tuer quand même... ? »
Pearl secoua la tête. « Qu'est-ce que je raconte moi... c'est un pensionnat d'étudiants ici... pas un repère de tueurs... Et puis... qui à bien put m'envoyer ce mystèrieux message? Dois-je y aller ?. .. »
Elle se rappela de sa journée d'hier... de son arrivée à Shôta et se sentie serreine. « Bien, après tout, je n'ai rien à perdre ! Je vais y aller ! Si je suis venue ici, c'est avant tout pour avancer et oublier mon passé. ». Elle ouvrit les battants de son armoire et choisi avec soin ses habits. Un chemisier noir et une mini-jupe blanche accompagnée d'une écharpe d'un rose pale et d'une paire de gants bleu azur.
« Bien ! J'ai un plan des lieux je n'ai qu'à le suivre. »
Pearl s'appliqua à suivre le chemin indiqué par le petit manuscrit et arriva finalement au lac...
Elle jetta un rapide coup d'oeil aux alentours. Un sentiment inquiétant se dégageait de cet endroit. Les branches des arbres à moitié dénudées, une vieille cabane qui semblait abandonnée, l'eau du lac claire et stagnante recouverte d'un léger brouillard ; donnaient une inertie presque surnaturelle à l'endroit. Elle sursauta, surprise d'entendre une voix : « … se passe ? … suicider ? … corde ? … ». Ces quelques mots emplirent Pearl d'une grande frayeur. Toute tremblante elle se réfugia vivement dans les buissons environnant. « Qu'est-ce que j'ai fait... je vais mourir ici... je... je suis une idiote... croire que le monde aurait changé si vite... Oh maman... padonnes-moi maman... Mais... Qu'est-ce que ? ... »
Deux personnes se tenaient debout près de la petite bâtisse. Un jeune homme blond ainsi qu'une jeune fille habillée en chat.  « Mais que font-ils ces deux là ? » se demanda Pearl.
Elle était plongée dans l'angoisse de l'ignorance ne sachant pas ce qui allait se passer, aussi prit-elle une grande inspiration et se dit : « Je suis venue ici de mon plein gré, personne ne m'a forcée. Et puis, c'est un pensionnat respectable il n'y a pas de raison d'avoir peur... ». A peine rassurée, elle décida cependant de rester un moment tapie dans les buissons pour observer l'étrange couple qu'elle avait sous les yeux...
Revenir en haut Aller en bas
Himaruka Renavatar
Passant


Messages : 220
Féminin Age : 22

Votre personnage
Âge : 18 ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Lun 31 Jan 2011 - 7:07

Ren s’ennuyait déjà à l’idée d’être le week-end, il détestait ça, car à part quand jouer de la guitare, aller surfer sur internet et parler avec les pensionnaires de Shôta, il s’ennuyait à mort. Le vendredi soir, il vit Shin écrire sur son bureau d’étranges lettres, il n’en pris pas compte de ce que Shin pouvait bien écrire à cette heure de la nuit.
Le samedi matin, après avoir fait son quotidien, Ren aperçut sur son bureau un parchemin entouré d’un ruban rouge sang. Il le regarda du coin de l'œil, ferma ses yeux en souriant puis se dirigea vers celui-ci. Il ré-ouvrit ses yeux, prit le parchemin et l'ouvrit. Sur celui ci, Ren vit écrit à l'encre rouge et en caractères précipités un rendez-vous et un parcours a respecter. Il s'étonna sur le coup, il ne savait pas si il devait y allez. Le parchemin à la main, Ren se laissa tomber sur son lit. Il réfléchit à ce qu'il devait faire, Shin entra dans la chambre, l'interrompit dans sa réflexion. Il reparti aussi vite qu'il était arrivé. Il se leva de son lit et regarda par la fenêtre Shin, qui se dirigeait vers la forêt. Il s'interrogea puis regarda le parchemin de nouveau.
* Il est écrit qu'il faut passer par la forêt pour accéder au lac *

Ren comprit aussitôt que ce parchemin venait de Shin il le regarda de nouveau par la fenêtre, et vit que celui-ci avait complètement oublié d'apporter des vêtements chauds par ce temps.
* Halala, sacré Shin. Merci...Enfin un peu d'action. *

Ren prit son kit d'hiver ; manteau, écharpe, gants et bonnet, il prit aussi ceux de Shin. Il plia le parchemin et le mit dans la poche de son manteau. Il suivit alors les indications de ce dernier. Il pénétra dans la forêt par un sentier. L'air était frais, les arbres n'avaient plus que quelques feuilles, il y avait un nombre de buissons importants. Dans ces buissons, il vit cachée dans ses buissons une jeune fille aux cheveux châtains, elle portait une écharpe rose pale et des gants bleus azur. Elle semblait paniquée, Il décida alors d'aller la voir. Malgré les paquets qu'il transportait il s'avança vers elle à pas de loup. Il s'accroupit derrière elle et la tapota sur l'épaule gauche. Puis lui dit avec un grand sourire.
-Que fait tu cachée là ?


_________________

Invité*, Do you like me or not ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Dim 20 Fév 2011 - 13:52

Une furie... Voila à qui avait affaire en premier lieux le tellement innocent Shin. Une folle peu-être ? En tous les cas, le moindre des détail de sa personne semblait vouer à exaspérer le jeune Tadashi. Quel était cet accoutrement ? Ce méli-mélo de noir et de rouge, ce farta de froufrou et de crucifie... Une autre gothique que voila ! Bon hormis son accoutrement, vue son état de nervosité, le jeune chenapan n'avait pas vraiment perdue son temps, si la première personne à venir était dans cette état le spectacle risquait de devenir de plus en plus intéressant. Shin fit pianoté ses doigts sur le bois de la cabane, provocant un crescendo de tac, tac pour le moins stressants. De la buée s'échappa de ses lèvres glacées comme il répondit à la petite fureur. Évitant de son mieux de claquer des dents.

"J'ai pas v...Vraiment envie de me su..Suicider m..Merci quand même. Si tu peu patienté le t...Temps que les autres se pointent tu sera récomp..pensée. P..Promis !"

Il ne restait effectivement plus qu'a attendre les autres invités, mais que pouvait-ils bien faire ? Ils mettaient un temps fous pour suivre un sentier....
Du mouvement se fit percevoir à la lisière de la forêt, un lapin ? Ou un autre quelconque habitants des lieux ? Non en ce début d'hiver les animaux avait une sage tendance à se cacher des humains. Ce devait être les autres, il le fallait. Le froid mordant commençait déjà à s'infiltrer dans ses trop fin vêtement. Si ils n'arrivaient pas dans la minutes, tant pis pour eux et il laisserait la surprise à sa compagne survoltée.

"Trop froid.. T...Tu veux bien me tenir un peu chaud avec ton manteau, le temps qu'ils se ramènent ? Au moins ta colère servira à quelqu'un..."

Il tapota la marche en bois à sa droite, comme pour l'invitée à s’asseoir pour patienter. Et en prime pour s'offrir un peu de sa chaleur... Un Tadashi n'oublie pas longtemps ses intérêts.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Dim 20 Fév 2011 - 16:43

"J'ai pas v...Vraiment envie de me su..Suicider m..Merci quand même. Si tu peu patienté le t...Temps que les autres se pointent tu sera récomp..pensée. P..Promis !"

Bon elle allait attendre un peu... Pfff mais quelle idée il avait eu encore ?? Et puis... une récompense ? Quelle récompense ?? Super maintenant qu'il avait éveillé sa curiosité elle ne tenait plus en place. Il fallait qu'elle sache !! En plus il la regardait d'un air étrange. Bon il n'aimait pas son style vestimentaire donc ^^ . Et alors ?! Elle commença à faire les cents pas pour attendre "les autres". D'ailleurs, qui étaient les autres ?? En plus... il avait décidé de faire chi*r d' inviter d'autres personnes ? Elle capta un léger mouvement de broussailles... et eu un léger geste nerveux de repli. Pas qu'elle avait peur mais ... elle était seule avec un inconnu, qui avait des tendances suicidaires puisqu'il avait réveillé l'ours -C'est à dire Inao le matin-, dans un bois sur lequel le matin se levait à peine en face d'un lac avec une espèce de cabane abandonnée et "ils" devaient bientôt arriver. C'était assez inquiétant, tellement excitant mais si inquiétant. Elle pris un peu peur. Le paysage fichait la frousse. Les arbres, vides de feuilles, pliaient à cause du vent et le lac bougeait calmement. Elle tremblota malgré son chaud manteau... tout comme son compagnon qui lui dit alors :

"Trop froid.. T...Tu veux bien me tenir un peu chaud avec ton manteau, le temps qu'ils se ramènent ? Au moins ta colère servira à quelqu'un..."

Bon autant être gentille et se calmer un peu... d'autant que cela lui procurerait un peu, non pas de chaleur mais, de réconfort. Elle s'assit sur la place qu'il lui indiqua et ouvrit son manteau. Elle lui fit un grand sourire chaleureux et tapota l'intérieur de son manteau avant de rajouter :

-Si tu veux, aller viens, y'a assez de place pour deux... Je suis désolée si je t'ai fais peur... Chuis pas très matinale ^^. Moi c'est Inao... Inao Nao. Bon alors pourquoi tu nous à fais venir... Enfin moi au moins ^^.

Et elle posa son violon à coté d'elle, sur le banc, et se serra tout contre le garçon... C'est vrai qu'il faisais plutôt froid ici ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Dim 6 Mar 2011 - 13:15

Le froid matinal de ce début d'hiver recouvrait l'étendue de la foret, n’épargnant aucun de ses petits habitants. Les deux jeunes gens, collés l'un l'autre, méritaient certainement cette surprise tant attendue. L'aube arrivait et avec elle, un peu plus de clarté, juste assez à vrai dire pour distinguer un indice sur la fameuse surprise. La vielle bâtisse, en effet, depuis l'arrivé du soleil, laissait échappé une large colonne de vapeur dans le ciel. Le jeune garçon dans les bras de la furie, sentait le froid perdre de sa vigueur, il serait bientôt temps de découvrir CETTE surprise. Ils ne s'étaient pas pointé à temps, tant pis pour eux. La surprise il la ferait a sa couverture !

Ayant profité un peu plus longtemps de la chaleur de cette Nao, les meurtrissures du froid avaient eu le temps de disparaître, et puis la surprise finirait le travail. Il se leva donc lentement et referma délicatement le manteau sur les épaules de la jeune fille. Il fouilla alors ses poches, et finit par trouver ce qu'il avait cherché... Un trousseau de clef. S'approchant avec quelques frisson de la porte, il sourit à la Inao avant d'y enfoncer une grosse et vielle clef rouillé. La porte grinça comme le garçon pénétrait dans la vielle bâtisse. A ce moment même, une épaisse buée s'échappa de la noirceur de l’intérieur envahissant l’extérieur. Shin toussa et à tâtons chercha l’interrupteur qui devait toujours se trouver là.

Et la lumière fut ! Après une ou deux minute la majeur partie de la vapeur avait fuit vers l’extérieur, rendant au Tadashi toute la visibilité. La première pièce était entièrement ou presque occupé par un grand bassin rocailleux, comme sortit du sol, il était formé de roches façonnées par l'eau. Le sol lui, pour l'harmonie avait été recouvert de large galet. A part cette gigantesque baignoire séparée en deux pour le confort des pudiques, la pièce était entièrement vide, seul un petit meuble de bois attendait les habits des privilégier. Ce n'était pas La surprise, mais c'était Une surprise. Shin prévoyait bien de faire monter le suspense en crescendo !

- Vas y tu peu rentrée. Fait comme chez toi ! C'est la premier étape du parcourt.

Il lui fit son petit sourire spécial grande occasion, et commença à se diriger lui même vers "sa" partie de la baignoire. Un bon bain chaud avant la suite des évènement... Sans compter qu'entrer dans la "piscine" été obligatoire pour continuer. Si seulement Ryôko avait été présente... Étrangement, une pile de serviettes propre, des savons et des habits propres attendait dans un coin de la salle. Seule deux piles était visibles... Shin sachant à quoi s'en tenir se déshabilla avec le sourire dos à la furie.

- Ma pauvre si t'aime pas les bains, vas falloir que tu rebrousse chemin ! C'est obligatoire pour la suite !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Dim 6 Mar 2011 - 18:24

Il faisait froid et Inao admirait le paysage bien collée contre le jeun homme. Malgré la gène que provoquait la proximité elle se sentait bien au chaud, avec la chaleur qui émanait du corps de Shin. Le soleil se leva alors et elle fut étourdie par le spectacle du soleil levant balayant la plaine glacée. Le soleil se reflétant sur le lac était tout à fait merveilleux. Si elle n'avait pas été enroulée au chaud avec un joli garçon elle se serait levée et aurait dis que le paysage était merveilleux. Oui mais non, il faisait bien trop froid. Au lieue de ça elle se contenta d'ouvrir grand ses yeux devant la splendeur de l'aube. Puis, la chaleur la quitta. Elle remarqua alors que le Shin était allé près de la cabane et qu'il cherchait quelque chose dans ses poches. Il n'était plus à coté d'elle et ne lui portait plus chaud. Elle râla un peu et attendit, trop curieuse de ce qu'il était en train de faire. Il retroussa une de ses poche et elle ricana en voyant qu'il ne trouvait rien. De la cabane, ou plutôt du bâtiment, qu'il cherchait à ouvrir s'échappait une étrange vapeur. Il ouvrit la porte et un grand nuage de vapeur les aveugla. Elle s'approcha un peu, curieuse de voir ce qu'il faisait. Il tâtait l'obscurité à la recherche d'un interrupteur surement. Interrupteur qu'il trouva bien assez vite... Il entra et elle put voir l'intérieur. C'était un grand bain. Les pierres du sol étaient polies par l'eau qui s'écoulait. Des piles de vêtements se trouvaient sur le seul meuble présent dans la pièce. Il y avait une espèce de mur bas, en bois séparant le bain en deux parties. Le vapeur qui s'échappait réchauffait ses membres engourdis.

- Vas y tu peu rentrée. Fait comme chez toi ! C'est la premier étape du parcourt.

Ahh parce qu'il y avait autre chose ? Elle lui obéis pourtant et, étant totalement captivée par la splendeur de l'endroit , rata la "marche". Aussi elle s'étala par terre, comme une nouille qu'elle était . Elle laissa échapper un "nyaaa" pendant sa chute. Elle resta la un petit moment à terre, en s'auto-injuriant, avant de se relever. Aussi fut-elle très surprise de se retrouver face à dos à un Shin en caleçon, en train de se déshabiller.

- Ma pauvre si t'aime pas les bains, vas falloir que tu rebrousse chemin ! C'est obligatoire pour la suite !


Elle sauta sur ses pieds, piquant très vite un fard et se jeta sur le meuble pour attraper une serviette et se retrouver dans sa partie du bain, pendant que le jeune homme rentrait dans son propre bain. Elle enleva sa ceinture et se déshabilla rapidement pour aller dans l'eau chaude. Elle profita de la chaleur du bain au maximum et s'assit sur les pierres. Elle s'immergea complètement et lorsqu'elle ressortit sa tête elle posa une question, toujours aussi rouge pivoine:

-Ç-Ça va de l'autre coté ?? T-Tu ne m'a... pas dis ton nom, d'ailleurs.

Enfin, elle disais cela mais elle le connaissait:

-C-C'est quoi la suite du pro...gramme ?
Revenir en haut Aller en bas
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Dim 6 Mar 2011 - 20:54

Le Tadashi entendit plus qu'il ne vit la chute de la jeune fille, ce qui ne l’empêcha pas d'en rire à gorge déployée. Une fois ses habits retiraient et la serviettes prise, il entra avec douceur et en souriant dans le bain. Il y barbota quelques minutes avant de se placé au centre. De l'autre côté du bassin, par delà la "barrière" de bambou, quelques clapotis indiquaient le choix de la jeune fille. Par-dessus les bruits habituels de tout bon bain japonais qui se respect, la voix de Nao se fit entendre. La douce tiédeur de la salle avait-elle réussit à calmer cette furie ? Où bien le bain chaud ? En tout les cas Shin répondit avec un large sourire levant la tête vers le plafond.

- Je vais bien ne t'inquiète pas, maintenant qu'il fait plus aussi froid. Au faite merci pour tout à l'heure ! Tu ferait mieux de profiter du bain pour le moment, on passera à la suite bien assez tôt, c'est plus.. salissant on vas dire.


Ayant pitié de l'ignorance de la jeune fille, il décidât tout de même de la préparer psychologiquement... Au moins un peu.

- J'espère que tu n'est pas claustrophobe, enfin bon même si tu l'est ça devrait être assez grand... Bon tu ne doit pas le savoir mais autrefois, enfin non on s'en fou de l'histoire. En bref la ville à été construite y'a pas très longtemps... Y'a deux ans, j'ai trouver un "truck" sympa dans le coin, ce bain en est une partie, mais c'est aussi un passage obligé.

Sur ces mots il plongea sa main dans le bain et tâtant le fond et chercha la bonne pierre. Bingo ! Elle été toujours là. Il tira de toute ses forces et en entendant le grand bruit de déplacement à la Indana Jones il se mit a rire d'un rire assez... inquiétant. Il avait fait la première partie de "l'étape" maintenant au tour de la jeune fille.

- Tu vas devoir faire un truck pour moi maintenant. C'est pas dangereux t'inquiète, tu risque même d’apprécier ! Si tu accepte de passer à l'étape suivante, tu vas te placer au centre de ton bassin. Et tu vas y chercher une petite pierre. Dès que tu la trouve tire dessus, c'est un levier. Petit conseil, garde bien en main ta serviette et prépare toi ca vas secouer !

Sur ces mots d'un ton de gamin, il fit un petit clin d'oeil dans le vide en rigolant, et agrippa sa serviette d'une main ferme. Attendant impatiemment, la suite. L'étape suivante serait un peu moins marrante faut avouer !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invitéavatar



MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Mar 8 Mar 2011 - 19:31

- Je vais bien ne t'inquiète pas, maintenant qu'il fait plus aussi froid. Au faite merci pour tout à l'heure ! Tu ferait mieux de profiter du bain pour le moment, on passera à la suite bien assez tôt, c'est plus.. salissant on vas dire.

Oui, elle savait, elle était trop gentille... Non, plus sérieusement, pourquoi devrait-elle s'inquiéter ? C'est vrai quoi... Il était prétentieux >.<. Elle capta enfin la suite... Bien assez tôt ? Salissant ?? Pourquoi avait-elle peur hein ? Elle se le demandait ... Pff... Elle voulait quand même savoir pourquoi c'était un passage obligatoire. C'est vrai quoi... Elle ne voyais pas pourquoi elle devait absolument passer par les bains, même si c'était très relaxant et qu'elle trouvait avoir bien fait de venir.

- J'espère que tu n'est pas claustrophobe, enfin bon même si tu l'est ça devrait être assez grand... Bon tu ne doit pas le savoir mais autrefois, enfin non on s'en fou de l'histoire. En bref la ville à été construite y'a pas très longtemps... Y'a deux ans, j'ai trouver un "truck" sympa dans le coin, ce bain en est une partie, mais c'est aussi un passage obligé.

Claustrophobe ? Euh ben si, un peu. C'est à dire qu'elle n'aimait pas vraiment les endroits humides/clos/noirs... Mais bon, lorsque sa curiosité était à son comble comme là, elle ne pouvait faire la difficile. La ville avait été construite il y avait quand même un petit moment ... M'enfin, elle devait savoir ce qu'il y avait ici. Et puis... Qu'appelait-il un truc sympa ? Elle espérait aimer et... Un bruit attira son attention de l'autre coté. Oui, un rire psychopathe et... comme un bruit d'évier qu'on débouche... C'était étrange...

- Tu vas devoir faire un truck pour moi maintenant. C'est pas dangereux t'inquiète, tu risque même d’apprécier ! Si tu accepte de passer à l'étape suivante, tu vas te placer au centre de ton bassin. Et tu vas y chercher une petite pierre. Dès que tu la trouve tire dessus, c'est un levier. Petit conseil, garde bien en main ta serviette et prépare toi ca vas secouer !


Elle écouta le garçon, qui ne lui avait pas donné son nom d'ailleurs, rire à gorge déployée et elle eu comme une sorte de mal être... Mais sa curiosité naturelle reprit très vite le dessus, engloutissant toute forme d'anxiété. Et puis la phrase parvint à son cerveau. Bien tenir sa serviette... Elle n'allait pas se retrouver en serviette devant le Tadashi quand même ?? Bon elle gardait toujours une culotte, depuis un accident survenu quelque mois plus tôt mettant en scéne son horrible maladresse.... en clair , elle s'était gamelée devant tout le monde et avait lachée sa serviette... Donc elle avait retenus la leçon et Bref... Inao fit alors une chose curieuse... Elle se jeta hors de l'eau pour attraper quelque chose et retourna dans le bain en courant et en riant. Elle se retrouva très vite au milieu et chercha avec acharnement la pierre. Elle cria un "Trouvéééééééeee" avant de tirer dessus (Comme une forcenée, mais ça, je ne le dirais pas). Elle s'accrocha alors très fort à sa serviette (Ben oui quoi, nue devant Shin... Et puis quoi encore??) et à la chose dans sa main attendant la suite. Elle cria d'ailleurs :

-Et maintenant ? Il va se passer quoi ??


[moi aussi je sais faire des surprises-nya ;D]
Revenir en haut Aller en bas
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    Jeu 10 Mar 2011 - 10:48

Parfais, la jeune fille avait fait la bonne manip' comme le prouva le bruit soudainement apparut. Les deux basins se transformèrent alors en gigantesque siphon, toute l'eau qu'ils contenaient étant aspirée en leurs centres. La force de cette traction était tel qu'elle emportait avec elle le Tadashi. Ce dernier poussa un crie de joie en se sentant aspiré ainsi, s'approchant de plus en plus du centre de son tourbillon il cria quelques paroles de réconforts à la jeune Inao.

- "Garde la tête hors de l'eau et tout devrait bien ce passé, on se retrouve en bas !"

A peine eu t'il finit de parler que la descente commença, je troue assez large débouchait sur un tuyau infernal. L'eau et l’inclinaison de ce toboggan improvisé transformait la petite aventure en attraction digne des plus grand parc. La descente fut rapide, mouvementé et excitante. Les deux tuyaux atterrissaient dans un nouveau bassin, sous terre cette fois. La caverne était éclairé par une étrange lueur bleuté venant du plafond, en levant les yeux au "ciel" on pouvait remarquer que c'était des rayon de soleil, traversant une importante quantité d'eau, il paraissait maintenant évident pour Shin qu'ils se trouvaient sous le lac. La dernière fois il n'avait pas vraiment été capable de se repérer après le passage dans le toboggan. Trop de virage... Nue sauf cette serviette, Shin se dirigea d'un pas assurer vers un nouveau petit meuble. Ici aussi les attendaient, une pile de vêtements, une nouvelle serviette sèche et un peignoir pour chaque-uns.

La caverne ovale était percée des deux côtés par des tunnels obscures, elle avait l’aspect d'une ancienne mine, le tuyau qu'ils venait d'emprunté était en acier relativement bien entretenu. D'ailleurs il n'y avait eu aucune aspérité pour entamer leurs peau... Les murs étaient recouvert par une gigantesque formule qui faisait le tour de la pièce et au niveau des deux passages un calligramme été censé indiquer la destination. Malheureusement Shin n'avait jamais apprit le dialecte Chinois, n’empêche qu'il connaissait déjà le bon passage, puisque la dernière fois ils s'étaient tous trompés avec brios. Aujourd'hui il ne restait que lui le redoublant pour tester l'autre entrée. Lui et cette curieuse petite furie. Il la chercha du regard, espérant qu'elle n'ai pas prit le passage à droite du bassin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Un weekend... palpitant (PV Nao Inao, Himasu Pearl et Himaruka Ren)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Un film palpitant [Pv]
» c est bon c est le weekend pascal cloche fete ect.......
» black pearl raffle
» Black Pearl - équipe de 5 à Calais 12-12 mars
» Black Pearl, changeante comme le vent...
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-