AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 La reine et ses sujets (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: La reine et ses sujets (Libre)   Sam 29 Jan 2011 - 10:59

Une reine entra enfin dans le réfectoire, sous les nombreux regard de la "populace". Mais qui pouvait bien elle être cette demoiselle en robe rouge ? Qui était cette tête blonde lui tenant le bras ? Une impression de déjà vue ce dégage de ce type là. Ça y est je sais, c'est Le fameux Best Boy ! Tadashi Shin... Que peu bien faire le gars le plus connue de Shota avec cette inconnue ? Pourquoi ce comportait-il en Majordome de la Dame ?

Cela faisait quelque temps déjà que Shin ruminait l'étrange désire de se faire "remplacer" et voila que sortie de nul part, une jeune fille tout ce qu'il y avait de plus prometteur était apparue. Tout à son plaisir de voir les pensionnaires plus intrigués et étonnés les uns que les autres, il conduit sa nouvelle amie, a la droite de la place qu'il occupait à table depuis son entrée au Pensionnat Shôta. Il invita cette dernière à s'installer d'un geste élégant et lui tirant la chaise attendit patiemment qu'elle daigne s’asseoir. Ostensiblement il s'adressa alors aux pensionnaires à haute voix.


"Voici Emily Stranger."


Il abandonna son ton de Majordome et reprit avec ce qui ressemblait plus à sa voix habituelle, autrement dit il ordonna. Debout et avec toute l'autorité dont il était capable.


"Elle est votre reine maintenant !"

Sur ces mots, il lâcha sa petite étincelle. Mettre le feux au lac qui à dit que ce n'était pas possible ? Ici toutes les filles seraient jalouses de Emily, et tout les garçon chercheraient à être son Roi. A la plus grande joie de ce sadique de Tadashi.


Dernière édition par Tadashi Shin le Ven 4 Nov 2011 - 23:40, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Ven 11 Fév 2011 - 19:20

[Mmh... J'sais pas si j'dois te pardonner... Mais dis, tu veux pas mettre le Rp en libre ? Histoire qu'on ait de la compagnie.]

Le réfectoire est une salle extrêmement spacieuse -comme tout le reste du pensionnat en fait. Bâti principalement en chêne sculpté avec une grande finesse et des variations de reliefs qui rendait l'ensemble assez impressionnant. La lumière courant sur ces monts de bois illuminait la pièce. Ou peut-être était-ce grâce à ces immenses fenêtres en demi cercle sur tout un mur qui donnait une vue improbable sur le parc. Le ciel s'était d'ailleurs éclaircie, les nuages se découpaient et le soleil, se couchant, envoyait de ses rayons orangés, annonçant l'imminente approche du crépuscule. La salle déjà bondée était dissolue dans des conversations aussi bruyantes que variées. Parfois, des éclats de rire résonnaient, amplifié par l'écho du haut plafond.

Emily, au bras de Shin, pénétra dans le réfectoire. Dans sa robe rouge et noir de gothique, il était évident qu'elle ne passait pas inaperçue. L'apparition de Shin à ses cotés rajoutait au tableau. Les élèves les suivaient du regard et une rumeur se propageait rapidement. La jeune anglaise sentit ses joues s'empourprer et baissa les yeux sur ses Dr Martens. Mais ce n'était rien comparé à ce qui allait suivre...

Shin lui tira galamment la chaise avant de la présenter haut et fort et de la décréter désormais comme la reine. Elle cru un bref instant qu'il parlait de quelqu'un d'autre, qu'il ne s'agissait pas d'elle. D'habitude, les gens l'évitaient, alors elle restait seule. Bien qu'elle ai toujours haïs la solitude, elle n'avait jamais eu vraiment le choix. Et voilà qu'on la précipitait sur le devant de la scène, elle qui voulait faire une entrée discrète au pensionnat... C'était plutôt raté. Elle jeta un regard dans la direction de celui qui l'avait guidé deux minutes plus tôt, pour finalement s'apercevoir qu'il semblait se délecter d'un spectacle si réjouissant.

A ce moment, elle l'aurait volontiers étranglé. Si cela n'avait signifié être pris en flagrant délit de tentative de meurtre. Et puis, le sang ça tâche. Pas question de gâche sa robe. Sans parler de toute cette paperasse... Non, définitivement, ce n'était pas le moment. Fixant ses couverts nerveusement, elle se mit à réfléchir à un plan diabolique pour en finir avec lui avant l'aube du lendemain.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Dim 20 Fév 2011 - 20:41

La reine en herbe prit la nouvelle avec douceur. Si l'on peu qualifier cette jeune gothique de douce. Et si l'ensemble des étudiants y voyaient là du calme, Shin, lui ne fut pas dupe et malgré la discrétion de cette fille il était impossible pour lui de mal interpréter les nombreux regards noir qu'elle lui jetaient par dessus l'épaule. Aucun scrupule ne l'animait même s'il se sentait un peu triste pour elle. Il n'aurait pas put trouver une meilleur candidate à ce poste, qu'une jeune fille comme elle qui n'en voulait pas... Etant de retour au pensionnat il avait récupérer son droit de choix, évitant qu'une énième fille perpétue la tradition de mettre au pouvoir un ensemble monté sur talon aiguille, de froue-froue et de narcissisme pur. Heureusement cette jeune fille aux regards noir était d'une autre catégorie. Bien qu'elle n'ai pas voulut du poste elle montrait une telle aura de prestige que les reines s’étant assise à cette place année après année, paraissaient bien pâle en rapport à celle-ci.

Entre temps Shin s'était installé à sa place habituelle d'où en tentant d'apaiser la reine il faisait passer les bons plan culinaire. Estimant qu'un fou-rire serait très mal venue, le jeune homme faisait de son mieux pour camoufler son hilarité, la déviant vers les autres convives. La table d’honneur faisait plus pensé à un festin de la Renaissance qu'à un repas de lycée. M'enfin la jeunesse héritière avait une fâcheuse tendance à se prendre pour des nobles. L'ensemble de cette "bourgeoisie" festoyait insensible au malaise de la jeune fille que seul lui était capable de ressentir. Quiconque la croisant pour la première fois la croirait comme un poisson dans l'eau. La petite devait même ignorer ce dont qu'elle avait pour illuminer une salle, une aura que l'on retrouvé chez les gens "importants" et souvent bien entouré. Et le plus merveilleux c'est qu'il n'avait fallut à ce jeune chenapan de Tadashi qu'une robe et quelques minutes seul avec elle. Pour faire d'elle une reine.

Bon d'accord reste plus qu'a lui faire accepter le rôle sans pour autant y perdre des plumes, mais ce n'est qu'un petit détail n'est ce pas ? Et puis si il devenait lui même la cible de ses foudre n'en serait-elle pas obliger d'utiliser ses toutes récentes nouvelles ressources de reine ? Car il lui faudrait au moins cela pour l'atteindre lui... Quel plan merveilleusement subtil, un régal pour les désirs de rebondissement du Tadashi. Qu'elle ironie, foutre plus de bordèle serait son moyen pour apporter la paix dans cette guerre pour le trône.

"Si seulement tu en était capable... Je n'aurais pas eu à mentir à tous ces pauv' gosse "

Sourir sadique sur les lèvres, découvrant légèrement ses dents, le jeune blondinet chuchota cela à sa voisine.


Dernière édition par Tadashi Shin le Ven 4 Nov 2011 - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Dim 20 Fév 2011 - 21:40

Le dîner s'engagea. D'ailleurs cela ne ressemblait pas à un repas de pensionnat mais plus à une célébration festive d'un heureux évènement qu'elle avait du louper. De nombreux et appétissants plats débordaient et s'échangeaient tout autour d'elle. Les gens riaient, discutaient, s'empiffraient. Mais ne semblaient même pas l'avoir remarquée. Elle était nouvelle, pourtant personne ne la questionnait ou ne s'inquiétait d'elle. Elle était comme invisible aux yeux des autres, inexistante.

Au début, la situation ne la gênait pas. Après tout, elle avait l'habitude maintenant d'être ignorée. C'est d'ailleurs, entre autres, pour cela qu'elle avait choisit un style choquant, pour enfin qu'on se rende compte qu'elle était là. Elle était même plutôt contente que tout le monde ne l'aient pas importuné à cause des propos de Shin. Elle mangea donc en silence, la tête baissée, ne dérangeant personne mais se promettant toujours de faire payer son insolence à ce jeune homme. Mais alors qu'elle se servait un verre d'eau, Shin lui glissa quelques mots à l'oreille.

En être capable ...? Evidemment qu'elle l'aurait voulu ! Que croyait-il ?! Que c'était de sa faute si elle était d'une timidité maladive ? Que cela lui faisait plaisir de rougir sans cesse, de ne même pas pouvoir s'exprimer clairement en public ? Ses joues redevinrent écarlates, de rage cette fois. Elle aurait aimé lui balancer sa vie et lui expliquer tout depuis le début, mais il était inutile d'essayer : elle n'y arrivera pas, elle le savait. Tandis que lui souriait, fier de son petit jeu.

    - Merci. Répondit-elle ironiquement sans sourire à l'oreille de son voisin.


S'excusant faiblement, puisque de toutes façons peu de convives remarqueraient son absence, elle se leva et retint ses larmes jusqu'à avoir passé la porte du réfectoire. Non mais pour qui se prenait-il ? Se retrouvant dans le couloir, elle s'adossa contre un mur, rageant contre elle-même de cette foutu timidité qui l'handicapait continuellement. Elle glissa contre le mur et se retrouva assise, entendant par intermittence la gaieté qui régnait quelques mètres plus loin dans le réfectoire. La jeune femme n'ayant plus la force ni de bouger ni même de retenir davantage ses larmes, elle se mit silencieusement à pleurer, la tête baissée.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Dim 20 Fév 2011 - 22:44

Shin ressentit une pointe de culpabilité comme la jeune fille réagit plus mal qu'il ne l'avait prévue... Petite erreur de calcule, la jeune reine ne semblait pour le moment pas totalement remise de son changement de vie, à moins qu'une info restée inconnue venait d'entrée dans l'équation ? Il la croyait à peine un chouilla plus rageuse hélas elle ne l'était pas encore. Mais si il ne résistait pas à son envie de consoler cette petite créature, son merveilleux plan tomberait à l'eau. Au diable son magnifique et sublimissime plan, il n'allait par écraser la résolution d'une nouvelle pour une histoire d'amusement, aussi ennuyeux que cela puisse être.

Le petit "Merci" qu'elle avait lâché aurait de peu manqué de le faire pleurer si coeur et larmes il lui serait resté de "l'incident". Tient voila qui pouvait expliquer certaine chose, et si comme lui elle avait dans son passé un côté obscure l’empêchant d'avancer ? Voila qu'il ne se rappelait même pas lui avoir posé de question sur qui elle était. Peu-être, mais il sentait et était persuadé d'avoir fait le bon choix en la mettant sur le trône.

Suivant son instinct il se retira lui-même de table sans un mot et empruntant le même chemin réfléchit à la meilleur façon de procéder. Il fallait qu'il la remette sur pied tout en gardant ce statut d'ennemi... Il n'y avait qu'une seul réponse, si triste que cela puisse devenir il fallait qu'il la fasse tombée amoureuse de lui. Juste ce qu'il fallait pour la consolider en lui laissant cette espoir et pile la dose de ressentiment qu'il lui faudrait par la suite pour faire en sorte qu'elle utilise les petits privilèges de la reine.

Il l'a découvrit dans le couloir, assise sur le sol, la figure envahi d'une marrée de larmes, et il n'eu pas trop à réfléchir pour connaitre l'étape suivante. Il s’approcha donc silencieusement de cette fille et prenant la même pose il s'assit à sa gauche. Il pose légèrement une mains sur sa tête et murmure une excuse toute à fait sincère.

"Je suis désolé, je ne pensait pas t’atteindre à ce point là. Je comprend que tu m'en veuille. Si tu veux je pense pouvoir régler tes problèmes, je t'ai vue à l'oeuvre... Et il ne m'a fallut qu'un peu de temps avec toi et d'une robe pour te faire reine de ce lycée !"

Effectivement l'aider n'était pas en désaccord avec ses plans, faire d'elle une fille plus sur-d-elle était à la fois un bonus et un risque qu'elle finisse par lui casser un bras.



Dernière édition par Tadashi Shin le Ven 4 Nov 2011 - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Dim 20 Fév 2011 - 23:07

Shin la rejoint quelques temps plus tard, s'assit à coté d'elle et s'excusa. Emily refusa de s'émouvoir de la sincérité qu'il semblait y avoir glisser. Cependant, il fallait avouer qu'elle était étonnée qu'il lui fasse des excuses. Qu'est ce qu'un mec sans doute populaire comme lui faisait à s'excuse au près d'une paumée comme elle ? Franchement, elle ne comprenait pas. Il aurait très bien pu continuer de dîner avec les autres et personne n'aurait rien remarquer. Alors pourquoi l'avait-il suivi ? Pourquoi se préoccuper d'elle ? Quelque chose ne tournait pas rond dans cette histoire. La jeune anglaise ne comprenait plus rien.

Emily sécha ses larmes mais continuait de rager en elle-même. Une solution à son problème ? Que voulait-il dire ? Elle avait déjà essayé des tas de solutions, mais aucune n'avait duré. Et puis, que savait-il d'elle ? De son histoire ? Pour une fois, elle aurait eu envie de se confier, de balancer tout ce qu'elle avait sur le coeur, mais elle se retint. Elle n'était pas du genre à se confier, c'était plus fort qu'elle. De toutes façons, qui l'aurait écouté ? Elle soupira, toujours la tête baissée.

    - Qu'est ce que tu veux ? Demanda-t-elle simplement, voilant son désarroi par une pointe d'agressivité qu'elle regretta aussitôt.


Car c'était bien là la problème. Elle ne comprenait pas ce qu'il lui voulait. Pourquoi voulait-il l'aider ? Pourquoi se préoccupait-il d'elle à la fin ?!

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Dim 20 Fév 2011 - 23:34

Shin accueillit la pointe d'agressivité comme une bonne nouvelle, si elle avait le morale pour s'énerver au moins ne pleurait-elle plus qu'a moitié. Il patinait pour la première fois, depuis son enfance il avait toujours était doué pour la manipulation, obtenir ce qu'il voulait de qui il voulait n'avait jamais posé de problème, même lorsqu'ils n'étaient pas particulièrement riche. Il n’empêche que son physique, son intellects ou on ne sais qu'elle autre facteur lui avait fournit tout ce don t-il avait eu envie. Mais là, quelques chose ce bloqué, il le sentait, il ne pourrait pas longtemps la manipuler. Peu-être que lui avouer pourquoi il avait besoin d'elle...

"Je te dirait ce que tu veux savoir en échange tu devras m'écouter te raconter un petite histoire. Je voudrait que tu m'aide, tu veux bien ? Il ce trouve que chaque année depuis la création de ce pensionnat les plus riches étudiants se livrent à une activité qui commence à dater. Ils "élisent" une reine. Ils doivent ressentir le besoin d'être dirigé, enfin bref... Il ce trouve que depuis mon arrivé ici je n'ai jamais eu affaire à une reine qui en vaille la peine, j'ai donc décider de mettre fin à la succession de fille plus imbues de leurs personnes les une que les autres, et j'ai finit par te choisir pour changer la donne. M'aidera tu ?"

Bon voilà que le dernier des plan de secoure était en marche, il ne restait plus qu'a compléter le tout avec cette fameuse histoire.

"Je pense pouvoir t'aider par-ce-que j'ai déjà aidé une personne comme toi. Vois tu, il y a de cela quelques années, deux ans enfaîte. Un jeune homme à la fortune grandissante, assista au meurtre de sa mère par son père, puis au suicide de celui-ci. Le destin semblait ce jouer de ce garçon à qui la fortune avait enfin sourit, lui arrachant d'un seul coup ce qu'il avait eu et le laissant avec seulement de l'argent. Le gamin avait perdu ses parents, pour une histoire de tunes. inutile de préciser dans qu'elle état il était après..."

Shin camoufla de son mieux l'amertume de sa voix et arrangea l'histoire de quelques détail, après tout ce n'était pas à lui de s'ouvrir son seul désir pour le moment était de découvrir le passé de la jeune fille, pas de s’épancher sur le siens.


Dernière édition par Tadashi Shin le Ven 4 Nov 2011 - 23:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Mar 22 Fév 2011 - 20:50

L'explication proposée par le jeune homme paraissait absurde. Il élisait une reine ? Mais dans quel but ? Pour être "dirigés" ? Ca n'avait aucun sens. Et pourtant, il semblait tout à fait sincère. Mais ce qui la surprit encore plus c'est qu'il l'avait choisi, elle. Elle qui est sans aucun doute la plus grande des timides, la pire des maladroites. La jeune anglaise eut un sourire cynique. Elle imaginait déjà le tableau. Non, pas question de se retrouver dans ce genre de situation de supériorité. D'ailleurs elle n'en a ni les épaules, ni le courage. Elle ne peut pas endosser ce titre, elle n'a aucune autorité et si on lui demande de diriger quelqu'un, il est certain qu'ils finiront tout deux dans une impasse. Ca ne servait à rien d'essayer. A rien.

Ceci dit, ce titre éveillait sa curiosité. A quoi pouvait servir cette reine ? Avait-elle des responsabilités ? Ou n'était-ce qu'un symbole ? Des millions de questions assaillirent son esprit. Mais, pour une fois, elle bâillonna sa foutu curiosité et se contenta d'une seule et unique question.

    - Pourquoi moi ? Demanda-t-elle, le plus neutre possible.


Il devait bien savoir qu'elle ne serait pas capable de porter un pareil rôle. Il suffisait d'à peine quelques minutes pour s'en rendre compte. Alors, pourquoi ?!

Il lui proposa ensuite de l'aider. Et, en guise d'argument, il lui conta une histoire. Cette histoire émut l'anglaise. A tout les coups, il s'agissait de la sienne. On ne raconte pas l'histoire de quelqu'un d'autre de cette façon... Avec cette pseudo désinvolture. Mais s'il ne lui avait pas avoué que c'était la sienne, il avait sans doute ses raisons, ne serait-ce qu'un peu de pudeur pour son passé. Peut-être s'attendait-il à ce qu'elle aussi raconte son histoire. Mais, ça, elle ne préférait pas. Et puis il ne lui avait pour le moment pas demandé donc autant éluder le sujet.

Mais alors, pourrait-il l'aider ? Malheureusement, si elle acceptait, elle devait aussi accepter le rôle de reine, ce qui ne lui plaisait vraiment pas. Mais ne plus avoir à vivre tout le temps avec cette timidité qui lui tenait les côtes serait un pas énorme pour la jeune fille. Et ainsi le titre de reine deviendrait un défi pour elle. Mais, en serait-elle capable ?

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Ven 25 Fév 2011 - 17:57

Bon tout ce manège pour une nouvelle question, on peu affirmer avec justesse qu'il y a mieux comme réussite... Mais au moins avait-il réussit à obtenir l'attention de la pleurnicheuse et par la même apaiser le gros de ses pleurs. Toujours ça de gagné n'est il pas ? Si quelques minutes plus tôt il avait été abasourdit par son talents ignée pour la "royauté", il avait maintenant gagné le pon-pon puisque la tristesse ne lui allait pas aussi bien. Du moins si on ne lui enlevé pas cette fichu tendance au nez-qui-coule et autre petit détailles mineurs. Tout à ses pensés il détaillât son faillir la jeune fille se faisant une petite liste intérieur des "défauts" à éliminer chez cette enfant.

Une enfant, malgré la très belle robe qu'il lui avait mit sur le dos et le maquillage finement apposé sur son visage c'est ce qu'elle demeuré. Autant physiquement que psychologiquement à ce qu'il semblait. La faire grandir serait donc une étape du procédés si toutefois elle y prenait part. La curiosité moteur de bien des décision était dans cette bataille son alliée la plus précieuse comme le démontra la question de la jeune fille, à laquelle il répondit non sans un large sourit charmeur.

"Et tu n'as toujours pas remarquée ? Il me semblait que tu était une fille maline... Je vais donc te l'expliquer. Il y a certaine personne qui naissent avec le don de l'art, d'autres sont capable de prouesse physique, certain très intelligent font blêmir les savants, quelque uns sont de super orateur. les bon menteurs tu doit connaitre aussi... Et il y en a d'autre, plus rares et plus marante. Ce sont celles et ceux qui possèdent cette espèce d'aura entraînante, ils possèdent ce "pouvoir" de conquérir les gens, les mètrent à leurs bottes aussi... Tout ça pour dire que toi qui possède une étincelle de cette aura, devrait te mettre à t'en servir. Et puisque j'ai un urgent besoin d'une personne comme toi que dirait-tu de ce "deal" ?"

Bon il s'était un peu chié le timing mais faut bien faire un peu d'improvisation quand même... Au moins avait-il eu l'inspiration de faire une proposition qui en jette. Digne d'un politicien, son discourt il le trouvait parfait.


Dernière édition par Tadashi Shin le Ven 4 Nov 2011 - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Sam 5 Mar 2011 - 10:33

Emily se tut soudainement. Un long silence s'en suit, stoppant la conversation nette. A vrai dire, elle ne savait pas vraiment quoi répondre. Ses pensées défilaient à cent allure et elle tentait tant bien que mal de s'y retrouver au milieu de tout ce bordel. Elle réfléchissait à la proposition de Shin, mais par la même occasion de nombreuses interrogations venaient à elle, sans qu'on ne lui ai rien demandé.

Une aura ...? C'était absurde, elle ne l'avait pas, c'était certain. Oh, et puis... Pourquoi pas ?
Parce que tu l'as pas, imbécile ! Tu vas le décevoir, c'est tout ce à quoi tu arriveras.
Et tu vas encore te ridiculiser. Te prendre pour une reine, et puis quoi encore ?!
Mais merde, pouruqoi j'y arriverai pas ? Y a pas de raison ! Ca doit pas être bien compliqué, il suffit de jouer le jeu ! Du pur théâtre.
Non. Tu te goures complètement, ma pauvre. On est dans la vraie vie là, au cas où tu l'aurais oublié !
Mais non, tout cela n'est qu'un jeu.


La jeune femme parvint à bâillonner l'autre et à se persuader qu'il ne s'agissait là que d'un jeu. Après tout, cela faisait maintenant plus de trois ans qu'elle faisait du théâtre et jouer la comédie faisait partie intégrante d'elle-même. Alors, pourquoi pas ? Mais un autre problème se posait à elle : son habituelle angoisse, sa timidité.

Comment t'arrivera à gérer timidité et titre de reine ? C'est absolument incompatible ! T'en seras pas capable !
Ben... J'peux toujours essayer...
Mais tu vas te planter une fois de plus !
...Non... Je... J'suis sure que je pourrai y arriver... Si j'avais un peu plus confiance en moi.
Mais tu n'as PAS confiance en toi, putain ! Ouvre les yeux, c'est pas vrai !
Il a dit qu'il pouvait m'aider ! Qu'il connaissait un moyen !
Ou alors c'est juste pour que t'acceptes.
Non ! C'est faux !
Ah ouais ? Tu le connais si bien que ça ?
Non mais...
Ca fait combien de temps qu'tu le connais, hein ? Une ? Deux heures ?
Arrête ! Ca marchera, j'y arriverai !


    - Marché conclu., lança t-elle du voix rauque, à peine audible.


Elle releva la tête. L'anglaise s'était lancé un véritable défi contre elle-même. Elle le savait bien. Et alors ?

Et si ça tourne mal ?
Ta gueule.

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Mar 15 Mar 2011 - 19:48

Elle avait enfin accepté ! C'était pas trop tôt mais comme on dit: mieux vaut tard que jamais ! Par quoi commencer ? Le repas ? Ouai ça semblait le plus approprier, il allait faire d'elle la reine de ces lieux ! Elle, celle qu'il avait choisit, et pas une de ces poufs ! Cela ne faisait que trop longtemps que le trône était vide d’intelligence... Et au moins avec son plan il s'assurait une oreille dans la "haute société" du bahut. Que la jeune anglaise, ne se montre pas à la hauteur de son dont et il la refoulerait à l'ombre pendant un moment. En attendant, la jeune fille avait fait le pari de suivre ses conseils ! Une sages décision, à n'en pas douter.

Les pleurs étaient taris, la crainte légèrement ôtée, il ne restait plus qu'a refaire d'elle une reine décente... Elle aurez bien besoin d'une minute ou deux pour se refaire une beauté ! Les toilettes ? Le toilettes, ouai !

- "Marché conclut donc ! Je vais rejoindre la table en premier, vas faire un petit tour aux toilettes avant de me suivre !"

Sur cette phrase au ton impérieux, le Tadashi se leva et avec un signe vers le fond du couloir destiné à indiquer la direction à Emily, il se retourna vivement pour prendre le chemin du réfectoire. Les étudiants, avaient poursuivit le repas sans mot dire, respectant ou ignorant la fuite de la jeune fille. Quand Shin récupéra sa place, il n'y eu aucune protestation et surtout aucune questions. les élèves commençaient à s'habituer à cet étrange personnage. Il reprit lui aussi le cours de son repas, accueillant avec joie les délices du chef. Ce type là avait de l'avenir en tant que cuistot !



Dernière édition par Tadashi Shin le Ven 4 Nov 2011 - 23:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Ven 18 Mar 2011 - 19:20

En un instant, Shin se releva et lui ordonna presque d'aller faire un tour aux toilettes. D'abord surprise de ce vif changement, la demoiselle n'eut pas le temps de dire un mot qu'il était déjà reparti au dîner. Elle était à nouveau seule dans le couloir, assise contre le mur. Elle avait la tête complètement vide. Il n'y avait plus rien qui tournait là-dedans. Ca ne raisonnait plus. Un grand silence. Cerveau au repos. Et pour une fois que ça lui arrivait, c'était reposant.

Sans réfléchir, elle se releva à son tour. Puis, Emily longea le couloir lentement, trainant sa main contre le mur pour se rattraper au cas où ses jambes se déroberaient sous elle. Elle vacillait, mais ne tomba pas. Arrivée au bout du couloir, elle crut vaguement discerner un panneau indiquant les toilettes d'une flèche, pointant un escalier ne bois qui descendait. Avec un soupir, elle se mit à s'enfoncer dans cette escalier au marche vraiment casse-gueule. Finalement, là non plus elle ne tomba pas. A un autre moment -où elle aurait été lucide-, elle aurait été fière de son exploit de ne pas se gameler avec un tel escalier, mais là, rien. Son esprit était tombé sur le répondeur. Personne n'a décroché.

Elle continua encore un couloir et arriva enfin à une porte, ornée du logo des toilettes des femmes. Mécaniquement, elle poussa la porte. Ah merde. Y'avait marqué "Tirez". Re-soupir. Elle tira donc, et entra. Les toilettes étaient propres. Fait étonnant, rapport à sa première rencontre des toilettes masculines. Ah mais oui. Ces toilettes étaient réservés aux femmes. Ceci expliquait cela. [Préjugés pwned]. Elle se posta nonchalamment devant les lavabos. Elle fixait le miroir, sans y voir son reflet. Elle fixait son visage inexpressif sans le voir. Brain disconnected. Error. 404.

Et soudain, neurones de retour. Méninges devenus fous. Les couleurs flashaient dans son esprit. Un vacarme assourdissait ses tympans. Et là, l'évidence. Comment avait-elle pu accepter ? Elle ne parvenait pas à y croire. La scène repassait dans sa tête : "Marché conclu"... Mais... Wtf ?! Qu'est ce qui lui avait pris. Désormais, elle regardait intensément son propre reflet, l'accusant de tout ses tords.

Mais qu'est ce que t'as foutu ?!
Je t'avais prévenu.
T'es sensé m'empêcher de faire des conneries !
Je te l'ai dit, mais tu ne m'écoute jamais.
'Fallait être plus convaincant ! Tu sais très bien l'être quand tu y met un peu du tien !
C'est bien fait pour toi.
Égoïste ! C'est ton rôle et t'as rien foutu ! Tu sers plus à rien ! Ta gueule !


Mais, au fond d'elle, elle savait bien que l'autre avait raison. Qu'il l'avait prévenu. Mais qu'elle ne l'a pas écouté. Une fois de plus. Et ça la faisait ragé encore plus. Il fallait qu'elle se défoule, qu'elle se libère de toute cette tension. Elle eut une envie soudaine de se taper la tête contre le mur, mais se retint. Elle lâcha un soupir et se reprit en main. Enfin, plus ou moins... Sa tâte se mit à se balancer imperceptiblement. La fatigue s'empara de tout son corps. Et cette fois, elle tomba.

Passée un premier choc, l'anglaise ne trouvait pas le sol si froid, si dure. Finalement, elle le trouvait presque agréable. Elle resta un long moment immobile, à terre, à observer les détails d'un plafond blanc immaculé. Chantonnant une mélodie dont elle avait depuis longtemps oublié titre et paroles. Et enfin... Elle se rappela qu'elle devait retourner au réfectoire. Au risque que les gens finissent par trouver son absence un peu longue... Quoique. Qui l'avait remarqué ? Haha. Personne bien sûr. Re-re-soupir. Elle se relava péniblement. Jamais personne pour lui tendre la main et l'aider à se relever. Question d'habitude maintenant.

La jeune femme se rinça le visage à grandes eaux. Son maquillage était foutu. Et elle n'en avait rien à foutre. Elle l'effaça totalement puis remit quelques mèches dans le bon sens rapidement. Dernier regard dans le miroir. Alright. Elle quitta la salle et retraversa le couloir. Arrivée en bas des escalier, elle songea à aller se coucher, laissant en plan Shin et son plan foireux. Gravissant les marches, elle admit que c'était vraiment lâche et égoïste. Parvenue en haut, elle se dit qu'il valait mieux être lâche que ridicule. Traversant le couloir, elle arriva à la conclusion que, non, il fallait bien assumer maintenant.

La porte du réfectoire était ouverte. Des conversations animés s'en échappaient. Non, décidément, elle n'avait manqué à personne. Elle hésitait encore à rentrer. Pourquoi ne pas s'enfuir dans sa chmabre ? C'était tellement plus simple... Mais, et après ? Quand elle retombera sur Shin, qu'est ce qu'elle aurait pu lui dire ? C'était impensable. Allez, courage.

La demoiselle réapparut donc dans la salle, le visage neutre, regardant simplement devant elle. Elle se glissa à nouveau à sa table et reprit sa place. Mais, elle ne s'assit pas.

    - Bonsoir, déclara t-elle d'une voix forte. Je suis Emily. Et, de toutes façons, vous serez rapidement au courant alors je préfère autant que ce soit moi qui vous l'annonce plutôt que des rumeurs mensongères racontant que j'ai fait des parties de jambes en l'air dans les toilettes du pensionnat pour en arriver là. Je suis votre Reine. Shin m'a décerné le trône et je l'en... Elle jeta un regard imperturbable vers le concerné et ajouta ironiquement : remercie. Si l'un d'entre vous a quelque chose à y redire, je vous invite fortement à en discuter avec lui. Je suis prête à examiner votre candidature pour ce titre très honorifique, mais je vous préviens je ne cèderais pas facilement ma nouvelle place. Voilà, c'est tout ce que j'avais à vous dire pour ce soir. Maintenant, bon appétit.


Elle se rassit tranquillement, le visage toujours impassible. Ni fierté, ni regret. Son visage ne trahissait pas la moindre émotion. Une neutralité qui finissait par être troublante pour la jeune femme qui avait l'habitude de bafouiller à ses plus courts propos et à rougir pour un rien. La sincérité de son discours était finalement le plus déroutant. Elle avait parler sans la moindre animosité, avait placé à peine un brin d'ironie et n'avait pas réfléchit une seule fois à ce qu'elle allait pouvoir raconter. Les mots lui étaient venus comme une évidence. Comme sa dernière arme. Après tout...

« La meilleur défense, c'est l'attaque. »

_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Tadashi Shinavatar
The King


Messages : 287
Masculin Age : 25

Votre personnage
Âge : 19ans
Classe ou Emploie:
Club : Aucun

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Dim 11 Sep 2011 - 20:23

Enfournant une copieuse cuillerée dans sa bouche grande ouverte, le Tadashi dévorait plus qu'il ne dégustait le repas de cette soirée. Tout les ingrédients étaient réunie ici pour le faire profiter d'une merveilleuse fin de soirée. Les convives étaient animés par une envie folle de papoter, les ragots s'échangeaient à la vitesse du son et les blagues fusaient comme autant de balles perdues sur un champ de bataille. Au comble de ce bonheur, le centre de cette agitation n'était autre que la jeune demoiselle que venait de présenter quelques instant plus tôt, Shin Tadashi en personne. Vivat et effusion de foule n'auraient pas paru déplacé quand entra à nouveau le petite anglaise dans le réfectoire. Elle était prête. Sur d'elle ? Confiante ou simplement ailleurs le résultat en fut grandiose, une explosion de ce don à l'état pur, qu'il avait sut remarquer en elle. Décidément le jeune blondinet pouvait se convertir à tout moment en chasseur de talents.

Le discourt, le discourt avait tout d'une prise de pouvoir, il en imposait. Non pas qu'il fut parfait et il ne résisterait probablement pas à l'année s'il était gardé en l’état mais c'était un très bon début. Un excellent début même. Le jeune intriguant eu alors tout son temps pour se délecter des réactions diverses et variées des membres de l’assemblée. Il aurait put s'en nourrir des heures entière. Leurs têtes d’hurluberlue criant leur étonnement, les bouches ouvertes à toucher le parquet et même le pesant silence qui accompagna la nouvelle reine lorsqu'elle s’assit enfin. Shin pris note de chacune des paroles murmurés qui s'échangèrent et en souriant à Emily lui fit un petit clin d'oeil complice. Dans la haute comme dans la guerre l'effet de surprise assure souvent la victoire, hélas dans les deux cas ce qui peu sembler gagné d'avance peu vite se révéler impossible à remporter.

La surprise fut donc très vite remplacé par la contre attaque et même si celle-ci ne se manifestait pas directement, le sens aiguë des affaires indiquait à notre Best Boy qu'un mauvais coup était déjà en préparation. Après tout si il avait été à la place des apprenties reines déchues, il aurait déjà prévue une réplique sanglante. La meilleur façon étant de frapper le lendemain une fois les cour repris. Le Tadashi devait d'urgence s'entretenir avec sa "cliente" avant qu'elle ne retourne dans sa chambre. Hélas maintenant elle ne manquerait pas d'être accompagnée à toute instant par sa petite cour. Surtout après une tel prise de parole !

Il lui fallait une diversion, juste assez pour avoir un moment en privé avec Emily mais sans faire oublier ce couronnement aux invités. La première chose à faire était de lui faire passer le message. Digne des plus grand intriguant de l'histoire le jeune homme chuchota à l'oreille de sa Reine. Trois petits mots dont il mima les caractères sur la table devant elle.

-"Chambre, seuls, important"

Il lui souffla alors sur l'oreille tout en la félicitant à peine plus fort.

-"Bravo, bien joué Stranger-sama, un plaidoyer digne des meilleurs orateur à leurs premières conférences. Quand je te disait que tu pouvait le faire... Ai confiance !"

Il se leva alors de sa place sourit à l'assemblée et pris à son tour la parole d'un air fatigué, lessivé et repus.

-"Il est temps pour moi de vous quitter, j'ai trop mangé et je croit que la fatigue me gagne enfin, bonne fin de soirée à tous et à la prochaine fois. Ojou-sama"

Il incline la tête très légèrement devant la miss et quitte son fauteuil. D'un pas trainant comme si le poids du repas l’empêchait de se mouvoir normalement, il sortie du réfectoire se dirigent vers les dortoirs. Il dut évité les tours de rondes des pions pour pénétrer dans la partie réservée aux filles et Emily n'ayant pas fermé sa porte en sortant il nu pas de mal à se faufiler à l’intérieur puis à se glisser discrètement dans la salle de bain. Le tout en faisant particulièrement gaffe aux colloc' de sa "patiente".

La suite au dortoir, retour à la case départ huhuhu. A toi de jouer, j’espère que ça t’ira xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stranger Emilyavatar
The Queen


Messages : 422
Féminin Age : 21

Votre personnage
Âge : 17 ans/Troisième année
Classe ou Emploie:
Club : Shinbun Shôta

MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   Dim 13 Nov 2011 - 19:09


_________________

« Save Our Souls. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rime.over-blog.net
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La reine et ses sujets (Libre)   

Revenir en haut Aller en bas
 

La reine et ses sujets (Libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» ❧ SAISON 1 ♣ Une nouvelle reine.
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Hors jeu :: Rps terminés ou abandonnés...-